Infos - L'Angleterre aime Paris, Kombouaré content que ça se soit fini, Perrin et Mangala c'est cuit...

Commentaire(s)
Infos - L'Angleterre aime Paris, Kombouaré content que ça se soit fini, Perrin et Mangala c'est cuit...
Retrouvez le condensé de l'actualité football de ce jeudi après-midi 13 Novembre 2014 MERCATO

Retrouvez les principales informations footballistiques de ce jeudi après-midi 13 Novembre 2014. Une après-midi marquée par l'équipe de France qui se prépare à affronter l'Albanie et les clubs de Ligue 1 qui profitent de cette trêve pour retrouver des blessés de longue date...

Bielsa veut "parler avec le président" pour le mercato

Le mercato hivernal approche à grands pas et, déjà, les rumeurs pleuvent au sujet d'éventuels mouvements lors d'un mois de janvier qui s'annonce agité. Présent en conférence de presse, ce jeudi après-midi, Marcelo Bielsa a été invité par un journaliste à se projeter sur la prochaine période de transferts. L'entraîneur argentin, qui s'était plaint à la fin de l'été dernier de ne pas avoir été consulté par ses dirigeants pour les recrutements estivaux de l'OM, a prévenu qu'il attendrait de connaître "la position du club sur ce dossier" pour faire part de ses désirs.

"On verra s'il y a des possibilités cet hiver pour le mercato. Mais il y a un ordre que je respecte. Je dois parler avec le président. Je ne peux pas parler de mes besoins tant que le club ne me dit pas s’il est prêt à augmenter l’effectif de l’équipe, a expliqué El Loco. Si c’est le cas, je donnerai mon opinion, mais il ne serait pas convenable qu’en ce moment je me manifeste en ce sens. L’ordre des choses est d’attendre la position du club sur ce dossier, et je dois le respecter. Il est naturel que le club ne se soit pas encore manifesté. Parce qu’on ne sait pas où va se jouer la CAN et combien de joueurs vont y participer. Une fois que ces données seront connues, le club évaluera l’effectif disponible et donnera sa position. C’est le cheminement naturel."

Le Chaudron va retrouver l'équipe de France !

Le 29 Mars 2015, l’équipe de France retrouvera le stade Geoffroy-Guichard, à l'occasion d'un match amical de préparation à l'Euro 2016 face au Danemark.

Pour rappel, l'équipe de France n'avait plus évolué dans le Chaudron depuis l'année 2009 et un match contre le Nigéria (Ndlr, le 2 Juin 2009, défaite des Bleus 0-1 contre les Super Eagles). À cette occasion, les Bleus n'avaient attiré que 25000 spectateurs.

Montanier parle tactique

L'entraîneur rennais s'est confié à La Voix du Nord pour parler système de jeu, animation, mais aussi du Real Madrid d'Ancelotti et Lionel Messi.

De prime abord, il pense le système comme étant une base fréquemment capable se déconstruire :"Mettez sur pause pendant le match, vous ne retrouverez jamais la même chose", avant d'affirmer : " La tactique, c’est le jeu. Comment gérer un trois contre quatre par exemple..."

"Le souci avec les systèmes, c’est que ce sont les joueurs qui les animent. Un 4-3-3 peut être très différent en fonction de ta pointe basse au milieu. Ce n’est pas pareil de mettre une rampe de lancement comme Pirlo ou un troisième stoppeur", selon lui.

En ce qui concerne le 4-4-2, le technicien insiste sur l'importance du profil des joueurs animant les couloirs : "Si ce sont de vrais ailiers, tu es presque en 4-2-4. Et paradoxalement ça peut devenir plus compliqué de marquer si on se marche sur les pieds."

"Ça dépend aussi de la phase. Ancelotti trouve le 4-3-3 plus rationnel avec ballon et préfère le 4-4-2 sans. Et puis chaque coach ne voit pas le même dispositif de la même façon..."

Cependant, la composante essentielle lorsqu'on regarde un match semble être la qualité des joueurs : "Je viens de regarder Real Madrid - Rayo Vallecano (5-1). Tout est simple, mais il n’y a aucun déchet. Pareil, quand Messi est bien, tous les systèmes du monde ne peuvent pas grand-chose."

Digne suivi par deux clubs anglais

Décidément, la Premier League apprécie tout particulièrement les joueurs du Paris Saint-Germain. Après Edinson Cavani ou encore Yohan Cabaye, c'est au tour de Lucas Digne (21 ans) de susciter la convoitise de plusieurs écuries, outre-Manche.

D'après les informations de nos confrères de RMC, le latéral gauche du PSG a été supervisé à plusieurs reprises par "deux grands clubs" anglais, dont les noms n'ont pas encore filtré. Barré par Maxwell, qui dispute certainement l'une de ses dernières saisons au plus haut-niveau, l'international français représente néanmoins l'avenir du club de la capitale et dispose d'un contrat ne prenant fin qu'en juin 2018. Même s'il n'est pas à exclure, un départ lors des prochaines périodes de mercato n'est donc pas d'actualité.

Le groupe pour Lausanne

En cette semaine de trêve internationale, Pascal Dupraz et son staff ont décidé d'organiser un match amical à Lausanne, ce vendredi (16h), afin de maintenir les troupes haut-savoyardes dans le rythme de la compétition. A cette occasion, l'ETG se présentera en Suisse avec un groupe de 19 joueurs, dont Dupraz a donné les noms, cet après-midi. Blessé, Sabaly est laissé en soin. Retenus avec leurs sélections respectives, Tejeda, Koné, Mongongu et Mensah ne sont pas disponibles.

Le groupe de l'ETG

Hansen, Leroy - Fall, Abdallah, Cambon, Boy, Angoula, Juelsgaard, Camus, Benezet, Sorlin, Barbosa, Wass, Thomasson, Ninkovic, Sougou, Bruno, Nielsen, Nsikulu.

Le groupe pour l'Espanyol Barcelone

Opposés à l'Espanyol Barcelone, vendredi, en amical, les Marseillais se présenteront avec un groupe largement rajeuni et dénué des nombreux internationaux retenus en sélection.

Ainsi, Marcelo Bielsa a notamment choisi de convoquer Gabriel Dubois, Alphousseni Sané, Robin Taillan ou encore Kévin Pommier. Seuls "cadres" encore à disposition de leur entraîneur, Rod Fanni, Mario Lemina, Abdelaziz Barrada, Michy Batshuayi et Romain Alessandrini tenteront d'apporter leur expérience à leurs jeunes partenaires.

Le groupe de l'OM

Fabri, Samba - Aloé, Andonian, Sparagna, Fanni, Taillan, Pommier, Sané, Dubois - Lemina, Bangoura, Barrada - Jobello, Batshuayi, Omrani, Alessandrini, Porsan.

Forfaits confirmés pour Perrin et Mangala

L'information était attendue, elle est désormais officielle ! Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, a indiqué, ce jour en conférence de presse, que Loïc Perrin et Eliaquim Mangala étaient bel et bien forfaits pour la réception de l'Albanie, prévue à Rennes, vendredi soir en match amical.

«Loïc Perrin et Eliaquim Mangala ne seront pas disponibles, ils feront un travail différencié.», a ainsi indiqué le sélectionneur national devant les médias.

Pour rappel, les deux défenseurs centraux étaient incertains en raison de blessures au mollet.







Varane, c'est 25 millions d'euros ?

C'est une information à prendre avec de grosses pincettes... Selon les informations du quotidien britannique du Daily Express, le défenseur international français, Raphaël Varane (21 ans, 5 matches en Liga en cette saison 2014-2015), ne serait pas retenu par le Real Madrid, cet été, en cas d'offre estimée à 25 millions d'euros.

Souvent cantonné au banc de touche derrière Sergio Ramos et Pepe, le joueur, arrivé en provenance du Racing Club de Lens en 2011 contre la somme de dix millions d'euros hors bonus, intéresserait les formations anglaises de Chelsea et Manchester United.

Deux retours pour affronter les Canaris

Dimanche prochain à 14 heures, dans le cadre de la quatorzième levée de Ligue 1, l'AS Saint-Etienne défiera le FC Nantes. Une rencontre charnière pour les deux formations, bien calées dans le haut du tableau. Bonne nouvelle pour les Ligériens, deux retours importants devraient être à signaler. Dans son édition du jour, nos confrères du quotidien Le Progrès nous informent que le défenseur latéral droit, François Clerc, ne se ressent plus de sa blessure à la cheville.

L'ancien défenseur des Aiglons n'a plus la moindre douleur et, peu à peu, retrouve un programme d'entraînement complet. Autre retour plus que probable pour la rencontre face aux Canaris, celui de Benjamin Corgnet. Le milieu de terrain offensif des Verts est en phase de réathlétisation. En revanche, Allan Saint-Maximin et Renaud Cohade sont toujours aux soins et, comme attendu, leurs retours à la compétition ne devraient pas se faire avant le mois de Décembre.

Galtier : "Cette programmation ne nous arrange pas mais..."

En début de semaine, nous vous relations dans nos colonnes les déclarations d'un Fabien Lemoine passablement énervé à l'encontre de la Ligue de Football Professionnel et de certains choix, contestables, de calendrier. L'entraîneur de l'AS Saint-Etienne, Christophe Galtier, partage amplement l'avis de son milieu de terrain relayeur, mais apporte une précision qui semble expliquer le pourquoi du comment de certaines décisions prises par l'instance.

"Je suis d'accord avec l'analyse de Fabien Lemoine, cette programmation ne nous arrange pas mais on m'a dit que BeIn n'était pas responsable dans la mesure ou certains matchs que l'on qualifie à risque doivent se dérouler dans l'après-midi selon le souhait des préfectures.", a déclaré le technicien ligérien, dans des propos relayés par nos confrères du quotidien régional Le Progrès.

Pour rappel, l'ASSE affrontera le FC Nantes, le dimanche 23 Novembre prochain à 14 heures, dans le cadre de la quatorzième journée de Ligue 1, avant de défier Qarabag en Europa League, quatre jours plus tard.

Du monde sur le pont malgré la trêve !

Trêve internationale n'implique pas relâchement ! C'est bel et bien le cas entre Rhône et Saône où les joueurs de l'Olympique Lyonnais ne se ménagent pas pour continuer de progresser, ou tout simplement pour retrouver la forme physique.

Ce jeudi après-midi à 18 heures, la réserve rhodanienne affrontera la réserve du FC Sochaux, à Lons-le-Saunier. L'occasion pour Yassine Benzia, Farès Bahlouli ou encore Mouhamadou Dabo, peu sollicités en équipe première, de disposer d'un temps de jeu conséquent.

Autre information non négligeable : Jordan Ferri s'est entraîné ce jeudi matin en compagnie de Dimitri Farbos, préparateur physique. Le milieu de terrain relayeur a enchaîné les courses et a ensuite travaillé ses appuis. De leur côté, Yoann Gourcuff et Clément Grenier ont couru.

Saivet : "Ça évolue dans le bon sens"

Avec six buts inscrits et quatre passes décisives à son actif, l'attaquant des Girondins de Bordeaux, Henri Saivet, avait réalisé un exercice 2013-2014 prometteur. Cette saison devait être celle de l'explosion pour le natif de Dakar. Mais, blessé au genou lors de la préparation estivale, l'attaquant, qui n'a pas disputé la moindre minute de jeu en compétition officielle, doit prendre son mal en patience. Que les supporters du club au scapulaire se rassurent, leur joueur est sur la voie du retour, comme il l'a confié dans un entretien accordé sur le site officiel du FCGB.

"Pour l’instant je me sens bien, je suis une phase de réathlétisation, ça évolue dans le bon sens du terme. C’est dur mais ça va. Dans tout ce que je fais je n’ai aucune douleur, tous les voyants sont au vert pour l’instant. Il faut prendre le temps de bien consolider cette zone. (...) Personne ne sait, cela dépendra de mes sensations. Il faut faire beaucoup de tests et on ne peut pas tous les faire en une semaine. Il vaut mieux ne rien se fixer pour ne pas être déçu ou être obligé d’accélérer le processus.", a-t-il déclaré.

À noter que son retour à la compétition n'est pas espéré avant le début de l'année civile 2015.

Giroud est de retour !

Un peu plus tôt dans l'après-midi, nous vous indiquions qu'Abou Diaby avait été victime d'une nouvelle blessure à l'entraînement. Privés de leur milieu de terrain pour les trois prochains mois, les Gunners ont toutefois eu le bonheur de voir le retour d'Olivier Giroud.

Blessé au pied depuis fin août, l'international français a retrouvé les pelouses du centre d'entraînement londonien, ce jeudi, en atteste la photo postée sur le compte Instagram du club.


Kombouaré "soulagé" de s'être fait virer du PSG !

Le 23 Décembre 2011, le Paris Saint-Germain trustait déjà le très haut de tableau du Championnat de France de Ligue 1. Un très bon classement (Ndlr, leader à la trêve hivernale) qui, à l'époque, n'avait pas empêché les nouveaux dirigeants du Club de la Capitale de se séparer de leur entraîneur du moment, Antoine Kombouaré. Près de trois ans après son éviction de son club favori, le désormais technicien du Racing Club de Lens est revenu, aux micros de nos confrères de RMC, sur cet épisode.

"Leonardo était dans le travail avec moi au quotidien et j'ai fini par le comprendre : il était là pour mettre en place Ancelotti qui est arrivé après moi. Mais il n'y a aucun souci, je l'ai rencontré après et on a tourné la page. Non seulement je l'ai senti venir, mais quand j'ai été évincé alors qu'on était premiers, tout le monde a dit que c'était une injustice. Mais pour moi, c'était un soulagement. Je n'en pouvais plus !", a indiqué l'entraîneur des Sang et Or sur les ondes.



Le Qatar finalement prêt à accueillir la CAN

Nouveau rebondissement dans l'épineux dossier de l'organisation de la CAN 2015. Alors que le Maroc a refusé d'organiser la compétition, avant d'en être exclu par la CAF, L'Equipe avançait mercredi l'hypothèse d'une délocalisation au Qatar. Hypothèse immédiatement démentie par les autorités du pays, qui clamaient alors qu'il n'y avait "aucun sens à organiser cela".

Al-Thani fait volte-face

Ce matin, nous vous indiquions que la solution la plus plausible était celle d'une co-organisation entre le Gabon et la Guinnée équatoriale. Mais si cette solution de repli venait à être écartée, notamment par manque de temps et/ou de ressources financières et structurelles, le Qatar semble finalement prêt à "apporter toute aide demandée officiellement pour accueillir la CAN", comme l'a précisé le Cheikh Hamad ben Khalifa al-Thani, président de la fédération qatarie. "La décision reviendra à la CAF, que toutes les instances de football doivent soutenir", a-t-il également déclaré. Rappelons que la CAN 2015 doit se tenir du 17 janvier au 8 février prochains. Le temps presse...

Super Dario vers l'Italie ?

Sous contrat jusqu'en Juin 2015 avec l'OGC Nice, l'attaquant argentin, Dario Cvitanich (30 ans, 4 matches et 2 buts en Ligue 1 en cette saison 2014-2015), pourrait bel et bien quitter le Gym cet hiver.

En effet, selon les informations de nos confrères transalpins de Calciomercato, l'Atalanta Bergame serait intéressé par Super Dario et pourrait formuler une offre estimée à près de trois millions d'euros, dès l'ouverture du mercato hivernal.

Si les dirigeants des Aiglons pourraient être intéressés par la vente de l'attaquant, celui-ci, qui sera libre de s'engager pour la formation de son choix dès Janvier et, au passage, qui pourra glaner une belle prime à la signature, ne devrait pas être sur la même longueur d'ondes.

Arsenal va passer à l'offensive pour Grenier !

Le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais, Clément Grenier, qui se remet doucement mais surement de blessure, serait, selon les informations du Daily Express, toujours suivi de près par Arsenal.

Intéressés par les services d'Alexandre Lacazette, les Gunners pourraient tenter, dès le mercato hivernal, d'arracher la signature du meneur de jeu international tricolore. En effet, le quotidien britannique avance que le club londonien aurait une offre de 15 millions d'euros en préparation.

Une affaire à suivre.

Diaby encore blessé !

Les saisons se suivent et se ressemblent pour Abou Diaby. Ces derniers mois, l'international français a passé plus de temps sur les lits de l'infirmerie d'Arsenal que sur la pelouse de l'Emirates Stadium. Et ce devrait encore être le cas pour les trois prochains !

Selon nos confrères de Goal et de Metro, Diaby souffre d'une grave déchirure aux ischio-jambiers, contractée lors d'un entraînement, et manquera trois mois de compétition. Un coup dur pour le milieu de 28 ans, dont le contrat à Londres prend fin en juin prochain.

Erding se blesse encore !

Titularisé face au Brésil (0-4), hier soir, dans le cadre d'un match amical organisé en Turquie, Mevlut Erding est sorti sur blessure à la mi-temps.

A peine remis d'un claquage contracté à Marseille, il y a quelques semaines, l'attaquant de l'AS Saint-Etienne souffre encore d'une lésion musculaire, selon nos confrères du Progrès. Si la durée de son indisponibilité n'est pas encore connue avec certitude, elle pourrait s'établir à plusieurs semaines.