L.Europa - Rennes sombre face au Celtic Glasgow (résumé)

Commentaire(s)
L.Europa - Rennes sombre face au Celtic Glasgow (résumé)
Le Stade Rennais s'est incliné face au Celtic Glasgow (3-1), ce jeudi soir en Ligue Europa. 5E JOURNéE C3

D'ores et déjà éliminé, le Stade Rennais a sombré au Celtic Park, s'inclinant largement face au Celtic Glasgow (3-1), ce jeudi soir lors de la 5ème journée de la phase de groupes de la Ligue Europa. Le club breton, suite à ce quatrième revers, est toujours bon dernier de la poule E.

Ligue Europa - Phase de poules / Groupe E

Celtic Glasgow FC
3 - 12 - 0 Rennes
L. Morgan 21'
R. Christie 45' +1
M. Johnston 74'
89' A. Hunou

Dans la cathédrale du Celtic Park, la partie démarrait sur de belles promesses rennaises. Après un bon crochet intérieur, Romain Del Castillo décochait la première banderille du match et obligeait Fraser Forster à la parade (6ème). Quelques minutes plus tard, Olivier Ntcham lui répondait et chauffait les gants d'Édouard Mendy, d'une frappe puissante des 25 mètres (18ème). Dans un temps fort, les Écossais finissaient par trouver la faille grâce à Lewis Morgan, chirurgical sur sa frappe du gauche (1-0, 21ème). Sur le reculoir, les Rennais flirtaient ensuite avec la correctionnelle sur un missile croisé à ras de terre du droit décoché par le remuant Olivier Ntcham, superbement arrêté par Édouard Mendy (27ème). Proposant des actions collectives de grande qualité, les joueurs locaux parvenaient logiquement à réaliser le break quelques secondes avant la pause, sur une frappe puissante et limpide à ras de terre signée Ryan Christie (2-0, 45ème+1).

Au retour des vestiaires, le Stade Rennais, attentiste et fautif au cours du premier acte, élevait son niveau de jeu. Après un arrêt de Fraser Forster devant Flavien Tait, Jordan Siebatcheu tentait sa chance. Chaud bouillant, le dernier rempart écossais parvenait à détourner le cuir sur son poteau (57ème). Il se montrait encore décisif peu après, sur deux tentatives successives décochées par Faitout Maoussa et James Léa-Siliki (65ème). Mieux dans leur partie, les hommes de Julien Stéphan se faisaient finalement cueillir quelques minutes plus tard. À peine entré en jeu, Michael Johnston alourdissait la marque d'une frappe croisée imparable après un magnifique une-deux avec Olivier Ntcham (3-0, 74ème). Sonnés, les Rouge-et-Noir étaient proches d'encaisser une nouvelle réalisation sur une tentative du gauche de Lewis Morgan. Heureusement, Édouard Mendy faisait front et détournait la frappe du premier buteur du soir (85ème). Chambrés par leurs propres supporters, les Bretons parvenaient finalement à sauver l’honneur sur une belle tête croisée d'Adrien Hunou, consécutive à un bon centre de Faitout Maouassa (3-1, 89ème). Un maigre sursaut d'orgueil dans une campagne continentale à très vite oublier.

L'HOMME DU MATCH

Ryan Christie : Le milieu de terrain offensif du Celtic Glasgow a été l'homme le plus en vue face aux Rouge-et-Noir. Auteur du but du break quelques secondes avant la pause (45ème+1), l'international écossais a livré un match plein (54 ballons touchés, 78% de passes réussies), que ce soit dans son domaine de prédilection (3 passes clés, 4 centres) mais également dans l'engagement (7 duels remportés, 4 tacles, 1 interception, 1 dégagement). Remplacé à la 79ème, sous l'ovation du Celtic Park, par Leigh Griffiths.