Facebook Twitter Google+

Infos - Suarez au Real pour 95 millions, Hoarau suivi par Lyon, Pejcinovic a de l'ambition...

Infos - Suarez au Real pour 95 millions, Hoarau suivi par Lyon, Pejcinovic a de l'ambition...

Ce matin, la rumeur annonçant Luis Suarez au Real Madrid a enflé, Carlo Ancelotti ayant, d'après Marca, donné son feu vert à un transfert de l'uruguayen vers la capitale espagnole...

Ancelotti veut Suarez a tout prix

Auteur de 31 buts en 33 matchs de Premier League, Luis Suarez a indubitablement été l'homme fort de la saison des Reds, qui retrouveront la Ligue des Champions, l'an prochain. Mais il se pourrait que l'ancien joueur de l'Ajax ne dispute pas cette compétition sur les bords de la Mersey.

D'après les informations de Marca, Carlo Ancelotti aurait fait de Suarez sa priorité en vue du prochain mercato estival. La clause libératoire de 85 millions d'euros qui accompagne le contrat de l'uruguayen et qui pourrait être un obstacle pour certains clubs n'en sera pas un pour le Real Madrid. Toujours selon le quotidien espagnol, la Casa Blanca serait prête à débourser 95 millions pour s'offrir un joueur qui deviendrait donc le deuxième plus cher de l'histoire.

Pejcinovic a de l'ambition

Nemanja Pejcinovic est un défenseur qui a su se faire une petite réputation cette saison sous les couleurs de l'OGC Nice, et libre de tout contrat, il a la chance de pouvoir choisir dans quel club il évoluera la saison prochaine. Dans un entretien accordé à France Bleu Azur, le serbe a quelque peu dévoilé ses ambitions personnelles, soufflant vouloir jouer une coupe d'Europe :

"Je voulais rester mais nous ne nous sommes pas mis d’accord à la fin. Mes ambitions actuelles sont plus élevées que ce que peut me proposer le club aujourd’hui. Je sais que l’OGC Nice va grandir, j’espère y revenir un jour, mais en ce moment je me dois de penser à moi et à ma famille. Je veux jouer la Ligue des Champions, ou au minimum une coupe d’Europe. C’est un rêve que j’ai depuis que je suis petit. J’ai une occasion de le faire."

L'OM, l'OL, l'ASSE et les Girondins sont notamment à l'affût, au même titre que le Zénith Saint-Pétersbourg.

Hoarau pour faire oublier Gomis et Briand ?

L'Olympique Lyonnais ne s'en cache plus, Jimmy Briand et Bafétimbi Gomis vont quitter le club, cet été. Les dirigeants Rhodaniens devront donc axer leur recrutement estival sur un attaquant, afin de combler le vide laissé par les deux partants.

Et selon Le Progrès, Guillaume Hoarau ferait partie des priorités de l'OL. Prêté aux Girondins de Bordeaux sur la deuxième partie de saison dernière (3 buts en 16 matchs), le Réunionnais est arrivé en fin de contrat avec le Dalian Aerbin FC (Chine) et ne coûterait donc pas un seul euro à Jean-Michel Aulas.

Girard n'a pas aimé

Le LOSC a terminé l'exercice 2013/2014 du championnat de France de Ligue 1 à la 3ème place, et s'est donc qualifié pour le 3ème tour préliminaire de la Ligue des Champions. Une belle récompense pour des Dogues qui se seront toujours donnés à fond pour remplir leurs objectifs, mais dont les méthodes employées ont souvent été critiquées. En effet le LOSC a été une équipe qui a joué de manière très compacte, empêchant le beau jeu de s'installer, choses que René Giard n'a pas aimé qu'elles soient dites, et dont il ne s'est pas privé de faire remarquer au cours d'une interview retranscrite sur le site officiel du LOSC :

"Nous sommes des compétiteurs avec l’ambition de gagner des matchs. Notre jeu a souvent été critiqué. J’aurais accepté plus facilement qu’on attaque le fait que nous ayons remporté nos rencontres sur des résultats assez étriqués, plutôt que de dire que la qualité de notre football n’était pas bonne. C’est quelque peu irrespectueux, selon moi."

Lens recevra les gros au Stade de France

Le RC Lens évoluera en Ligue 1 la saison prochaine, et est toujours à la recherche d'un stade où évoluer durant que Bollaert est en rénovation. On sait que le président du LOSC ne souhaite pas accueillir les lensois au Stade Pierre Mauroy, et que cela n'arrange pas les relations entre les deux clubs. Pour autant Gervais Martel pourra se consoler avec 3 rencontres au Stade de France, face à l'OM, le PSG et l'ASSE, comme il a pu le confier dans les colonnes du Parisien :

"Face au refus obstiné des dirigeants lillois, on doit trouver une solution avec nos voisins de Valenciennes. En attendant un accord, on a déjà réservé trois dates au Stade de France pour la réception du PSG, de l'OM et de Saint-Etienne."

Mercato

Publié par ,

Dans la même rubrique