à la une
Mercredi 27 Mai

Justice - Nasser Al-Khelaïfi devrait échapper à un procès en Suisse

Commentaire(s)
Justice - Nasser Al-Khelaïfi devrait échapper à un procès en Suisse
Nasser Al-Khelaïfi devrait être épargné par la justice suisse.

Dans le viseur de la justice suisse depuis février dernier, Nasser Al-Khelaïfi devrait échapper à un procès.

Le 20 février dernier, nous apprenions l'inculpation de Nasser Al-Khelaïfi par le parquet suisse pour "instigation à la gestion déloyale". Il est reproché au président parisien d'avoir procédé à l'achat d'une villa en Sardaigne à la place de Jérome Valcke, l'ancien numéro 2 de la FIFA, via une société. "Valcke a ensuite obtenu d'Al-Khelaïfi le droit de jouissance exclusif de la villa pour une période de 18 mois au total, jusqu'à sa suspension de la FIFA - sans s'être acquitté pour cela d'un loyer d'une valeur estimée entre environ 900 000 euros et environ 1,8 million d'euros. Valcke a reçu du troisième prévenu trois paiements d'une valeur totale de 1,25 million d'euros à sa société Sportunited Sàrl" écrivait le Ministère Public de la Confédération suisse (MPC) dans son communiqué.

D'après les informations du Monde, relayées par L'Equipe, le Tribunal Pénal Fédéral suisse (TPF) a demandé au MPC de réétudier le dossier en lui renvoyant l'acte d'accusation. Selon les juges, les faits reprochés au président parisien ainsi qu'à l'ancien secrétaire général de la FIFA sont d'ordre privé et non professionnel, ce qui changerait considérablement la donne puisque pour le TPF, cela mettrait en doute l'existence d'une infraction pour "gestion déloyale."

Suite à la parution de ces nouvelles informations, nos confrères de L'Equipe ont tenté de joindre les avocats de Nasser Al-Khelaïfi et de Jérôme Valcke mais ces derniers n'ont pas souhaité s'exprimer. Egalement contacté, le TPF a lui aussi fait preuve de mutisme. Selon toutes vraisemblances, le président de BeIN Media Group et du PSG devrait donc échapper à un procès en Suisse.