à la une
Mardi 7 Avril

Juventus - Un ancien président fracasse Cristiano Ronaldo

Commentaire(s)
Juventus - Un ancien président fracasse Cristiano Ronaldo
Ronaldo en prend pour son grade CORONAVIRUS

Giovanni Cobolli Gigli, Président de la Juventus Turin entre 2006 et 2009, a profité de son passage sur la Radio Punto Nuovo pour fracasser la direction de la Juve concernant Cristiano Ronaldo. Selon lui, le Portugais n'aurait pas dû avoir l'autorisation de quitter l'Italie pour le Portugal.

"Après le départ de Ronaldo, la situation s’est détériorée. C'est facile de critiquer, mais vu de l'extérieur, je ne comprends pas pourquoi ces joueurs ont quitté l'Italie. A leur retour, que j'espère le plus tôt possible, ça leur sera difficile de reprendre car ils devront observer une quatorzaine. Ils auraient dû rester en quarantaine à l'hôtel de la Juve, comme l'ont fait ceux de l'Inter", a-t-il déclaré. C'est à ce moment-là qu'il vise Cristiano Ronaldo, parti dans son pays natal pour être au chevet de sa mère. "Il a été le premier à partir, pour sa mère (victime d'un AVC, ndlr), mais il se montre en train de bronzer au bord d'une piscine. À ce stade, après avoir fait la concession à Ronaldo, Higuain a également dû se rendre auprès de sa maman, quelqu’un d’autre a dû aller ici et là et la situation a empiré."