à la une
Vendredi 10 Avril

Justice - Nasser al-Khelaïfi a versé un million à la FIFA pour qu'elle retire sa plainte

Commentaire(s)
Justice - Nasser al-Khelaïfi a versé un million à la FIFA pour qu'elle retire sa plainte
Nasser al-Khelaïfi est passé à la caisse.

Nasser al-Khelaïfi a été inculpé par la FIFA dans une affaire de corruption, liée à l'attribution des droits TV des Coupes du Monde 2026 et 2030 (sur les zones Moyen-Orient et Afrique du Nord), a-t-on appris jeudi. Une mauvaise nouvelle, à première vue, pour le président de BeIN Media Group et du PSG, mais dont son propre avocat Grégoire Mangeat s'est satisfait. "Le plus important, c’est que toutes les accusations de corruption privée relatives à l’octroi des droits médias ont été abandonnées", a expliqué Me Mangeat.

D'après L'Equipe, la FIFA a retiré sa plainte pénale contre al-Khelaïfi après avoir trouvé un accord amiable avec ce dernier. Une conciliation financière, autorisée par le droit suisse, qui aurait conduit le dirigeant qatari à verser un gros chèque à l'instance mondiale du football. The Times évoque une somme d'un million de francs suisses, soit un peu moins de 942 000 euros. "Notre client n’est plus accusé que d’une seule et unique infraction : d’avoir incité Jérôme Valcke (ex-numéro 2 de la FIFA, ndlr) à ne pas restituer à la FIFA de prétendus avantages", a poursuivi Me Mangeat hier. "Cette accusation manque de sérieux (...) Nous sommes confiants et plaiderons l’acquittement plein et entier de notre client."