Homophobie - Emmanuel Macron appelle à l'unité et à la clarté

Commentaire(s)
Homophobie - Emmanuel Macron appelle à l'unité et à la clarté
Emmanuel Macron s'est exprimé au sujet de l'homophobie dans les stades.

Ces derniers jours, le paysage footballistique français a été animé par les déclarations de Noël Le Graët au sujet des banderoles homophobes qui ont fleuri dans les stades de Ligue 1. Le président de la FFF en a profité pour donner son opinion et ses propos n'ont pas manqué de faire réagir Roxana Maracineanu, la ministre des Sports. Ce mardi, c'est Emmanuel Macron qui s'est exprimé au sujet de l'homophobie. "Il faut avoir une clarté sur les principes et du discernement dans l'application, que tout le monde travaille ensemble, il ne faut pas créer de fausses polémiques" a-t-il débuté.

Le président de la République a ajouté qu'il était impossible "d'expliquer tous les jours à nos jeunes et moins jeunes qu'il faut mettre de la décence dans le pays, qu'il faut enlever de la violence, et dire qu'il faut accepter de toute éternité les pires choses". Il a pleinement conscience que les paroles ou comportements homophobes ne pourront pas disparaître du jour au lendemain. "Je ne suis pas non plus naïf, a commenté le chef de l'État. On sait ce qu'est un stade qui s'embrase et parfois les noms d'oiseaux, pour dire le moins, qui volent. Donc je ne suis pas en train de dire que tout ça doit se terminer". Enfin, le chef de l'Etat a appelé à l'unité. "Chacun doit un peu bouger, je suis confiant dans la réconciliation, le sport doit uni."