L1 - Benedetto et l'OM rebondissent à Nîmes (résumé et notes)

Commentaire(s)
L1 - Benedetto et l'OM rebondissent à Nîmes (résumé et notes)
Benedetto s'est offert son premier triplé en Ligue 1. 27E JOURNéE L1

Battu la semaine dernière par Nantes, l'OM a bien réagi en allant s'imposer à Nîmes grâce à un triplé de Dario Benedetto.

Ligue 1 - 27e Journée

Nîmes
2 - 31 - 2 Marseille
Z. Ferhat 5'
L. Deaux 90' +2
10' D. Benedetto
36' D. Benedetto
68' D. Benedetto

Voilà une nouvelle corde à l'arc de l’OM version Villas-Boas : la capacité de réaction. Nécessaire après la défaite concédée la semaine dernière devant Nantes (1-3), la première depuis le 27 octobre, elle a subi un véritable test ce vendredi à Nîmes, quand les Crocos ont ouvert le score par Zinedine Ferhat (5ème). Le milieu offensif algérien, bien placé pour pousser dans le but une frappe de Roux déviée par Mandanda, a parfaitement lancé les Gardois (5ème). Mais la bande de Dario Benedetto a du caractère et l’attaquant argentin, auteur d’un triplé, en a été le symbole aux Costières.

Trouvé par une passe en une touche de Bouna Sarr, lui-même lancé par une balle piquée bien sentie de Boubacar Kamara, Benedetto a d’abord répondu au but de Ferhat, seulement cinq minutes plus tard (10ème). À l’approche de la mi-temps, il a mis Marseille devant d’un lob astucieux devant Bernardoni, après avoir pris de vitesse une défense axiale nîmoise mal alignée sur une passe aérienne de Payet (36ème). Il a ensuite fait apprécier son sens du placement en profitant d’un mauvais renvoi de Landre pour fusiller, du gauche, les filets du portier prêté par Bordeaux (69ème). Avec désormais 11 réalisations au compteur, il se hisse à la 7e place du classement des buteurs de Ligue 1.

Mandanda s'est aussi distingué

Si la pointe de l’OM a brillé, son dernier rempart n’était pas en reste. Déjà très vif sur l’ouverture du score, Steve Mandanda a lui aussi incarné ce rebond marseillais lorsqu’il a pris l’impulsion qui lui a permis de repousser, à bout portant, une reprise acrobatique de Loïck Landre, quelques secondes avant de voir Ripart croiser sa tête juste à côté de son montant droit (62ème). Dans le temps fort du NO, il n’a pas vacillé et s’est encore montré décisif en effleurant une tentative lointaine de Ferhat (64ème), puis un coup-franc de Benrahou (72ème). En réussite sur un nouveau tir de Ferhat, qu’il a fini par stopper sur sa ligne, en deux temps (82ème), il s’est tout de même incliné une deuxième fois dans le temps additionnel, quand Lucas Deaux lui est passé devant pour catapulter de la tête un corner de Benrahou (90ème).

Avec cette victoire, l’OM reprend provisoirement 11 et 12 points d’avance sur Rennes (3e) et Lille (4e), qui se déplacent respectivement à Toulouse et Nantes ce week-end. La réception d’Amiens (19e), la semaine prochaine, pourrait sceller quasi-définitivement son accession à la prochaine édition de la Ligue des Champions, alors qu’il ne restera plus que dix journées à disputer et donc trente points à distribuer. Nîmes, barragiste (18e) avec cinq unités d’avance sur son premier poursuivant, verrait probablement d’un bon oeil une nouvelle victoire des Provençaux sur les Picards...