L1 - Angers réalise un gros coup à Strasbourg (résumé)

Commentaire(s)
L1 - Angers réalise un gros coup à Strasbourg (résumé)
Le SCO Angers s'est imposé face au RC Strasbourg Alsace (1-2), ce samedi soir en Ligue 1. 24E JOURNéE L1

La belle série de victoires du Racing Club Strasbourg Alsace s'est arrêtée à quatre ! Ce samedi soir, les Bleu-et-Blanc ont chuté à domicile face au SCO Angers (1-2), à l'occasion de la 24ème journée de Ligue 1. Wilfried Kanga, auteur d'un doublé, a été le grand bonhomme de cette partie.

Ligue 1 - 24ème journée
RC Strasbourg Alsace - SCO Angers : 1-2 (0-1)
Buts : S.Prcic (87ème) pour le RCSA ; W.Kanga (35ème, 55ème) pour le SCO Angers.

Devant leurs fidèles et bruyants supporters, les Alsaciens, en pleine forme ces dernières semaines en championnat, entamaient leur rencontre sur un très bon rythme. Logiquement, ils se créaient la première occasion du match, par l'intermédiaire de Ludovic Ajorque. D'une frappe du gauche décochée des vingt-cinq mètres, l'avant-centre du Racing contraignait Ludovic Butelle à la parade (3ème). Angers répondait du tac au tac, via Stéphane Bahoken, dont la tentative du plat du pied droit était parfaitement bloquée par un Matz Sels vigilant (4ème). Sollicités, les deux portiers sortaient le grand jeu dans ce début de premier acte, à l'image du dernier rempart angevin, décisif devant Lebo Mothiba (7ème). Quelques instants plus tard, ce même Ludovic Butelle était tout heureux de voir la reprise d'Adrien Thomasson fuir le cadre (10ème). Dans un gros temps fort, le Racing se rapprochait de plus en plus de l'ouverture du score. Mais, à chaque fois, le gardien angevin se fendait d'un arrêt plein d'à propos, comme sur la tête de Mothiba qui prenait la direction des filets (22ème). Incapables de concrétiser leur domination au tableau d'affichage, les hommes de Thierry Laurey se faisaient finalement surprendre. Ainsi, Abdoulaye Bamba, trouvé dans la surface, s'essayait à un centre aveugle, que Wilfried Kanhga faisait fructifier de la tête pour inscrire son tout premier but en Ligue 1 (0-1, 35ème).

Au retour des vestiaires, Strasbourg reprenait sa nette domination. Problème, l'efficacité n'était toujours pas au rendez-vous chez les Bleu-et-Blanc. Pire, le Racing se faisait encore surprendre sur un contre supersonique, initié par un dégagement de Butelle. Trouvé par la sublime relance de son portier, Cheikh Ndoye se projetait vers la surface et lançait Kanga dans profondeur. Après un petit contrôle, le premier buteur du soir décochait une timide frappe croisée du pied droit qui faisait mouche malgré tout (0-2, 55ème). Sonnés et menés contre le cours du jeu, les Alsaciens mettaient plusieurs grosses minutes à ressortir la tête de l'eau. Benjamin Corgnet, entré en lieu et place d'Adrien Thomasson, tentait de sonner la révolte mais tombait, à son tour, sur un Butelle vigilant et inspiré (73ème). En fin de match, sur un coup-franc botté par Kenny Lala, Sanjin Prcic redonnait de l'espoir au Racing en marquant d'une frappe croisée du droit (1-2, 87ème) ! Malheureusement pour les Alsaciens, le tout premier but inscrit par l'ancien rennais sous ses nouvelles couleurs s'avérait insuffisant. Le RCSA devait s'incliner. Au classement, il pointe à la septième place, bloqué à 35 points. Le SCO, de son côté, a fait un grand pas vers le maintien. Les Blanc-et-Noir grimpent au douzième rang, crédités de 30 unités.

L'HOMME DU MATCH

Wilfried Kanga : L'attaquant du SCO Angers s'est offert ses premiers buts de sa carrière dans notre élite hexagonale. Avec 100% d'efficacité (2 buts sur 2 tirs) et une belle activité (1 dribble, 1 duel aérien remporté, 73% de passes réussies), il mérite amplement notre trophée honorifique d'homme du match.