L.Europa - Inter Milan - ASSE : Présentation et compos probables

Commentaire(s)
L.Europa - Inter Milan - ASSE : Présentation et compos probables
Les Verts défient les Nerazzurri, demain soir

L'AS Saint-Etienne se déplace en Lombardie, et plus précisément à Milan, ce jeudi soir (21h05), pour y affronter l'Inter, dans son antre de San Siro, pour le compte de la 3ème journée de la Ligue Europa.

Ligue Europa - 3ème journée, Groupe F
Inter Milan (1er, 6pts) - AS Saint-Etienne (2ème, 2pts)
Stadio Giuseppe Meazza
Arbitre : Mr. A. Taylor

C'est assurément ce type de rencontre que les Stéphanois avaient à l'esprit lors de leur explosion de joie, après la qualification aux tirs aux buts en barrages de l'Europa League face à Karabukspor, fin août. Un déplacement à San Siro pour y défier l'Inter Milan. Les Verts en rêvaient, mais tout reste à faire.

Marquer, enfin ?

"C'est très excitant à vivre". Kévin Théophile-Catherine ne masque pas l'émulation qui le gagne depuis quelques jours maintenant. A 24 ans, le défenseur Stéphanois s'apprête à connaître, comme la plupart de ses coéquipiers, l'une des plus grandes émotions de sa carrière. "La Coupe d’Europe, c’est une autre dimension. Face à l’Inter, ce sera un gros match dans un stade prestigieux. Affronter des joueurs de ce calibre, ça donne envie. C’est très excitant à vivre. C’est le genre de match qui fait progresser tant individuellement que collectivement. Il faut jouer le match à fond, sans calcul." Même son de cloche chez le coordinateur sportif de l'ASSE, Dominique Rocheteau. "L'ange Vert", qui a lui aussi connu les joies des joutes européennes avec le club ligérien, ne cache pas sa joie de les retrouver. "C'est un vrai match de Coupe d'Europe, très excitant à jouer. On est footballeur pour participer à ce genre de rencontres."

Mais pour que la fête soit belle, les hommes de Christophe Galtier devront enfin se défaire d'une certaine inhibition qui les gagne à chacune de leurs apparitions sur la scène européenne. Excepté le but de Kévin Monnet-Paquet inscrit au match retour des barrages de qualification (1-0 face à Karabukspor), les Verts n'ont jamais fait trembler les filets en Europe. Le signe d'une inefficacité qui ne les épargne pas non plus en championnat (seulement 10 buts inscrits en autant de journées). Principale cible des critiques portées à l'égard du secteur offensif stéphanois, Ricky van Wolfswinkel est clairement en manque de confiance. "J’espère qu’il va vite marquer des buts pour acquérir cette confiance et enchaîner, déclarait cette semaine son capitaine, Loïc Perrin. L’important c’est qu’il se procure des occasions à chaque fois qu’il joue. On pense qu’il peut nous faire du bien, c’est un bon attaquant. Après il faut qu’il marque, c’est tout."

Docteur Inter, Mister Milan

Et l'attaquant Néerlandais aurait bon ton de débloquer son compteur, demain soir, face à des Milanais leaders d'une poule F où l'ASSE figure certes à la deuxième place, mais avec deux unités seulement. Après deux matchs nuls et vierges concédés à Qarabag et face à Dnipropetrovsk, les hommes de Christophe Galtier ne traverseront pas les Aples avec la plus grande confiance, mais ne devront pas non plus se laisser submerger par un complexe d'infériorité qui n'aurait pas forcément lieu d'être, au vu de la forme actuelle affichée par les Intéristes.

Car si l'Inter flambe en Ligue Europa, sa suprématie est beaucoup moins évidente en Serie A, où ils occupent une modeste 9ème place. Pire, en Italie, certains observateurs n'hésitent pas à utiliser le mot "crise". "Je suis venu ici dimanche soir pour les observer (Ndlr, face à Naples, 2-2). Je ne les considère pas du tout en crise", analyse pourtant l'entraîneur des Verts, qui semble s'être bien renseigné sur son futur adversaire. "Il faudra tout donner sur un plan physique pour être à la hauteur de ce rendez-vous. L'Inter dégage une force physique incroyable. Celle qu'il faut avoir pour exister en Ligue Europa. J'espère que mes joueurs profiteront de ce moment. Jouer dans un tel stade, c'est fabuleux. La pression va monter petit à petit. Il faut la transformer en enthousiasme." Un enthousiasme que partageront à coup sûr les quelque 10 000 supporters Stéphanois attendus dans les travées de San Siro.

Walter Mazzarri, entraîneur de l'Inter Milan : "Je me rappelle de Saint-Étienne des années 1970, un club très prestigieux. Nous jouerons ce match à fond sur tous les plans. Le championnat de France s’est amélioré, désormais très proche du championnat italien. L'ASSE sort d’une grande saison. Saint-Etienne a réussi des matches intéressants en Europa League. C’est une équipe très bien organisée avec beaucoup de valeurs."

Christophe Galtier, entraîneur de l'AS Saint-Etienne : "Je suis venu ici dimanche soir pour les observer (Ndlr, face à Naples, 2-2). Je ne les considère pas du tout en crise. Il faudra tout donner sur un plan physique pour être à la hauteur de ce rendez-vous. L'Inter dégage une force physique incroyable. Celle qu'il faut avoir pour exister en Ligue Europa. J'espère que mes joueurs profiteront de ce moment. Jouer dans un tel stade, c'est fabuleux. La pression va monter petit à petit. Il faut la transformer en enthousiasme."

Inter Milan - AS Saint-Etienne

Inter Milan : Carrizo - Andreolli (Cap.), Vidic, Juan - Mbaye, Hernanes, M'Vila, Kuzmanovic, Dodô - Guarin - Palacio (Cap.).

AS Saint-Etienne : Ruffier - Théophile-Catherine, Bayal Sall, Perrin (Cap.), Tabanou - Lemoine, Clément - Hamouma, Cohade, Gradel - Van Wolfswinkel.

Match à suivre EN DIRECT sur MadeInFoot.com

Sondage : Amis lecteurs, quels sont vos pronostics pour cette rencontre ?