à la une
Jeudi 9 Avril

L1 - ASSE - VAFC : Présentation et compos

Commentaire(s)
L1 - ASSE - VAFC : Présentation et compos
Les Verts veulent la victoire
Après quatre défaites consécutives, l'ASSE a un peu relevé la tête. La victoire contre Brest et le match nul ramené de Lorient ont rassuré l'ensemble des composantes du club stéphanois. La confirmation est attendue contre Valenciennes. Une formation qui lutte pour le maintien et qui pour qui chaque point compte.

AS Saint-Etienne - VAFC
Stade Geoffroy Guichard
Coup d'envoi 17h
Arbitre : Mr. Duhamel

Une victoire ce soir, et les Verts pourront aller chercher d'autres ambitions. Ce discours est d'ailleurs revenu à plusieurs reprises cette semaine du côté du centre de formation de l'Etrat. Le milieu de terrain vétéran, Laurent Batlles, avait, en premier, démontrer plus d'ambition, dans les colonnes du Progrès. "C’est une équipe composée de très bons joueurs. Mais est-ce qu’ils vont venir à Geoffroy-Guichard pour jouer, ça je ne sais pas. Brest jouait beaucoup aussi. Résultat, ils sont tous restés derrière. Lors des prochains matchs, on va rencontrer des formations qui vont venir pour ne pas perdre. Avec les quatre défaites d’affilée, on a un peu perdu confiance. Dans ces conditions, on ose un peu moins, on fait moins de courses et on joue plus dans les pieds. Avec les quatre points que l’on vient de prendre, nous pouvons maintenant repartir sur autre chose. La trêve a fait du bien. De toute façon, à un moment donné, si l’on veut rester à cette sixième place, il faudra être plus ambitieux dans notre jeu". Déclaration confirmée peu après par Matuidi, qui après son séjour en équipe de France, semble plus ambitieux. Ce qui a fait rire son entraîneur. Alors qu'elle aborde la dernière partie de son championnat, l'AS Saint-Etienne, a son destin entre ses pieds pour s'offrir une fin de saison excitante.

De son côté, Valenciennes n'est pas au mieux. Seizièmes du classement avec un seul point d'avance sur le premier relégable, Monaco, les hommes de Philippe Montanier veulent revenir de Saint-Etienne avec un résultat positif. Cela ne devrait pas être chose facile puisque ces derniers ne parviennent plus à gagner. En effet, leur dernier succès remonte à la 23ème journée contre Brest (3-0). Pour autant, l’équipe de Philippe Montanier ne s’est inclinée qu’une seule fois pendant ses sept dernières sorties. Une formation qui gagne peu et qui s'incline peu en somme. De quoi s'attendre à un match nul qui n'arrangerait, au final, aucunes des deux formations. Aux joueurs de nous faire mentir.


Christophe Galtier, entraîneur de l'AS Saint-Etienne : "On peut partager la série de 10 matches en 2 mini-championnats: lors des 5 premiers matches, il faudra faire des résultats pour creuser des écarts. Ensuite, il nous restera des gros matches pour jouer les trouble-fête face aux équipes de tête," a expliqué le coach de l'ASSE, avant d'ajouter: "On connait l'enjeu financier lié au classement. Nous devrons être très efficaces si nous voulons vivre une fin de saison intéressante. Il faudra avoir de la fraicheur mentale, de l'enthousiasme, de la générosité...tout en alliant le plaisir."

Philippe Montanier, entraîneur Valenciennes : "Malheureusement, on a moins de résultats à l'extérieur cette saison. Mais j'ai l'impression qu'on n'est payés de nos efforts. A l'extérieur, ça se joue sur efficacité, les petits détails, un exploit de l'adversaire... On n'a pas l'impression d'ouvrir les portes à l'équipe adverse quand on joue à l'extérieur. Malgré les résultats, notre défense tient souvent la route. On a le sentiment que c'est en jouant notre jeu que l'on n'a le plus de chances d'y arriver. Il faut être costaud et exploiter la moindre erreur de l'adversaire."


Saint-Etienne : Janot - Ebondo, Monsoreau, Bocanegra, Ghoulam - Payet, Alonso, Batlles, Matuidi, Sako - Aubameyang.

Valenciennes : Penneteau - Mater, Bisevac, Angoua, Ducourtioux - Cohade, Sanchez, Nam - Langil, Pujol, Danic.