L1 - Au forceps, Lille force le verrou dijonnais (analyse et notes LOSC-DFCO)

Commentaire(s)
L1 - Au forceps, Lille force le verrou dijonnais (analyse et notes LOSC-DFCO)
Le Lille OSC s'est imposé sur la plus petite des marges face au Dijon FCO (1-0), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 27E JOURNéE L1

Ce dimanche après-midi, les Dogues de Lille ont forcé le destin pour se défaire du Dijon FCO (1-0), dans le cadre de la 27ème journée de Ligue 1. L'unique réalisation de cette partie, assez fermée (3 tirs cadrés au total), a été inscrite contre son camp par le malheureux Wesley Lautoa.

Ligue 1 - 27ème journée
Lille OSC - Dijon FCO : 1-0 (0-0)
But : W.Lautoa (72ème c.s.c.) pour le LOSC.

LE FAIT DU MATCH

Solide en première mi-temps, Dijon plie sérieusement en seconde et finit par rompre. Disposé en 5-3-2, le DFCO a pendant longtemps tenu tête aux Nordistes, étant très rarement mis en danger. Mais Lille, après la reprise, a mis plus de rythme dans ses transmissions et ses actions. Dans un gros temps fort à partir de l'heure de jeu, les Dogues ont logiquement fini par faire craquer les Bourguignons, passés près du coup parfait.

LE BUT

0-1 (72ème) : Le LOSC concrétise sa domination ! Trouvé sur la droite de la surface, Jonathan Ikoné travaille face à Nayef Aguerd, puis décoche un centre à destination du premier poteau. Sous la pression de Nicolas Pépé, placé dans son dos, Wesley Lautoa choisit d'intervenir mais rate complètement son initiative, trompant son propre gardien avec une intervention malheureuse.

L'HOMME DU MATCH

Jonathan Ikoné (LOSC). Auteur d'une partie très solide, il a été, avec Nicolas Pépé, l'homme le plus en vue dans cette rencontre. Précieux au milieu de terrain (74% de passes réussies), impliqué en phases défensives (1 tacle), il a beaucoup tenté (2 tirs, 5 dribbles) et a été récompensé de ses efforts en étant à l'origine de l'unique but de la partie. Sorti sous l'ovation du Stade Pierre-Mauroy à la 79ème minute de jeu, remplacé par Jonathan Bamba.

LES NOTES

Lille : Maignan (5,5) - Celik (5,5), Fonte (Cap.) (6,5), Gabriel (6), Koné (6,5) - Xeka (5), Thiago Mendes (5,5) - Pépé (6), Ikoné (6,5), Luiz Araujo (5,5) - Rafael Leao (4,5).

Dijon : Allain (4,5) - Chafik (4,5), Yambéré (4), Lautoa (4,5), Aguerd (4,5), Haddadi (5) - Marié (5,5), Abeid (5) - Sliti (5,5) - Saïd (4), Tavares (Cap.) (5).

LES CONSÉQUENCES

Cette rencontre ne restera pas dans les annales mais les Dogues ont eu le mérite de ne jamais renoncer pour aller chercher une victoire importante et logique. Avec ce succès étriqué, les hommes de Christophe Galtier confortent leur deuxième place au classement (54 points), soit provisoirement huit unités d'avance sur l'Olympique Lyonnais, troisième (46 points). Prochain rendez-vous pour le LOSC : dimanche prochain (15 heures, Stade Geoffroy-Guichard) face aux Verts de Saint-Etienne (28ème journée).

Malgré une prestation d'ensemble correcte, le DFCO tombe à nouveau et concède une cinquième défaite de rang en Ligue 1. Le 5-3-2 concocté par Antoine Kombouaré a donné du fil à retordre aux Dogues, qui ont dû leur salut à une réalisation inscrite contre son camp par le malheureux Wesley Lautoa. Courageux, combatifs, mais limités techniquement, les Bourguignons, qui n'ont plus marqué depuis quatre matches, restent bloqués à la dix-neuvième place (20 points). Il faudra impérativement prendre des points face au Stade de Reims (28ème levée), samedi prochain (20 heures, Stade Gaston-Gérard).

Photos associées