à la une
Mardi 27 Octobre

Infos - Le pactole pour Cavani, T.Silva met les points sur les i, L'UEFA surveille Paris...

Commentaire(s)
MERCATOVIDEOS FOOT

Comme chaque midi, retrouvez un condensé de l'actualité footballistique de la matinée.

Thiago Silva met les points sur les i

Auteur d'une prestation enfin digne de son statut, hier soir, face à Evian (1-0), Thiago Silva a fait taire une partie des critiques qui s'abattent sur lui depuis maintenant plusieurs semaines. Mais comme si cela ne suffisait pas, le défenseur brésilien a tenu à mettre les choses au clair, à l'issue de la rencontre, dans des propos relayés par L'Equipe.

"Tout le monde dit que Thiago Silva a déjà la tête à la Coupe du monde mais ce n'est pas vrai. Moi, je sais que j'ai la tête au PSG en ce moment", assurait le Parisien, visiblement agacé par les commentaires acerbes de certains observateurs à son égard.

Cavani pourrait rapporter gros

C'est le chiffre qu'avance The Guardian ce matin dans ses colonnes. En effet Manchester United est toujours en quête de renfort et Edinson Cavani, qui est dans le viseur des Red Devils depuis de longs mois, semble toujours être la principale piste sur le front de l'attaque.

Les dirigeants mancuniens songeraient donc à débourser 72 millions d'euros pour un joueur qui est arrivé au Paris Saint-Germain il y a à peine 1 an, et qui n'a pas encore eu le temps de s'y imposer.

Ménès se paye la "tranche napolitaine"...

Si le Paris Saint-Germain a fait un pas de plus vers un deuxième titre de champion de France consécutif, hier soir, en dominant Evian (1-0), les hommes de Laurent Blanc n'ont pas brillé et auraient même pu se faire surprendre par une équipe haut-savoyarde entreprenante offensivement. Tout l'inverse des attaquants Franciliens, qui, selon Pierre Ménès, n'étaient pas au niveau.

"La rencontre aurait pu basculer avec ce magnifique coup-franc tendu de Wass sur la barre et comme à chaque match depuis la blessure d'Ibra, devant c'est imprécis et brouillon. On peut me dire ce qu'on veut mais Lavezzi est ulcérant et Cavani est à peine mieux", a lancé le consultant Canal+ sur son Pierrot Football Blog, lui qui avait déjà qualifié les anciens joueur du Napoli de "tranche napolitaine avariée" il y a quelques semaines.

...et encense Benzema

Hier soir le Real Madrid s'est imposé 1-0 face au Bayern Munich en demi-finales de Ligue des Champions. Une victoire acquise grâce à un but de Karim Benzema à la 19ème minute de jeu, et qui permet aux madrilènes d'envisager la qualification pour la finale. Pierre Ménès a semble-t-il énormément apprécié la prestation de l'attaquant des Bleus :

"La grande qualité du Real est d'avoir réussi à survivre au premier quart d'heure infernal que leur ont infligé les hommes de Guardiola. On pouvait se demander comment les Madrilènes allaient s'en sortir, mais un contre-éclair conclu par Benzema leur a permis d'ouvrir le score. Cette fois, le doute n'est plus permis : on tient enfin avec le joueur formé à Lyon l'avant-centre de classe mondiale qu'on attend qu'il devienne depuis des années."

Platini en dit plus sur ce qui attend le PSG

C'est le sujet qui tracasse de nombreux clubs à l'échelle européenne : l'instauration par l'UEFA du fair play financier. Michel Platini est à l'origine de l'idée, et en tant que président de l'UEFA est sous le feu des projecteurs ces derniers jours. Interrogé à propos du PSG, l'ancien numéro 10 des Bleus n'a pas caché que le club de la Capitale craignait d'être sanctionné :

"J'ai discuté avec Nasser Al-Khelaifi et Jean-Claude Blanc et ils ne sont pas dans cet esprit-là. Ils ont simplement choisi une voie pour financer leurs investissements et atteindre l'équilibre. Mais le PSG respecte-t-il pour autant les règles du fair-play financier ? Pas sûr... Pas sûr du tout même."

En revanche, il n'y aura pas d'exclusion de compétition européenne :

"Mais si vous attendez du sang et des larmes, vous serez déçus. Il y aura des choses dures mais pas d'exclusions des compétitions européennes."

Une pépite brésilienne bientôt dans le Forez ?

La fin du championnat est proche et déjà les dirigeants de l'ASSE prospectent en vue du prochain mercato estival. Dominique Rocheteau a confié pour le Progrès, comme nous le relayons un peu plus tôt dans la journée, que le club cherchera à recruter un peu plus à l'étranger que ce qui a pu être fait jusqu'à maintenant. C'est dans ces optique que pourrait intervenir le transfert de Neilton, l'attaquant de Santos qui est annoncé comme un futur crack. En effet le jeune joueur arrive en fin de contrat avec son club et son agent chercherait à lui trouver un point de chute en Europe, et plus particulièrement à Saint-Etienne ou à Montpellier selon FootMercato.

Une petite vidéo laissant entrevoir le talent du joueur :


Neilton, la nouvelle perle de Santos ! par evidenceprod

Un mort sur le chantier du Grand Stade

La nouvelle est tombée hier soir : un ouvrier âgé de 53 ans et d'origine polonaise est décédé des suites d'un malaise sur le chantier du Stade des Lumières de l'Olympique Lyonnais. Si l'on ignore encore les causes de ce malaise, aucun manquement à la sécurité n'a été constaté sur le chantier.