L.Europa - Le Stade Rennais accroché par le Celtic Glasgow (analyse)

Commentaire(s)
L.Europa - Le Stade Rennais accroché par le Celtic Glasgow (analyse)
Le Stade Rennais FC et le Celtic Glasgow se sont quittés sur un nul (1-1), ce jeudi soir en Ligue Europa.

Pour le compte de la première journée du groupe E de la Ligue Europa édition 2019-2020, ce jeudi en début de soirée, le Stade Rennais FC accueillait la formation écossaise du Celtic Glasgow au Roazhon Park. À l'issue d'un match très engagé, que les deux équipes ont terminé à dix (blessure de Damien Da Silva à la 90ème, expulsion de Vakoun Issouf Bayo à la 90ème+2), Bretons et Écossais se sont quittés sur un score de parité (1-1).

Ligue Europa - Phase de poules / Groupe E

Rennes
1 - 11 - 0 Celtic Glasgow FC
Mbaye Niang (P.) 37'
59' R. Christie (P.)

LE FAIT DU MATCH

Une histoire de penalties, un arbitrage qui laisse à désirer... Ce match, intense et rugueux, a accouché de deux penalties, marqués (Niang 37ème, Christie 59ème). Mais deux autres ont clairement été oubliés par le corps arbitral, peu inspiré en ce jeudi soir. Le premier, peu après la reprise, sur une intervention très limite de Joris Gnagnon sur Ryan Christie à l'angle de la surface (51ème). Le second, en fin de partie, pour un tacle virulent de Johnny Hayes sur Hamari Traoré (80ème). Rappelons que la VAR n'est pas utilisée au cours de la phase de groupes de la Ligue Europa...

LES BUTS

1-0 (37ème) : Le Stade Rennais concrétise sa domination ! Trouvé dans la surface écossaise, M'Baye Niang se fait retenir le maillot puis tacler par Kristoffer Ajer. L'arbitre central n'hésite pas et montre le point de penalty ! D'une frappe croisée du plat du pied droit à mi-hauteur, l'avant-centre des Rouge-et-Noir prend Fraser Foster à contre-pied, se fait justice lui-même et donne l'avantage à sa formation.

1-1 (59ème) : Le Celtic Glasgow recolle ! Damien Da Silva, au duel avec James Forrest dans la surface bretonne, déséquilibre l'ailier écossais au niveau du genou. Sans hésitation, là aussi, l'arbitre central désigne le point de penalty. D'un tir croisé du gauche, Ryan Christie trompe Édouard Mendy, qui avait pourtant plongé du bon côté.

L'HOMME DU MATCH

Hamari Traoré (Stade Rennais FC). Dans son couloir droit, le latéral a rendu une copie de qualité. Sur le plan défensif, il a globalement assuré (1 dégagement, 7 tacles, 10 duels au sol remportés, 3 duels aériens gagnés) malgré une belle adversité et a également apporté dans le domaine offensif (1 passe clé). Il aurait dû obtenir un penalty en fin de partie (80ème) mais l'arbitre en a décidé autrement.

LES CONSÉQUENCES

Comme en 2011, sur un score identique (1-1), le Stade Rennais a été accroché par le Celtic Glasgow sur la pelouse du Roazhon Park. Un résultat de parité qui devrait laisser des regrets dans les rangs des Rouge-et-Noir de Julien Stéphan, qui méritaient clairement mieux face à des joueurs écossais batailleurs mais souvent à la limite. Au classement, le SRFC est troisième de la poule E (1 point), à deux longueurs des Roumains de Cluj, étonnants tombeurs de la Lazio Rome (2-1). Le club breton défiera d'ailleurs la formation italienne le jeudi 3 octobre prochain (21 heures, Stadio Olimpico) lors de la 2ème journée de la compétition.