à la une

L1 - Angers se relance à Lens (résumé)

Le RC Lens s'est incliné face au SCO Angers (1-3), ce dimanche après-midi en Ligue 1.
Le RC Lens s'est incliné face au SCO Angers (1-3), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 12E JOURNéE L1

À l'occasion de la 12ème journée de Ligue 1, ce dimanche après-midi, le SCO Angers a pris le meilleur sur le Racing Club de Lens (1-3). Le club artésien concède sa première défaite de la saison à la maison et recule à la 9ème place du classement (18 points), doublé par son adversaire du jour (8ème, 19 points).

Ligue 1 - 12e Journée

Lens
1 - 31 - 1 Angers
A. Muinga 34'
22' M. Pereira Lage
49' S. Bahoken
92' P. Capelle

À domicile, les Sang-et-Or ont démarré la partie tambour battant avec une énorme occasion pour Arnaud Kalimuendo. Parfaitement décalé par Florian Sotoca, l'attaquant prêté par le Paris Saint-Germain a contraint Paul Bernardoni à une grosse parade (3ème). Un petit quart d'heure plus tard, le dernier rempart angevin a vu son poteau lui venir en aide sur un magnifique coup-franc enroulé du pied gauche par Gaël Kakuta (18ème). Sérieusement malmenés et passés à deux reprises tout près de la correctionnelle, les protégés de Stéphane Moulin sont finalement parvenus à prendre les devants contre le cours du jeu. D'une magnifique demi-volée des trente mètres, Mathias Pereira Lage a trouvé la lucarne de Jean-Louis Leca pour inscrire l'un des buts de la saison et placer son équipe en tête au tableau d'affichage (0-1, 22ème). Un avantage qui s'est finalement avéré de courte durée puisque les Sang-et-Or ont rapidement recoller. Sur une inspiration géniale de Gaël Kakuta, auteur d'une passe sublime dans la profondeur qui a cassé plusieurs lignes, Arnaud Kalimuendo s'est parfaitement jeté pour, du pied droit, catapulter le cuir dans les filets et relancer la partie (1-1, 34ème). Un retour au score mérité pour des Artésiens globalement dominateurs lors de ce premier acte animé.

À voir aussi : Le film de Lens - Angers

Après la pause, le SCO Angers s'est rapidement montré menaçant. Stéphane Bahoken a tiré le premier, hors cadre (47ème). Jimmy Cabot, parfaitement servi par ce même Bahoken, a ensuite eu le ballon du 1-2 mais s'est heurté à un retour décisif de Jonathan Gradit, qui a envoyé le cuir en corner (49ème). C'est finalement sur ledit corner, botté par Angelo Fulfini, que les Angevins sont parvenus à concrétiser cette belle entame de mi-temps. À l'instar de Mathias Pereira Lage un peu plus tôt dans la partie, Stéphane Bahoken s'est à son tour offert une sublime réalisation, d'une incroyable aile de pigeon (1-2, 49ème). À nouveau mené, le RCL a alors jeté toutes ses forces dans la bataille pour recoller pour la seconde fois de l'après-midi. Mais les Lensois, émoussés après leur match de mercredi soir face au Nîmes Olympique (1-1), ont manqué de précision puis de réussite dans leurs derniers gestes. Seko Fofana n'a d'abord pas trouvé le cadre sur une frappe puissante (64ème), puis Corentin Jean, sur coup-franc (73ème), et Tony Mauricio, depuis l'extérieur de la surface (82ème), sont tombés sur un Paul Bernardoni inspiré. Finalement, sur un ultime contre bien géré, le SCO Angers a mis fin à tout suspense grâce à Pierrick Capelle, qui a poussé le ballon dans le but vide après une frappe sur le poteau signée Ibrahim Amadou (1-3, 90ème+2).

L'HOMME DU MATCH

Angelo Fulgini : Le milieu de terrain des Blanc-et-Noir a rendu une copie très solide sur la pelouse du Stade Bollaert-Delelis. Passeur décisif sur le deuxième but de son équipe, il a été présent dans tous les bons coups du SCO (83% de passes réussies, 5 passes clés, 5 centres, 1 occasion créée, 1 tir cadré). Le RC Lens a tenté de le contenir (6 tacles reçus), en vain. Remplacé à la 86ème minute de jeu par Antonin Bobichon.