L.Europa - Les Verts qualifiés sans jouer ?

Commentaire(s)
L.Europa - Les Verts qualifiés sans jouer ?
Christophe Galtier et les Verts préparent leur premier match officiel, le 30 juillet, en Roumanie

A l'issue du tirage au sort effectué vendredi dernier, l'AS Saint-Etienne a écopé d'une double confrontation face à l'ASA Turgu Mures, le 30 juillet et le 6 août prochains, pour son entrée en lice en Ligue Europa. Sauf que la mauvaise santé financière du club roumain pourrait mettre en péril son avenir européen.

Une inconnue pour certains, de la méfiance pour d'autres. A l'annonce du nom du futur adversaire des Verts, de nombreuses interrogations sont venues envahir l'esprit des dirigeants stéphanois. Qui est cette formation, deuxième du dernier championnat national et vainqueur de la Supercoupe de Roumanie face au Steaua Bucarest ? Que les Verts se rassurent, le groupe aurait même pu se renforcer encore un peu plus cet été. Dan Petrescu n'a effectué qu'un passage éphémère sur le banc de touche, alors que l'ancien Vert Banel Nicolita et d'autres joueurs ont déjà quitté les Carpates. La faute à une situation financière désastreuse.

Une situation qui pourrait avoir des conséquences sur le plan sportif. Et pour cause, après plusieurs mois de salaires impayés, le club roumain avait fait appel pour dévérouiller ses comptes. Appel rejeté. Les dirigeants ont donc pris les devants en publiant un communiqué sur leur site internet. "Malgré les bons résultats obtenus sur le terrain sportif, l’ASA Târgu Mures se doit d’informer le public sur le fait que l’appel déposé par le club pour déverrouiller ses comptes a été rejeté. La direction du club ne se prononce pas sur cette décision de justice, mais assure à la fois aux supporters et aux joueurs qu’elle fera tout pour payer les salaires et garder l’équipe en première division".

Et le communiqué de poursuivre : "Après la première Supercoupe de l’histoire du club après 40 ans d’espoirs, l’ASA Târgu Mures est proche des phases de groupe de la Ligue Europa. L’ASA Târgu Mures continue la lutte, l’ASA Târgu Mures n’est pas dissout. Nous invitons les supporters et tous ceux qui croient en notre équipe, maintenant plus que jamais, à être aux côtés de ce symbole de la ville". Sauf que cette volonté de façade pourrait bien se heurter à la réalité judiciaire. En attendant, les Verts poursuivent leur préparation pour se déplacer, comme prévu, en Roumanie le 30 juillet prochain.