L.Europa - Séville s'offre un triplé historique : L'analyse et les notes

Commentaire(s)
L.Europa - Séville s'offre un triplé historique : L'analyse et les notes
D'abord malmené, Séville a fini par renverser la situation, mercredi, pour décrocher sa troisième Ligue Europa d'affilée

Pour la troisième année d'affilée, le FC Séville a remporté, mercredi soir, la Ligue Europa, aux dépens de Liverpool (3-1). Grâce à un but de Gameiro et un doublé de Coke, les Andalous s'offrent un triplé historique après avoir été menés et malmenés en première période.

Ligue Europa - Finale
Liverpool - FC Séville : 1-3 (1-0)
Buts : Sturridge (35e) pour Liverpool ; Gameiro (46e), Coke (64e, 70e) pour Séville

Le fait du match

Liverpool va longtemps regretter cette première période. Idéalement lancé sur un exploit de Sturridge (lire par ailleurs), les hommes de Jürgen Klopp peuvent pourtant s'estimer lésés. Et pour cause, plusieurs situations litigieuses leur ont peut-être coûté un avantage plus important. Avant l'ouverture du score, Carriço s'aide déjà de la main pour contrer Firmino. Sans réponse de la part du corps arbitral. Même chose en fin de première période, lorsque Krychowiak détourne, là-aussi de la main, une passe de Sturridge. Au retour des vestiaires, les Reds ont finalement subi la furia sévillane, laissant ainsi s'envoler leurs espoirs de victoire.

Les buts

1-0 (35e) : Sturridge débloque la situation. Décalé côté gauche par Coutinho, il fixe Mariano avant d'enchaîner d'un magnifique extérieur du pied gauche. Soria ne peut que constater les dégâts en voyant le ballon venir mourir dans son petit filet.

1-1 (46e) : quel début de deuxième mi-temps ! Sur l'engagement, Mariano est servi côté droit. Le latéral droit sévillan élimine Moreno d'un petit pont avant de centrer à ras de terre. Défait du marquage de Lovren, Gameiro égalise de près face à Mignolet.

1-2 (64e) : quelle action collective de Séville ! Dans l'entre-jeu, Vitolo joue parfaitement deux une-deux avant d'éliminer Lovren d'un petit pont. Coke arrive alors en pleine course et enroule sa frappe du droit pour tromper Mignolet sur sa gauche.

1-3 (70e) : grosse confusion dans la surface de Liverpool. Servi côté droit sur un contre d'un joueur anglais, Coke vient ajuster Mignolet du pied droit. Le ballon finit sa course dans le petit filet. Après avoir levé son drapeau, le juge de touche le rebaisse logiquement. Et le but est accordé.

L'homme du match

Kévin Gameiro. L'attaquant français a réussi à relancer les siens après une première période compliquée, où il avait d'ailleurs été le seul de son équipe à se montrer dangereux sur un retourné acrobatique. Il a ensuite remis les compteurs à égalité après à peine 18 secondes de jeu en deuxième période. Dans la foulée, il a manqué de peu un face-à-face avec Mignolet, Kolo Touré venant sauver les Reds. A l'heure de jeu, c'est le portier anglais qui l'a empêché d'inscrire son neuvième but dans la compétition cette saison. Il peut désormais rejoindre tranquillement l'équipe de France pour endosser son rôle de réserviste en vue du prochain Euro.

Les notes

Liverpool : Mignolet (5) - Clyne (4,5), Toure (5), Lovren (3,5), Moreno (4) - Can (3), Milner (4,5), Lallana (5), Firmino (4,5), Coutinho (4) - Sturridge (6,5).

FC Séville : Soria (6) - Mariano (6,5), Rami (6), Carriço (5,5), Escudero (6) - Krychowiak (5,5), N'Zonzi (6), Coke (7,5), Banega (7), Vitolo (7) - Gameiro (7,5).

Les conséquences

L'Espagne est encore sur le toit de l'Europe ! En attendant la finale de la Ligue des Champions entre le Real et l'Atlético Madrid, dans dix jours, le FC Séville a, encore une fois, représenté de la meilleure des manières le football ibérique. Le club andalou décroche donc cette C3 pour la troisième fois d'affilée, ce qui n'a jamais été fait. C'est aussi le cinquième succès de son histoire dans cette compétition, là-aussi un record.

En face, Liverpool déchante. Onze ans après leur dernière finale européenne, avec le succès incroyable face au Milan AC, les Reds ont finalement rendu les armes. Et ce, malgré une première période maîtrisée et un avantage mérité. Du coup, Jürgen Klopp et ses hommes ne disputeront aucune compétition européenne la saison prochaine. Aux contraires des Sévillans qui décrochent ainsi leur ticket pour la prochaine Ligue des Champions.

Revivez le LIVE de la rencontre