à la une
Dimanche 25 Octobre

L1 - À Strasbourg, les Verts se réveillent trop tardivement... (analyse et notes)

Commentaire(s)
L1 - À Strasbourg, les Verts se réveillent trop tardivement... (analyse et notes)
Le RC Strasbourg Alsace a dominé l'AS Saint-Etienne (2-1), ce samedi soir en Ligue 1. 19E JOURNéE L1

Il est vraiment temps que l'année 2019 se termine pour les Verts. Malgré une belle réaction en fin de seconde période, l'AS Saint-Etienne a logiquement chuté sur la pelouse du Racing Club Strasbourg Alsace (2-1), ce samedi soir lors de la 19ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 19e Journée

Strasbourg
2 - 11 - 0 Saint-Etienne
L. Ajorque 22'
A. Thomasson 62'
72' R. Boudebouz (P.)

LE FAIT DU MATCH

Le sauvetage décisif de Kenny Lala. On joue la 77ème minute de jeu et les Verts sont dans un temps fort. Tout juste entré en jeu en lieu et place de Ryad Boudebouz (76ème), Robert Beric est lancé dans le couloir droit, dans le dos de la défense. Après avoir temporisé et levé la tête, l'attaquant slovène envoie un très bon centre à ras de terre, fort devant le but. Matz Sels ne peut que repousser le cuir jusqu'à Bilal Benkhedim, qui enchaîne par une frappe rasante du droit. Sa tentative, qui prenait la direction des filets, est alors repoussée par Kenny Lala (77ème). Décisif.

LES BUTS

1-0 (22ème) : Strasbourg refroidit les Verts ! Servi sur l'aile gauche par Dimitri Liénard, Anthony Caci se remet sur son pied droit, lève la tête, et déploie un très bon centre dans la surface. Dos au but et à la lutte avec Yann M'Vila, Ludovic Ajorque effleure le ballon de la tête. Sa déviation surprend Stéphane Ruffier, pris sur sa gauche et qui voit le cuir finir sa route dans le petit filet opposé. C'est le septième but inscrit cette saison en Ligue 1 par l'avant-centre des Bleu-et-Blanc.

2-0 (62ème) : Le break pour les Alsaciens ! Mathieu Debuchy perd le ballon dans son camp. Anthony Caci le récupère et lance d'emblée Adrien Thomasson dans le dos de la défense ligérienne. Après un bon contrôle, le milieu de terrain pousse son effort, pénètre dans la surface et trompe Stéphane Ruffier d'un subtil piqué du pied droit. C'est la sixième réalisation marquée cette saison en championnat par l'ancien joueur du FC Nantes.

2-1 (72ème) : Les Verts reprennent espoir ! La défense strasbourgeoise joue à se faire peur et Charles Abi en profite pour subtiliser le cuir à gauche de la surface. Stefan Mitrovic tente alors un tacle et déséquilibre le jeune attaquant ligérien. L'arbitre n'hésite pas et désigne le point de penalty. D'un plat du pied gauche, Ryad Boudebouz le transforme et prend Matz Sels à contre-pied, la partie est relancée. C'est le tout premier but inscrit sous les couleurs foréziennes par l'ancien montpelliérain.

L'HOMME DU MATCH

Anthony Caci (RC Strasbourg Alsace). Dans son couloir gauche, le droitier a rendu une belle copie face aux Verts. Le numéro 19 des Bleu-et-Blanc a assuré sur le plan défensif (1 dégagement, 2 tirs bloqués, 1 interception, 2 tacles), a été très propre avec le ballon (77 ballons touchés, 83% de passes réussies, 3 passes clés, 1 grosse occasion créée) mais s'est surtout montré décisif dans le domaine offensif avec deux offrandes pour Ludovic Ajorque et Adrien Thomasson.

LES CONSÉQUENCES

Strasbourg finit fort. Réaliste devant le but et porté par Ludovic Ajorque (15 buts en 2019) et Anthony Caci (double passeur décisif), le Racing enchaîne un quatrième succès de rang toutes compétitions confondues, le troisième en Ligue 1. Une bonne série qui permettra aux hommes de Thierry Laurey, désormais onzièmes du classement (28 points), de passer la trêve hivernale dans la sérénité.

Les Verts, eux, ne peuvent pas en dire autant. Longtemps décevants et inoffensifs dans un 5-3-2 peu maîtrisé, les Ligériens ont certes bien fini leur rencontre mais le réveil a été trop tardif. Le penalty oublié pour une charge grossière de Lamine Koné sur Arnaud Nordin (55ème) a également pesé... Avec cette troisième défaite de rang en championnat, les hommes de Claude Puel reculent au quatorzième rang, bloqués à 25 points.

Photos associées