L.Europa - Liverpool tient son incroyable exploit !

Commentaire(s)
L.Europa - Liverpool tient son incroyable exploit !

Mené 2-0 puis 3-1, Liverpool a finalement réussi à renverser le scénario d'une rencontre incroyable, jeudi soir, face au Borussia Dortmund (4-3). Dans l'ambiance surchauffée d'Anfield, les hommes de Jürgen Klopp ont réalisé une remontée inespérée pour rejoindre le dernier carré de la Ligue Europa. Ils y retrouveront notamment le Shakhtar Donetsk et Villarreal.

Ligue Europa - Quart de finale (retour)
Liverpool - Borussia Dortmund : 4-3 (aller : 1-1)
Buts : Origi (48ème), Coutinho (66ème), Sakho (78ème), Lovren (90ème+1) pour Liverpool ; Mkhitaryan (5ème), Aubameyang (9ème), Reus (57ème) pour Dortmund

Revivez le LIVE de la rencontre

Cela restera, sans aucun doute, comme l'un des exploits de l'année. Jeudi soir, Liverpool a réussi une performance de choix. Le "You'll never walk alone" entonné en début de rencontre avait déjà laissé des frissons. Mais celui chanté en coeur à l'issue du match devrait marquer cette saison. Les 45 000 spectateurs d'Anfield ont vécu un instant rare. Quelques dizaines de minutes plus tôt, ils n'étaient pourtant pas loin de déprimer. Après le match nul accroché à l'aller (1-1), les Reds se sont rapidement retrouvés dos au mur. Mkhitaryan a d'abord repris une frappe d'Aubameyang repoussée par Mignolet pour ouvrir la marque. Puis l'ancien Stéphanois a doublé la mise, dans la foulée, sur un contre rondement mené.

Difficile, alors, de croire Liverpool capable de renverser la situation. D'autant plus que les hommes de Thomas Tuchel ont eu d'autres importantes occasions d'aggraver la marque. Mais dès l'entame de la deuxième période, les hommes de Jürgen Klopp ont remis le bleu de chauffe pour tenter l'exploit. La réduction du score rapide d'Origi a fait chavirer une première fois l'enceinte d'Anfield. Mais d'un plat du pied droit, Reus est venu refroidir tout le monde juste avant l'heure de jeu. Il en fallait plus pour que les joueurs de Liverpool ne soient résignés.

Après un relais avec Milner, Coutinho a d'abord ramené les siens à un but en trompant Weidenfeller d'une frappe enveloppée à ras de terre. Puis Sakho a égalisé à l'entame du dernier quart d'heure, reprenant de la tête un corner de Coutinho. Dans une ambiance indescriptible, Milner et ses coéquipiers ont ensuite continué de pousser, sans cesse, pour inscrire le but de la qualification. Une délivrance survenue à l'entame des arrêts de jeu lorsque Lovren a pris le dessus sur Ramos pour reprendre un centre de Milner et tromper Weidenfeller de la tête. Après avoir chaviré de bonheur, Anfield a ensuite vécu un dernier frisson sur un coup-franc de Kagawa, de peu à côté. C'est donc bien Liverpool qui arrache, au bout du suspens, un ticket inattendu pour les demi-finales.

Ligue Europa - Quart de finale (retour)
Shakhtar Donetsk - Sporting Braga : 4-0 (aller : 2-1)
Buts : Srna (25ème), Ferreira (csc, 42ème ; csc, 73ème), Kovalenko (50ème) pour Donestk

Revivez le LIVE de la rencontre

Solide vainqueur au Portugal lors du match aller, le Shakhtar a fini le travail devant son public. Malmenés en début de rencontre, les Ukrainiens ont pourtant trouvé la faille en milieu de première période. Après une faute de Matheus sur Kovalenko, Srna a transformé le penalty pour ouvrir la marque et placé les siens dans les meilleures conditions. Facundo Ferreyra a ensuite trouvé le poteau de Braga. Mais Donetsk a finalement pris un avantage décisif lorsque Ricardo Ferreira a trompé son propre gardien sur un centre de Srna.

Au retour des vestiaires, Kovalenko a alourdi un peu plus la marque alors que l'infortuné Ferreira, encore lui, a inscrit un deuxième but contre son camp. Vainqueur de la compétition en 2009, le Shakhtar s'invite ainsi dans le dernier carré de cette Ligue Europa.

Ligue Europa - Quart de finale (retour)
Sparta Prague - Villarreal : 2-4 (aller : 1-2)
Buts : Dockal (65ème), Krejci (71ème) pour le Sparta Prague ; Bakambu (5ème, 49ème), Castillejo (43ème), Soriano (45ème+2) pour Villarreal

Revivez le LIVE de la rencontre

Après avoir pris l'avantage au match aller, Villarreal a enfoncé le clou, jeudi soir, sur la pelouse du Sparta Prague. Dès la cinquième minute, l'ancien Sochalien Cédric Bakambu est venu tromper Bicik d'un plat du pied droit. Une entame idéale pour le sous-marin jaune, mis en danger à plusieurs reprises au cours de la première période. Mais l'imprécision des Tchèques et la solidité d'Areola leur ont permis de conserver leur avantage. Et même de l'aggraver après les réalisations de Castillejo puis Soriano juste avant la pause.

Au retour des vestiaires, Bakambu, encore lui, est venu définitivement sceller le sort de cette double confrontation. L'attaquant congolais a ainsi inscrit ses huitième et neuvième buts de la saison dans cette compétition. Au cours de la dernière demi-heure, les Tchèques ont tenté un dernier baroud d'honneur. Dockal puis Krejci ont réduit la marque à quelques minutes d'intervalle. De quoi réveiller le public de Praque, soucieux de s'enflammer pour cette fin de rencontre. En vain puisque c'est bel et bien le club espagnol qui rejoint le dernier carré de la compétition.