à la une

L1 - Angers réagit et inflige la première défaite de la saison à Rennes (analyse)

Commentaire(s)
Angers s'est imposé au Roazhon Park (1-2) ce vendredi soir face à Rennes
Angers s'est imposé au Roazhon Park (1-2) ce vendredi soir face à Rennes ANALYSE 8E JOURNéE L1

Le Stade Rennais s'incline (1-2) au Roazhon Park face au SCO d'Angers. Après un début de match à l'avantage des Bretons, les Angevins ont su réagir lors de l’ouverture du score de leur adversaire du soir. Adrien Hunou est le buteur côté Rennais, Sofiane Boufal et Angelo Fulgini côté Angevins.

Ligue 1 - 8e Journée

Rennes
1 - 21 - 1 Angers
A. Hunou 18'
27' S. Boufal
57' A. Fulgini

LE FAIT DU MATCH

Rennes a réveillé Angers. Après un premier quart d’heure à patienter dans sa moitié de terrain et courir après le ballon, l’ouverture du score (Hunou, 18ème) a galvanisé les Angevins qui ont montré un tout autre visage. Alors qu’il a subi pendant près de 20 minutes, le SCO a proposé pendant tout le reste de la rencontre un jeu plus offensif ainsi qu’un pressing sur les défenseurs bretons, les embêtant dans la construction de leur jeu. À la fin de ce match, Angers est l’équipe avec le plus grand nombre de tirs (9) et de tirs cadrés (4).

LES BUTS

1-0 (18ème) : Superbe action des Rennais, Doku cherche le une-deux avec Hunou avant de trouver Truffert sur le côté gauche. Il centre au deuxième poteau pour Flavien Tait. La reprise du pied droit de ce dernier est repoussée par Bernardoni dans les pieds de Hunou qui traînait devant les cages angevines.

1-1 (27ème) : Alors réduit à 10 car Ebosse se fait soigner sur le bord du terrain, Bahoken contrôle un long ballon venu de sa défense. En se retournant, il trouve Sofiane Boufal. Le Marocain frappe du pied gauche, le ballon est dévié par Da Silva qui trompe Gomis.

1-2 (57ème) : Traoré envoie un long ballon dans le dos dans le dos d’Aguerd. Grâce au rebond Fulgini élimine Da Silva, Gomis anticipe et sort sur le milieu de terrain angevin mais se fait éliminer par un lob du pied droit.

L’HOMME DU MATCH

Angelo Fulgini (Angers). Angelo Fulgini a joué son rôle de numéro 10 à la perfection ce soir. Au delà de son but, l’Ivoirien était dans tous les bon coups. Sans la maladresse de certains de ses coéquipiers, certaines de ses passes auraient pu se transformer en passes décisives. L’ancien joueur de Valenciennes a également su aider son équipe défensivement en remportant la plupart de ses duels (5/9) et en contrôlant le rythme du jeu en fin de match pour préserver le score.

LES CONSÉQUENCES

Le Stade Rennais poursuit sa série sans victoire en championnat (2 nuls, 1 défaite). Les hommes de Julien Stephan restent à la 3ème place (15 points) mais offrent la possibilité à Nice, Lens et Marseille de leur passer devant ce week-end.

Angers réalise une incroyable opération en prenant les 3 points au Roazhon Park. Les Angevins sont ce vendredi soir 6ème (13 points) devant l’Olympique de Marseille. Les hommes de Stéphane Moulin passent dans la première partie de tableau et rajoutent de l’écart (10 points) avec le premier relégable.