L1 - Champagne pour Reims ! (résumé Reims-Rennes)

Commentaire(s)
L1 - Champagne pour Reims ! (résumé Reims-Rennes)
Le Stade de Reims a pris la mesure du Stade Rennais (2-0), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 25E JOURNéE L1

Ce dimanche après-midi, le Stade de Reims a livré un match plein et a maîtrisé le Stade Rennais (2-0), dans le cadre de la 25ème journée de Ligue 1. Le promu champenois, tout proche du maintien, confirme sa très belle forme du moment et peut désormais regarder plus haut !

Ligue 1 - 25ème journée
Stade de Reims - Stade Rennais FC : 2-0 (1-0)
Buts : B.Dia (2ème), R.Oudin (68ème) pour le SDR.

Trois jours après son énorme débauche d'énergie face au Betis Séville en Ligue Europa (3-3), le Stade Rennais peinait à entrer dans son match. Les Champenois n'en demandaient pas tant et faisaient mouche sur leur première offensive. Trouvé dans le couloir droit, Rémi Oudin servait Tristan Dingomé, qui se fendait d'une subtile déviation à destination de Boulaye Dia. Dos au but, l'attaquant rémois se retournait et plaçait une frappe du droit limpide à ras de terre, Tomas Koubek devait s'incliner (1-0, 3ème). Cueillis à froid, les hommes de Julien Stéphan flirtaient avec la correctionnelle quelques minutes plus tard sur une nouvelle offensive menée par le tandem Dia-Dingomé. Le premier buteur du jour se muait cette fois-ci en passeur et décalait parfaitement son coéquipier dont la tentative croisée du gauche trouvait le dernier rempart breton sur sa route (11ème). Le break était tout proche ! Les Rouge-et-Noir sortaient ensuite la tête de l'eau mais leur domination territoriale s'avérait stérile. Seul Hatem Ben Arfa, sur un coup-franc botté des vingt-cinq mètres (38ème), faisait frissonner un Édouard Mendy bien tranquille en ce premier acte (0 tir cadré pour Rennes en 6 tentatives).

Après le repos, le Stade de Reims ressortait les crocs et se montrait rapidement dangereux. Mathieu Cafaro, d'une frappe puissante du droit des trente mètres, décochait la première banderille de cette seconde période (53ème). Le milieu de terrain, ovationné par Auguste-Delaune, laissait ensuite sa place à Arber Zeneli (55ème). Débarqué des Pays-Bas et du SC Heerenveen, ce dernier ne mettait pas longtemps à se signaler. Sur son premier ballon, il envoyait une frappe puissante du pied droit, à plus de trente mètres du but, difficilement détournée sur son poteau par Koubek (55ème). Dans un nouveau temps fort, les protégés de David Guion finissaient finalement et logiquement par faire le break sur un contre supersonique. À la suite d'une balle perdue par Ben Arfa, les Rouge-et-Blanc se ruaient à l'assaut du but rennais et, après un bon service de Zeneli, Oudin ne laissait aucune chance à Koubek, expédiant une frappe puissante du gauche en pleine lucarne (2-0, 68ème). Débordés, les Rennais n'arrivaient pas à réagir et continuaient de s'exposer sur les contres. Zeneli, intenable depuis son entrée, pensait offrir le troisième but de son équipe à Doumbia mais la tentative du revenant rémois n'attrapait pas le cadre (81ème). Avec ce beau succès, référence, le Stade de Reims grimpe à la septième place du classement (38 points) et peut se mettre à rêver ! Le SRFC, de son côté, rechute et glisse au neuvième rang (36 points).

L'HOMME DU MATCH

Rémi Oudin : Le milieu de terrain champenois aime le Stade Rennais ! Déjà double buteur à l'aller, le numéro 18 des Rouge-et-Blanc a remis le couvert ce dimanche. Impliqué sur l'ouverture du score des siens, il a ensuite inscrit le but du break (son sixième de la saison en Ligue 1), d'une frappe surpuissante.