L1 - Caen bat Toulouse et retrouve le goût de la victoire

Commentaire(s)
L1 - Caen bat Toulouse et retrouve le goût de la victoire
Khaoui et le SMC n'avaient plus gagné depuis fin septembre ! TFC CAEN KHAOUI GRADEL 18E JOURNéE L1 FAJR

Grâce à un pénalty obtenu en toute fin de match, le Stade Malherbe de Caen a empoché la victoire face à Toulouse, mettant fin à une série de neuf matchs sans succès en Ligue 1.

Ligue 1 - 18ème journée
SM Caen - Toulouse FC : 2-1 (1-1)
Buts : Khaoui (18ème) et Fajr sp (90ème+9) pour Caen ; Gradel sp (44ème) pour le TFC.

On joue les dernières secondes du temps additionnel de la deuxième période, quand le match entre Caen et Toulouse s'apprête à basculer. Entré en jeu quelques minutes plus tôt, le jeune Evens Joseph pénètre dans la surface toulousaine et se fait pousser dans le dos par Bafodé Diakité. L'arbitre Mr.Gautier désigne le point de pénalty et, après quelques minutes d'hésitation, offre l'opportunité à Fayçal Fajr de sceller le score. L'international marocain ne se fait pas prier et envoie le ballon dans la lucarne droite de Reynet pour offrir au SM Caen sa première victoire en près de deux mois (la dernière remontait au 29 septembre contre Amiens, 1-0).

Un succès logique pour les hommes de Fabien Mercadal, qui ont globalement dominé un match qu'ils auraient pu emporter sur un score plus large si Baptiste Reynet n'avait pas repoussé les tentatives de Joseph et Fajr, déjà eux, plus tôt dans le deuxième acte. Le gardien Toulousain avait été bien moins inspiré sur l'ouverture du score de Saîf-Eddine Khaoui (18ème), d'une frappe certes soudaine mais dont il a eu du mal à apprécier la courbe de près de trente mètres. Juste avant la pause, Max-Alain Gradel avait remis les deux équipes à égalité en transformant le premier pénalty de la rencontre, suite à une main de Baysse dans sa surface (44ème).

Plus constante, la formation normande a donc fini par s'imposer et parvient ainsi à quitter sa place de barragiste (16e), en passant devant Dijon (17e) et Amiens (18e), qui comptent un point et un match de retard. Le TFC, quinzième, rate une belle occasion de s'éloigner de la zone rouge et ne compte plus qu'une longueur d'avance sur son adversaire du soir. Pas de très bon augure avant de se déplacer à Lille, samedi pour son dernier match de l'année 2018.

Commentaire(s)