L1 - Amiens garde ses distances avec Dijon (analyse)

Commentaire(s)
L1 - Amiens garde ses distances avec Dijon (analyse)
Le Dijon FCO et l'Amiens SC (0-0) se sont neutralisés, ce vendredi soir en Ligue 1. 32E JOURNéE L1

En ouverture de la 32ème journée de Ligue 1, ce vendredi soir, le Dijon FCO et l'Amiens SC se sont quittés dos à dos, sur un score nul et vierge (0-0). Une partie plutôt terne, qui restera malgré tout dans les mémoires pour une interruption de plusieurs minutes suite à des insultes racistes proférées depuis les tribunes du Stade Gaston-Gérard.

Ligue 1 - 32ème journée
Dijon FCO - Amiens SC : 0-0 (0-0)

LE FAIT DU MATCH

On joue la 78ème minute de jeu et Dijon est en phase offensive. Alors que Naïm Sliti s'apprête à botter un corner, Prince Gouano, le défenseur central et capitaine amiénois, s'arrête de jouer après avoir entendu des cris racistes descendre des tribunes. Le match est alors stoppé pendant près de cinq minutes et reprendra finalement après une annonce claire du speaker : à la prochaine intervention de ce genre, les deux équipes, d'un commun accord, rentreront aux vestiaires et la rencontre sera définitivement arrêtée.

L'HOMME DU MATCH

Oussama Haddadi (Dijon FCO). Le défenseur latéral gauche du DFCO a été très en vue dans ce duel de mal classés. Omniprésent dans son couloir, il n'a pas ménagé ses efforts, multipliant les courses, notamment sur le plan offensif. Défensivement, il a également assuré. Un vrai match solide, en somme.

LES CONSÉQUENCES

Le DFCO a globalement dominé cette rencontre et devrait nourrir des gros regrets suite à ce score de parité. Avec 15 tirs tentés, les Bourguignons ont eu les plus belles occasions du match mais ont pêché dans le dernier geste. À l'image de Naïm Sliti, qui, en fin de partie, a eu le ballon de la victoire mais n'a pas attrapé le cadre (90ème+6). Au final, ce point ne fait pas les affaires des hommes d'Antoine Kombouaré, qui restent à la 18ème place du classement (25 points).

L'Amiens SC s'est montré solide en Bourgogne, enchaînant un septième match de rang sans défaite. Le club picard, qui a terminé la partie à dix suite à l'exclusion d'Eddy Gnahoré pour un second carton jaune sur simulation (90ème+2), garde ses distances avec son adversaire du soir et c'est bien là l'essentiel. Provisoirement 15ème (32 points) au classement, l'ASC compte toujours sept unités d'avance sur le DFCO. Le maintien se rapproche.