Facebook Twitter Google+

Infos - Lyon attaqué sur tous les fronts, Ibrahimovic fait preuve de précaution, Gignac pourrait recevoir des millions...

Retrouvez le condensé de l'actualité football de ce mercredi après-midi 12 Novembre 2014
Infos - Lyon attaqué sur tous les fronts, Ibrahimovic fait preuve de précaution, Gignac pourrait recevoir des millions...

Retrouvez les principales informations footballistiques de ce mercredi après-midi 12 Novembre 2014. Une après-midi marquée par quelques informations transferts savoureuses...

Blanc peut compter sur un nouveau soutien

Deuxième du classement après treize levées de Ligue 1 avec vingt-sept points au compteur, qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions : sur le papier, tout semble aller pour le mieux pour le Paris Saint-Germain. Malgré ces résultats de qualité, l'entraîneur du club de la Capitale, Laurent Blanc, n'est pas épargné par les critiques depuis l'entame de la saison. De quoi énerver au plus haut point le consultant football de la chaîne d'information I-Télé, Pascal Praud. L'ancien dirigeant du FC Nantes ne comprend pas les attaques portées à l'encontre de l'ancien sélectionneur de l'équipe de France qui, selon lui, doivent cesser au plus vite.

« Il faut arrêter le Blanc bashing quand même. On lui reproche même de ne pas être l’homme qui décide si Ibrahimovic joue ou pas contre l’OM. J’ai vraiment entendu des confrères dire que ce n’est pas Laurent Blanc qui était décideur au PSG, alors si ça ce n’est pas du Blanc bashing c’est quoi ? (…) La vérité c’est que Blanc n’a pas perdu un seul match depuis le début de saison et c’est l’un des derniers en Europe, il a gagné les deux matches qu’il fallait au Parc des Princes contre Barcelone et Marseille, il est invaincu en Ligue des champions et le PSG est déjà qualifié pour les huitièmes de finale. Je veux bien qu’on le critique en permanence, on dit aussi qu’il n’a pas de charisme, d’autorités, pas d’invention….si j’étais à la place de Laurent Blanc, je serais agacé comme il l’est. Il paie peut-être son image, quand Demba Ba marque avec Chelsea contre Paris, Mourinho court 60 mètres, mais c’est de la communication », a indiqué le présentateur de l'émission "20 heures Foot".

La passe de trois pour le PSG, devant les deux Olympiques

L'ancien attaquant du Paris Saint-Germain et des Girondins de Bordeaux, désormais en Suisse aux Young Boys Berne, Guillaume Hoarau, a livré son pronostic pour la saison 2014-2015 de Ligue 1. Pour le Réunionnais, aucun doute possible : le Paris Saint-Germain va engranger un troisième titre consécutif, devançant par la même occasion les deux Olympiques. L'Olympique Lyonnais terminera à la deuxième place et l'Olympique de Marseille s'octroiera, selon lui, la troisième marche du podium.

« C’était un super match ! Marseille a fait une bonne entame, après en face c’est Paris quoi ! Je trouve que le PSG récupère ses forces, l’équipe monte en puissance après un début de saison un peu bizarre avec des joueurs qui sont arrivés les uns après les autres suite à la Coupe du monde. En tout cas, je suis très très très fier de ce qu’ont fait les Parisiens sur cette rencontre. Pour moi, ils sont lancés. Mon pronostic pour la fin de saison ? Premier Paris, deuxième Lyon car il y a mon Jaja (Ndlr, Christophe Jallet) et bonne chance au troisième... (éclats de rire) Bon d’accord Marseille parce qu’il y a Dimitri (Payet). », a indiqué l'ancien avant-centre du Paris Saint-Germain, sur les ondes de Radio France Bleu Paris 107.1.

400 supporters pour le derby

À cause des sempiternels affrontements entre supporters lyonnais et stéphanois, la LFP avait interdit la saison dernière le déplacement des Lyonnais à Geoffroy-Guichard et des Stéphanois à Gerland. En revanche, pour le derby qui clôturera la 15ème journée de championnat, la Ligue de Football Professionnel (LFP) est revenue sur sa décision en autorisant un déplacement limité de supporters de l’OL dans le Chaudron.

Sur les 2000 places disponibles dans le parcage visiteurs, seulement 400 seront disponibles dans l'optique d’éviter d’éventuels débordements. "400 supporters, c’est gérable. En tout cas c’est plus gérable que 2000" , a justifié la LFP auprès de la Préfecture et du ministère de l’Intérieur.

Kurzawa, "le futur meilleur latéral gauche français"

Avec la blessure de Benoît Trémoulinas, le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, a appelé le défenseur latéral gauche de l'AS Monaco, Layvin Kurzawa, pour palier l'absence de l'ancien défenseur des Girondins de Bordeaux et de l'AS Saint-Etienne. De ce fait, le technicien des Bleus est allé à l'encontre de ses paroles puisque, à la base, DD ne voulait pas sélectionner des Espoirs en équipe A, au vu d'éliminatoires décevants et de certains comportements inappropriés. Mais pour Rolland Courbis, entraîneur du Montpellier HSC, ceci n'est qu'une tempête dans un verre d'eau, arguant que l'arrivée du latéral gauche de la Principauté en Equipe de France n'est que logique, allant même jusqu'à considérer Kurzawa comme le "futur meilleur latéral gauche français".

« Didier est suffisamment assez malin pour retomber sur ses pattes. Il peut toujours dire il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Est-ce que c'est vraiment très grave ce qu'a fait Kurzawa ? Je ne pense pas, c'est une bêtise de jeunesse. Passons à autre chose, il y a des choses beaucoup plus importantes. Kurzawa fait l'unanimité pour être le futur meilleur latéral gauche français. », a déclaré le technicien héraultais sur les ondes de RMC.



Delort de retour en France cet hiver ?

Après une saison 2013-2014 étincelante sous les couleurs du Tours FC (Ligue 2), formation avec laquelle il a terminé co-meilleur réalisateur du championnat avec 24 buts à son actif, l'attaquant, Andy Delort, pensait bien trouver chaussure à son pied au plus haut niveau hexagonal. Tout proche de s'engager en faveur du Racing Club de Lens, le natif de Sète avait finalement pris la direction de l'Angleterre et du Championship (Division 2 Anglaise), s'engageant pour trois saisons en faveur du Wigan FC.

Mais tout ne se passe pas comme prévu outre-Manche. Cantonné à un rôle de remplaçant, l'attaquant n'a pas encore retrouvé le chemin des filets et chercherait à rentrer en France le plus rapidement possible. Les dirigeants des Latics, quant à eux, envisageraient de prêter leur acquisition estivale pour la relancer. Ainsi et selon les informations de nos confrères du Midi-Libre, trois clubs de Ligue 1 surveilleraient avec attention son profil : le Lille OSC, l'AS Saint-Etienne et le Montpellier HSC.

Pour rappel, Wigan avait, cet été, déboursé près de quatre millions d'euros pour s'attacher ses services.

Hilton : "On sait qu'on pourrait être mieux classés"

Invité sur les ondes de Radio France Bleu Hérault dans le cadre de l'émission du Club Sers, le défenseur et capitaine de Montpellier, Vitorino Hilton, est revenu, sans détours, sur le premier tiers de saison réalisé par son MHSC. Treizièmes du classement avec dix-sept unités au compteur, les Pailladins ne s'attendaient pas à être aussi mal classés au soir de la treizième journée. Même si l'objectif principal reste bel et bien le maintien, comme l'a rappelé l'ancien défenseur de l'Olympique de Marseille.

"Dès le début de saison, on était parti pour jouer le maintien. Notre équipe est capable de faire des bons matchs. Mais il faut qu'on garde cette idée dans la tête dans l'avant-match. Ce n'est pas possible de faire un bon match et la semaine d'après de passer totalement à côté. Il faut qu'on soit plus constant. Nous avons quand même des joueurs d'expérience. C'est aux joueurs de montrer leur talent et leur qualité.", a-t-il déclaré, avant de pointer, encore une fois, l'inconstance de sa formation qui, sans ça, serait confortablement installée dans la première partie de tableau : "On parle tous ensemble, et on sait qu'on pourrait être mieux classés. Par exemple à Nice, sans ce but on était dans les cinq premiers, là après Bastia si on faisait un bon résultat, on était dans les sept premiers. Dans les moments où il faut confirmer les victoires, il nous manque cette constance et on y arrive pas.", a-t-il conclu.

Les Verts face à un tournant ?

Au sortir de la trêve internationale, les Verts de l'AS Saint-Etienne n'auront pas le temps de gamberger avec un calendrier haut en couleurs. Consécutivement, les Ligériens seront aux prises au FC Nantes (Ligue 1, 14ème journée), Qarabag (Europa League, 5ème journée), pour ensuite défier leur rival historique de l'Olympique Lyonnais (Ligue 1, 15ème journée). En somme, une semaine chargée et décisive pour les protégés de Christophe Galtier. Une donnée dont a bien conscience le milieu de terrain relayeur de l'ASSE, Fabien Lemoine.

"Il va falloir qu’on soit un peu plus tranchant lors de la semaine de la reprise. Car les matchs qui se profilent vont être hyper difficiles, hyper importants et décisifs aussi.. Ce peut être une semaine charnière. Un tournant pour la suite de la première partie de saison. Voire même carrément de la saison. C’est un premier gros tournant pour l’équipe, le club, les joueurs. On va savoir ce que ça va donner pour la suite. En se faisant éliminer en Ligue Europa, on sait très bien qu’on aura moins de matchs.", a déclaré le joueur, dans un entretien accordé au quotidien régional Le Progrès.

Berbatov à l'entraînement !

C'est une très bonne nouvelle pour l'AS Monaco et son entraîneur, Leonardo Jardim. Après trois semaines d'absence consécutives à une blessure aux adducteurs, l'attaquant bulgare, Dimitar Berbatov (33 ans, 8 matches et 3 buts en Ligue 1 en cette saison 2014-2015), a fait, en ce début de semaine, son retour sur les pelouses du centre d'entraînement de La Turbie.

L'ancien attaquant de Premier League a disputé, ce mardi, l'intégralité de la séance collective sans aucune gêne. De ce fait, il devrait logiquement être apte pour la réception du Stade Malherbe de Caen, prévue le 22 Novembre prochain, dans le cadre de la quatorzième journée de Ligue 1.

Du lourd pour Lacazette !

Meilleur réalisateur de Ligue 1 avec onze buts inscrits en treize journées, quatre passes décisives, international tricolore et fer de lance d'une formation en plein renouveau : tel est le CV ronflant de l'attaquant de l'Olympique Lyonnais, Alexandre Lacazette. Ajoutez à cela un âge peu avancé de 23 ans, laissant place aux fantasmes les plus grands pour l'avenir et, logiquement, vous comprendrez les intérêts que peuvent porter nombre de cadors européens à l'égard du joueur formé entre Rhône et Saône.

L’international français, qui réalise sans aucun doute le meilleur début de saison de sa jeune carrière, voit, semaine après semaine, ses prétendants devenir de plus en plus prestigieux. Exit Newcastle, place au très haut de gamme. Ainsi, et selon les informations du Daily Express, Liverpool et surtout Arsenal seraient très intéressés par les services de l'attaquant rhodanien. De surcroît, ils auraient déjà envoyé leurs recruteurs superviser, à maintes reprises, les performances de l'attaquant.

Toujours selon les informations du média britannique, des offres en provenance de ces deux clubs pourraient arriver sur le bureau des dirigeants des Gones dès cet hiver. Pour rappel, Alexandre Lacazette est sous contrat jusqu'en Juin 2018 avec l'actuel troisième de Ligue 1.

Un groupe élargi à l'entraînement

Peu à peu, l'infirmerie des Girondins de Bordeaux se désemplit, pour le plus grand plaisir du technicien du club au scapulaire, Willy Sagnol. Ce jour, trois joueurs ont fait leurs retours à l'entraînement, à savoir Lamine Sané, Tiago Ilori et Nicolas Maurice-Belay.

Les trois joueurs, qui reviennent de blessure, ont suivi l'intégralité de la séance collective sans aucune gêne. Au menu, ce jour, musculation en salle et un jogging en forêt.

À noter qu'Henri Saivet, lui aussi de retour de blessure depuis peu, continue son travail individualisé de reprise.

Un pont d'or pour Gignac ?

La saison 2014-2015 de Ligue 1 a à peine franchi son premier tiers que le feuilleton André-Pierre Gignac (28 ans, 13 matches et 10 buts en Ligue 1 en cette saison 2014-2015) est déjà récurrent. Auteur de dix réalisations en treize levées, l'attaquant de l'Olympique de Marseille, en fin de contrat au terme de l'exercice en cours, figure logiquement dans de nombreuses informations transferts. Si une prolongation de contrat dans son club favori n'est pas à exclure totalement, le joueur, libre de s'engager avec la formation de son choix dès le mois de Janvier, voit déjà son nom circuler aux quatre coins du continent.

Si son profil plaît en Angleterre, le natif de Martigues pourrait bien s'exiler en Russie et plus précisément au Dinamo Moscou, club de son ancien coéquipier en club et en sélection, Mathieu Valbuena. En effet, selon les informations du média nord-américain ESPN, les dirigeants du club moscovite prépareraient un pont d'or pour s'attacher les services de l'actuel deuxième meilleur réalisateur de l'Hexagone. Toujours selon les informations du média, le club russe serait disposé à lui offrir un salaire plus conséquent que ses 300 000 euros mensuels qu'il perçoit sur la Canebière.

Une affaire à suivre avec attention dans les semaines qui viennent.

N'Golo Kanté, un an et puis s'en va ?

Dix-septième du championnat avec douze unités au compteur, Caen connaît, comme attendu, un retour en Ligue 1 compliqué. Mais le promu normand peut compter sur la montée en puissance de certains de ses joueurs. C'est notamment le cas de son milieu de terrain défensif, N'Golo Kanté (23 ans, 12 matches et 2 buts en Ligue 1 en cette saison 2014-2015) qui, pour sa première saison au plus haut niveau hexagonal, réalise des prestations de grande qualité. De quoi, logiquement, attirer la curiosité et l'intérêt de nombreuses formations françaises et continentales.

"Vu le nombre de demandes qu'on a, ce sera compliqué de le garder l'été prochain.", a confirmé le Directeur Général de Malherbe, Xavier Gravelaine, dans un entretien accordé dans le quotidien régional Ouest-France.

Pour rappel, le Franco-Malien, natif de Paris, a récemment prolongé son contrat jusqu'en Juin 2018 avec le SMC. De quoi assurer au club promu une vente confortable.

Un grand d'Europe intéressé par une pépite rhodanienne

Avec six réalisations inscrites en treize levées de Ligue 1, le milieu de terrain offensif de l'Olympique Lyonnais, Nabil Fekir, est l'une des révélations de ce premier tiers de championnat. À l'aise en meneur de jeu, sur un côté ou en position de deuxième attaquant, le jeune joueur, formé entre Rhône et Saône, confirme semaine après semaine son grand talent.

Au point de s'attirer les convoitises d'un grand club européen. En effet, selon les informations du média transalpin Sport Mediaset, le Milan AC suivrait avec la plus grande attention son profil. Sous contrat jusqu'en Juin 2019 avec l'Olympique Lyonnais, le natif de Lyon, âgé de 21 ans, ne devrait toutefois, et sauf surprise, pas quitter les Gones cet été.

Ibrahimovic écourte sa séance d'entraînement

De retour à la compétition depuis dimanche dernier et un Clasico remporté face à l'OM (2-0), Zlatan Ibrahimovic n'est pas encore débarrassé de ses douleurs au talon.

Alors qu'il avouait en début de semaine ressentir encore une gêne, l'attaquant du PSG a écourté sa séance d'entraînement avec la Suède, ce mercredi matin. Convoqué pour les deux prochains matches de la sélection scandinave (contre le Montenegro et la France), Ibrahimovic a quitté ses partenaires au bout d'une demi-heure d'entraînement, comme il l'avait initialement programmé avec son staff. Toutefois, le Z reste confiant quant à sa participation à la rencontre de ce week-end, dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2016.

"On verra, on verra. On va faire en sorte cette semaine que je puisse jouer. Il faut que je sois prêt pour ce match, a-t-il déclaré en conférence de presse, dans des propos rapportés par Le Parisien. Dernièrement je ne pensais pas pouvoir jouer 30 minutes, mais l’adrénaline était là et j’étais juste heureux d’entrer sur le terrain."

Mercato

Publié par ,

Premier League

Dans la même rubrique