L.Europa - Naples étrille Wolfsburg, Séville et la Fiorentina s'en sortent bien

Commentaire(s)
L.Europa - Naples étrille Wolfsburg, Séville et la Fiorentina s'en sortent bien
Grâce, notamment, à un nouveau but d'Higuain, Naples est désormais en position idéale après sa large victoire à Wolfsburg (1-4)

A l'issue d'une partition parfaitement récitée, Naples a d'ores et déjà pris une très sérieuse option pour rejoindre le dernier carré de la Ligue Europa en étrillant les Allemands de Wolfsburg (1-4). Dans les autres rencontres, la Fiorentina est allé chercher un précieux match nul à Kiev (1-1), Séville a renversé une situation mal embarquée face au Zénith Saint-Pétersbourg (2-1). Enfin, Bruges et Dnipropetrovsk n'ont pas réussi à se départager (0-0).

VFL Wolfsburg - Naples : 1-4 (0-2)
Buts : Bendtner (80ème) pour Wolfsburg ; Higuain (15ème), Hamsik (23ème, 64ème), Gabbiadini (77ème) pour Naples

Des quatre quarts de finale, il s'agit, de loin, du moins indécis. A la mi-temps de cette double confrontation, Naples a déjà un pied et quatre orteils au tour suivant. Et pour cause, les hommes de Rafael Benitez ont offert une leçon de réalisme au deuxième de Bundesliga. Dès le quart d'heure de jeu, Higuain a ouvert le score sur sa première occasion, bien aidé, il est vrai, par son bras pour contrôler l'ouverture de Mertens. Quelques minutes plus tard, les Loups de Wolfsburg n'ont, en revanche, rien trouvé à redire au décalage judicieux de l'avant-centre argentin, permettant à Hamsik de doubler la mise. Ce dernier a même alourdi l'addition peu après l'heure de jeu, avant que son remplaçant, Gabbiadini, ne vienne sceller le sort de cette rencontre. Ou presque, puisque Bendtner a sauvé l'honneur allemand. Une réalisation qui, sauf cataclysme, devrait s'avérer vaine, jeudi prochain, en terre napolitaine.

FC Séville - Zénith Saint-Petersbourg : 2-1 (0-1)
Buts : Bacca (73ème), Suarez (88ème) pour Séville ; Ryazantsev (29ème) pour le Zénith

Le tenant du titre est encore en vie. Mais sur sa pelouse de Sánchez-Pizjuán, le FC Séville s'est retrouvé en net danger. Menés au score après l'ouverture du score de Ryazantsev pour les Russes, les Andalous s'en sont remis à leur deux seuls tirs cadrés de la rencontre pour renverser la situation. Bacca a d'abord remis les compteurs à égalité aux abords du dernier quart d'heure. Enfin, Denis Suarez a délivré les siens à trois minutes de la fin du temps réglementaire. Après un centre mal repoussé par la défense du Zénith, le milieu de terrain espagnol de 21 ans s'est fendu d'une magnifique reprise de volée pour offrir ce court mais précieux succès au FC Séville.

Dynamo Kiev - Fiorentina : 1-1 (1-0)
Buts : Lens (36ème) pour Kiev ; Babacar (90ème+2) pour la Fiorentina

Ils croyaient réaliser une excellente opération. Finalement, les joueurs du Dynamo Kiev se retrouvent désormais en ballottage défavorable avant le quart de finale retour, jeudi prochain, sur la pelouse de la Fiorentina. La Viola a, en effet, arraché le match nul dans les toutes dernières secondes. Un cafouillage dans la défense ukrainienne a finalement profité à Babacar, buteur d'une reprise acrobatique. Avant cela, Lens avait parfaitement lancé les siens en ouvrant le score en fin de première période. Kiev devra donc marquer en terre transalpine pour aller chercher son ticket pour les demi-finales.

FC Bruges - Dnipro Dnipropetrovsk : 0-0 (0-0)

A l'instar du Dynamo Kiev, l'autre club ukrainien encore en lice dans cette Ligue Europa, Dnipropetrovsk, aura encore tout à faire dans une semaine lors du quart de finale retour. Bourreaux, notamment, de l'AS Saint-Etienne en phase de poules, les Ukrainiens sont revenus avec un match nul et vierge de leur déplacement en Belgique. Egalement invité surprise de ce top huit de la Ligue Europa, le FC Bruges s'en est notamment remis à son gardien, Mathew Ryan, auteur de deux parades importantes. Les Belges devront donc aller faire la différence en Ukraine pour espérer rejoindre le dernier carré de la compétition.