à la une

L1 - Bordeaux s'adjuge un pâle derby de l'Atlantique (résumé et notes Nantes-Girondins)

Commentaire(s)
Les Girondins de Bordeaux ont dominé le FC Nantes (0-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1.
Les Girondins de Bordeaux ont dominé le FC Nantes (0-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 21E JOURNéE L1

Au terme d'un derby de l'Atlantique riche en émotions en raison du vibrant hommage rendu à Emiliano Sala mais très - très - pauvre en spectacle, les Girondins de Bordeaux ont su profiter de leur supériorité numérique pour s'imposer in extremis sur la pelouse du FC Nantes (0-1), ce dimanche après-midi dans le cadre de la 21ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 21e Journée

Nantes
0 - 10 - 0 Bordeaux
86' J. Briand

Après un long et magnifique hommage à Emiliano Sala, ce derby de l'Atlantique peinait à vraiment démarrer. Rémi Oudin, de loin, décochait la première banderille de la partie mais n'attrapait pas le cadre (8ème). Imram Louza répondait un gros quart d'heure plus tard pour les Canaris mais manquait également d'adresse et de précision (25ème). Disputé sur un rythme très lent, ce match entre Nantais et Bordelais s'avérait très terne, marqué par de nombreuses imprécisions techniques et un manque criant d'idée dans les deux camps. Une réaction était vivement attendue et espérée après la pause.

Mais, au retour des vestiaires, rien ne changeait, ou presque... Toujours empruntées avec le ballon, les deux formations ne montraient pas grand chose. Même l'expulsion d'Andrei Girotto, pour deux cartons jaunes (17ème, 54ème), ne changeait pas vraiment la physionomie de cette partie décidément bien décevante. En supériorité numérique, les Girondins tentaient malgré tout d'évoluer un peu plus haut sur le terrain. Nicolas De Préville cadrait ainsi la première frappe du match (67ème) et Hwang Ui-jo, de la tête sur corner, se montrait menaçant (81ème).

Alors qu'on se dirigeait vers un triste mais logique 0-0, Jimmy Briand sortait finalement de sa boite et, d'un joli plat du pied droit à la réception d'un bon centre déployé par Edson Mexer, venait crucifier Alban Lafont et donner la victoire aux Marine-et-Blanc (0-1, 87ème). Avec cette courte mais précieuse victoire, une première depuis bientôt deux mois, les hommes de Paulo Sousa se donnent de l'air et grimpent à la dixième place du classement (29 points). De son côté, le FCN, qui a concédé sa quatrième défaite de la saison à la maison, recule au sixième rang (32 points).

Photos associées