à la une
Vendredi 29 Mai

L1 - Baisse des salaires : les précisions de Jean-Pierre Caillot

Commentaire(s)
L1 - Baisse des salaires : les précisions de Jean-Pierre Caillot
Le président rémois a négocié avec l'UNFP sur la question des salaires. CORONAVIRUS L1 EN DANGER

Jean-Pierre Caillot, désigné par ses pairs pour négocier la baisse des salaires en Ligue 1 avec l'UNFP (le syndicat des joueurs), a évoqué pour France Inter l'accord trouvé mardi, portant sur une réduction maximale de 50%. Une réduction, ou plutôt un report des rémunérations, comme le président rémois l'a explicité chez nos confrères. "Il fallait trouver un accord avec les joueurs. Il a été facile à trouver", s'est d'abord félicité Caillot. "Cet accord porte sur le fait de reporter une partie de leur rémunération. On ne parle pas de 100 % de leur salaire. Ils acceptent qu'une partie de ce salaire soit versée de façon décalée quand on aura repris notre activité, quand nos diffuseurs nous paieront ce qu'ils nous doivent pour la diffusion des matches, quand on aura repris nos recettes."

Pour rappel, les diffuseurs Canal et BeIN ont refusé de régler l'avant-dernier versement des droits TV, prévu en fin de semaine dernière, estimé à environ 150 M€. Un dernier, évalué à 140 M€, doit intervenir début juin. Pour l'heure, l'accord trouvé porte uniquement sur les salaires du mois d'avril. "Il n'est pas exclu que si le confinement devait continuer plus longtemps, on rediscute sur d'autres mesures et peut-être des abandons de salaire, mais nous n'en sommes pas là aujourd'hui", a ajouté Caillot.