Justice - Affaire de la sextape : la Cour de cassation valide l'enquête sur Benzema

Commentaire(s)
Justice - Affaire de la sextape : la Cour de cassation valide l'enquête sur Benzema
L'appel de Benzema rejeté AFFAIRE BENZEMA-VALBUENA

C'était une décision attendue par tous les parties. Ce lundi, la Cour de cassation a tranché concernant l'affaire de la sextape, impliquant Karim Benzema et Mathieu Valbuena, la victime. L'attaquant du Real Madrid, Karim Zenati et Youness Houass (deux des 5 autres personnes mises en examen) s'étaient pourvus en cassation afin de contester la manière dont un policier avait mené ses investigations et l'enquête. D'après eux, cet inspecteur de police avait manqué de loyauté et poussé à la faute en se faisant passer pour un négociateur missionné par Valbuena. Mais l'assemblée plénière n'est pas de cet avis et a décidé de valider les méthodes du policier.

"La Cour de cassation rejette le pourvoi formé contre la décision prise par une chambre de l’instruction de rejeter les demandes d’annulation des actes de la procédure fondées sur la déloyauté du procédé employé par la police pour apporter la preuve de la tentative de chantage dont aurait fait l’objet une personne (...) Toute méthode d’investigation qui contribuerait à provoquer la commission de l’infraction est proscrite, le stratagème ainsi employé étant alors de nature à entraîner la nullité des actes de procédure. (...) En l’espèce aucune atteinte de cette nature n’était alléguée ni démontrée. Le pourvoi est rejeté" a fait savoir l'instance. Ainsi, le dossier de la sextape va repartir sur le bureau du juge d'instruction. Le procès aura lieu en correctionnel, avec potentiellement une confrontation entre les deux anciens joueurs de l'équipe de France.