Justice - Trois proches de Benzema en garde à vue


Des proches de Benzema sont en garde à vue
Justice - Trois proches de Benzema en garde à vue

Après l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, le nom de Karim Benzema a été associé, de près ou de loin, à une tentative d'extorsion ces dernières semaines. D'ailleurs, d'après Le Point et l'AFP, trois proches du joueur madrilène, soupçonnés d'être impliqués dans cette affaire, ont été placés en garde à vue mardi à Paris.

Les trois proches du footballeur (deux hommes et une femme) ont eu une confrontation avec Léo D., celui qui a déposé plainte le 8 octobre pour une tentative d'enlèvement et de séquestration survenu. Cela se serait déroulé en raison d'un litige sur un transfert d'argent en liquide. Alors que cette affaire a vite fait du bruit dans les médias, le parquet de Paris s'était chargé d'ouvrir une enquête pour tentative d'extorsion. Pour rappel, l'affaire concerne un transfert d'argent de 50 000 euros en liquide, versés par un sponsor. Cette somme devait arriver dans les mains de Karim Benzema en juillet, mais l'affaire a capoté. La raison ? Léo D., chargé d'apporter les billets, a été arrêté par les douaniers de l'aéroport de Marrakech, qui auraient saisi les 50 000 euros. Cependant, les proches de Benzema pensent que le transporteur a conservé l'argent.

Karim Benzema

Benzema Justice