L1 - Angers résiste à Amiens


Amiens a dominé mais n'est pas parvenu à tromper Ludovic Butelle.
L1 - Angers résiste à Amiens

Malgré une nette domination amiénoise tout au long de la rencontre, Angers a tenu bon et ramène un point de son déplacement en Picardie. C'est le cinquième match nul consécutif pour les troupes de Stéphane Moulin.

Ligue 1 - 18ème journée
Amiens SC - Angers SCO : 0-0

Dans cette rencontre en retard de la 18e journée de Ligue 1, Amiénois et Angevins avaient à coeur d'obtenir un bon résultat afin de s'éloigner de la zone de relégation. En début de match, les deux équipes se livraient à une grosse bataille au milieu de terrain. Chaque bloc tentait d'instaurer un pressing à la perte du ballon et à ce jeu-là, Amiens prenait petit à petit l'ascendant. La première occasion intervenait à la 15e par l'intermédiaire de Mathieu Bodmer qui, plein axe, lançait parfaitement Timité à la limite du hors jeu, mais Butelle lisait parfaitement le jeu et sortait hors de sa surface pour dégager le ballon. Deux minutes plus tard, Monconduit tentait un ballon piqué par dessus la défense. Pavlovic manquait son interception dans la zone de vérité, une aubaine pour Bodmer qui ne parvenait pas à se coucher suffisamment et envoyait le cuir dans les travées de la Licorne (17e). A la 19e, Amiens obtenait un bon coup franc couloir gauche. Frappé fort devant la cage, le ballon n'était pas repris et il fallait toute la vigilance et un réflexe de Ludovic Butelle pour écarter le danger. Les Picards étouffaient alors une équipe angevine qui ne parvenait plus à ressortir de sa moitié de terrain. A la 25e minute, Monconduit, d'une merveille de contrôle orienté derrière la jambe d'appui, effaçait son vis à vis et lançait parfaitement Timité qui dévissait complètement sa frappe. Angers tentait alors de réagir sur corner. Pavlovic profitait d'une déviation de Thomas pour s'essayer au retourné acrobatique. La tentative arrivait sur Ismaël Traoré qui reprenait instinctivement d'un nouveau geste acrobatique qui passait à côté des cages gardées par Gurtner (26e).

A la 37e, suite à un énième bon mouvement entre Monconduit, Mendoza et Timité, le cuir arrivait dans les pieds de Mathieu Bodmer qui reprenait sans contrôle mais manquait le cadre. La réaction des hommes de Stéphane Moulin ne se faisait pas attendre avec une frappe lointaine de Reine-Adélaïde qui obligeait Gurtner à réaliser une belle horizontale (39e). Sur une délicieuse passe plein axe de Gnahoré dans le dos de la défense, Otero se retrouvait en 1 contre 1 face à Butelle qui remportait son duel (42e). Monsieur Hamel renvoyait les deux formations aux vestiaires sur ce score de 0 à 0.

Angers fait le dos rond

En début de seconde mi-temps, Amiens revenait avec les mêmes intentions. Timité réussissait son contrôle avant d'armer une frappe à ras terre sur laquelle Butelle se couchait bien et qu'il déviait en corner (50e). Sur cette phase arrêtée, Gnahoré était trouvé aux six mètres mais sa tête terminait dans les bras du portier des visiteurs. Angers concédait une nouvelle occasion suite à une nouvelle percée de Timité décidément très en vue (66e). Le jeune ivoirien, encore lui, prenait sa chance en pivot à trois mètres des buts mais sa frappe était de nouveau déviée par une jambe angevine (71e), alors que sur la continuité de l'action, Ludovic Butelle s'interposait au premier poteau.

Amiens multipliait les offensives et à la 77e minute, le centre de Krafth se transformait en un tir qui passait à quelques centimètres de la lucarne des buts d'Angers. Entré en jeu à 77e, Fulgini faisait trembler les supporters Amiénois dix minutes plus tard sur une frappe enroulée détournée du bout des doigts par le dernier rempart des locaux (87e). La première frappe cadrée d'Angers dans ce match et la dernière réelle occasion de cette rencontre qui se terminait sur un score nul et vierge n'arrangeant personne : Amiens reste juste devant la zone rouge, à la 17e place, avec 18 points, soit deux de moins que le SCO (15e).

L'HOMME DU MATCH

Ludovic Butelle (Angers SCO). Les joueurs angevins doivent une fière chandelle à leur gardien qui a multiplié les arrêts devant les innombrables offensives amiénoises. Il permet à son équipe de prendre un point face à un concurrent direct au maintien.

ANGERS AMIENS 18E JOURNéE L1

Ligue 1

Angers SCO

Ludovic Butelle