Grenoble - Olivier Guégan n'abdique pas

Commentaire(s)
Grenoble - Olivier Guégan n'abdique pas
Olivier Guégan se défend et ne semble pas prêt à laisser sa place. MERCATO GF38 PHILIPPE HINSCHBERGER OLIVIER GUéGAN STéPHANE ROSNOBLET MERCATO

À un peu plus d'un mois du début de la Ligue 2, les remous internes de Grenoble semblent loin d'être terminés. Alors que l'éviction d'Olivier Guégan, à la tête du club depuis 2 ans, ne faisait plus aucun doute, après le communiqué du président Stéphane Rosnoblet, et que le Dauphiné Libéré révélait hier que le GF38 avait entamé une procédure pour "faute grave", l'ancien entraîneur de Reims contre-attaque.

Il a publié un communiqué de presse avec l'aide de son avocat. Il dément ainsi toute faute grave et Il rappelle qu'il est "toujours sous contrat avec Grenoble (jusqu'en juin 2019) et l'entraîneur de l'équipe première." Il témoigne ensuite de son attachement et de son "grand respect pour ce club, ses dirigeants, joueurs et ses supporters." Il conclut en estimant qu'il est toujours l'entraîneur de Grenoble et qu'il se concentre sur "la saison qui va débuter." Les joueurs avaient eux-aussi témoigné leur soutien à leur entraîneur dans une tribune publiée dans le Dauphiné Libéré, mais il n'est pas sur que la direction ne l'entende de cette oreille, alors que Philippe Hinschberger se rapproche de jour en jour du banc de touche. La reprise, le 24 juin, promet d'être très animée.

Commentaire(s)