Indice UEFA - La France perd encore du terrain, mais...

Commentaire(s)
Indice UEFA - La France perd encore du terrain, mais...
Paris et Lyon pourraient rapporter de précieux points à l'indice UEFA. PSG OM OL GIRONDINS BORDEAUX RENNES ASM INDICE UEFA

Le top 5 de l'indice UEFA s'éloigne encore pour la France, qui pourrait toutefois faire un joli rapproché en cas de qualification du PSG et de l'OL en Champions League, lors de l'ultime journée de la phase de poules.

Malgré les victoires de Paris en Ligue des Champions et de Rennes et Bordeaux en Ligue Europa, soit la moitié des clubs français inscrits dans les compétitions européennes, la France a encore perdu du terrain sur le top 5 de l'indice UEFA. L'Allemagne (5e) et l'Italie (4e) ont respectivement inscrit 2,980 et 2,286 points cette semaine, quand l'indice français n'a progressé que de 1,167 point. C'est déjà mieux que lors des dernières journées de coupes d'Europe, toutes plus désastreuses les unes que les autres, mais ça ne suffit pas à tenir la distance avec les grandes nations du football européen.

Il convient toutefois de noter que cet écart dans les points comptabilisés cette semaine doit surtout au fait que l'Italie et l'Allemagne ont profité des points de bonus octroyés par l'UEFA aux clubs qualifiés pour la phase à élimination directe de la Champions League. Côté italien, la Juventus et la Roma se sont qualifiées mardi (la Lazio et l'Inter restent en course), tandis que l'Allemagne a déjà placé trois représentants au stade des huitièmes de finale (Bayern, Schalke, Dortmund).

Des qualifications de l'OL et du PSG donneraient un nouvel élan

Hoffenheim étant officiellement hors course, l'Allemagne ne marquera plus ces fameux points de bonus, qui pèsent lourd dans l'indice UEFA. La France, elle, peut encore placer Lyon et Paris, qui n'ont besoin que de récolter des nuls à Donetsk et Belgrade lors de la dernière journée pour franchir l'écueil des poules. Sans compter les points distribués pour les résultats des six représentants hexagonaux, l'indice français progresserait de 1,667 point rien qu'avec les potentielles qualifications de l'OL et du PSG. De quoi combler un tant soit peu l'écart avec le top 5. Et reprendre ses distances avec la Russie et le Portugal, qui reviennent doucement mais sûrement...


INDICE UEFA (entre parenthèses, le nombre de clubs encore engagés)

  1. Espagne : 96.283 points (7)
  2. Angleterre : 73.034 (6)
  3. Italie : 72.011 (6)
  4. Allemagne : 68.355 (7)
  5. France : 54.332 (6)
  6. Russie : 49.383 (5)
  7. Portugal : 44.632 (3)
  8. Belgique : 38.300 (4)
  9. Ukraine : 37.900 (3)
  10. Turquie : 33.800 (4)


INDICE UEFA DE LA SAISON 2018-2019

  1. Espagne : 12.285 (7)
  2. Allemagne : 11.642 (7)
  3. Angleterre : 10.214 (6)
  4. Italie : 9.928 (6)
  5. Portugal : 7.300 (3)
  6. Ecosse : 6.750 (2)
  7. France : 6.416 (6)
  8. Russie : 6.416 (5)
  9. Pays-Bas : 6.400 (2)
  10. Belgique : 6.200 (4)