L.Europa - Germain régale, l'OM se place (analyse et notes)

Commentaire(s)
L.Europa - Germain régale, l'OM se place (analyse et notes)
Valère Germain a inscrit un triplé pour son premier match officiel avec l'OM OM GERMAIN OSTENDE C3

Grâce à un Valère Germain impressionnant, l'Olympique de Marseille est venue à bout d'Ostende, ce jeudi, lors du match aller du troisième tour préliminaire de la Ligue Europa (4-2). Un succès qui permet aux Phocéens de prendre une option sur la qualification avant le match retour en Belgique dans une semaine.

Ligue Europa - 3e tour préliminaire (aller)
Olympique de Marseille - KV Ostende : 4-2 (2-1)
Buts : Germain (2e, 57e, 82e), Sanson (32e) pour l'OM ; Siani (26e), Musona (69e) pour Ostende

LE FAIT DU MATCH

L'OM se fait peur. Si Valère Germain a cartonné pour sa première (lire par ailleurs), d'autres joueurs ont, eux, été plus à la peine pour cette entame de la saison. Notamment sur le plan défensif, véritable point noir de cette première sortie officielle. Symbole de ces errances, Evra a frôlé l'expulsion en première période. La formation belge a eu de nombreuses occasions. Mandanda a d'ailleurs dû sortir le grand jeu en début de deuxième période... avant de se faire surprendre sur un lob. Rien de véritablement rassurant pour les hommes de Rudi Garcia.

LES BUTS

1-0 (2e) : sur un mauvais renvoi de Rozehnal, Payet récupère pour servir Germain. L'attaquant phocéen décale ensuite Thauvin qui provoque à l'entrée de la surface. Il retrouve Germain d'un centre du pied droit. La nouvelle recrue de l'OM ouvre alors son compteur but d'une subtile déviation dans le petit filet de Proto.

1-1 (26e) : Sakai concède un coup franc près de la surface phocéenne. Berrier s'en charge mais Rezaeian est déséquilibré par Thauvin. Ostende bénéficie alors d'un penalty logique, l'attaquant marseillais étant même averti. Siani se présente ensuite pour prendre Mandanda à contre-pied et égaliser.

2-1 (32e) : décalé par Luiz Gustavo, Payet déborde côté gauche avant de se remettre sur son pied droit. Son centre trouve Germain à la limite du hors-jeu. Délaissé par la défense belge, l'attaquant phocéen frappe en pivot. Proto repousse mais Sanson a suivi et conclu du pied gauche.

3-1 (57e) : le récital de Valère Germain ! Sur le côté droit, Lopez parvient à adresser un centre à ras de terre que son attaquant reprend sans contrôle. La frappe enveloppée de l'ancien Monégasque vient tromper Proto sur sa gauche.

3-2 (69e) : Musona jette un froid dans le Vélodrome. Sur un contre de la formation belge, l'attaquant zimbabwéen est parfaitement lancé en profondeur. Il voit alors Mandanda avancé et lobe le portier phocéen pour réduire la marque.

4-2 (82e) : Et de trois pour Germain ! Dans la moitié de terrain belge, Payet distille un excellent ballon en profondeur pour son attaquant. Ce dernier se présente face à Proto et croise parfaitement sa frappe pour tromper le portier adverse.

L'HOMME DU MATCH

Valère Germain. Difficile de rêver meilleurs débuts lorsqu'on débarque dans un nouveau club. Jeudi soir, Valère Germain n'a attendu que deux minutes pour inscrire son premier but sous les couleurs de l'OM. L'ancien Monégasque en a profité également pour démontrer toutes ses qualités de déplacement au public du Vélodrome. A l'origine du but de Sanson, il s'est offert un doublé avant l'heure de jeu. Il a failli remettre cela quelques minutes plus tard mais sa frappe du droit est venue s'échouer sur la barre de Proto. Le portier belge s'est ensuite détendu pour repousser une belle frappe enveloppée de la recrue marseillaise, déjà adoubée par le public phocéen. Et pour cause, il a fini par arracher son triplé avec une frappe croisée consécutive à une ouverture de Payet. Un véritable récital conclu par une ovation du Vélodrome à sa sortie.

LES NOTES DES MARSEILLAIS

Mandanda (5,5) - Sakai (5), Rolando (5), Rami (5,5), Evra (4) - Sanson (6), L.Gustavo (6), Lopez (6,5) - Thauvin (6), Germain (9), Payet (7,5).

LES CONSEQUENCES

Le public du Vélodrome a eu droit à du spectacle, jeudi soir. Six buts, un triplé, du suspens... De belles émotions pour débuter la saison. Mais l'OM a surtout eu quelques sueurs froides. Excepté la performance de Valère Germain, les hommes de Rudi Garcia ont aussi souffert sur le plan défensif (lire par ailleurs).

S'ils ont désormais une option sur la qualification pour les barrages de la Ligue Europa, rien n'est encore fait à l'aube du match retour, jeudi prochain, en Belgique. Les joueurs d'Ostende ont démontré qu'ils avaient les capacités pour faire douter les Phocéens. Ces derniers devront donc se méfier s'ils veulent éviter toute déconvenue en ce début de saison.

À revoir : les six buts du match en vidéos

Photos associées