à la une
Vendredi 10 Avril

L1 - Coup d'arrêt pour l'OM, logiquement battu par le FC Nantes (analyse et notes)

Commentaire(s)
L1 - Coup d'arrêt pour l'OM, logiquement battu par le FC Nantes (analyse et notes)
L'Olympique de Marseille s'est incliné face au FC Nantes (1-3), ce samedi après-midi en Ligue 1. 26E JOURNéE L1

Malgré un Vélodrome à guichets fermés, l'Olympique de Marseille s'est logiquement incliné face au FC Nantes (1-3), ce samedi après-midi lors de la 26ème journée de Ligue 1. En petite forme, les Phocéens concèdent leur premier revers de l'année 2020, le tout premier depuis le 27 octobre dernier. Les Canaris, eux, tiennent leur match référence.

Ligue 1 - 26e Journée

Marseille
1 - 31 - 1 Nantes
M. Sanson 39'
34' A. Limbombe
53' K. Bamba
90' +1 Álvaro González (CSC)

LE FAIT DU MATCH

L'Olympique de Marseille passe à côté de sa rencontre. Pour la première fois de la saison, les hommes d'André Villas-Boas ont encaissé plus de deux buts à la maison. Si la défense marseillaise a clairement manqué de solidité, l'attaque, elle, n'a pas plus brillé. Dimitri Payet a été moins inspiré qu'à l'accoutumée, tandis que Dario Benedetto et Valère Germain ne se sont pas trouvés (0 passe entre les deux joueurs). Trop de manques, en somme, pour espérer un meilleur résultat face à des Canaris appliqués, accrocheurs, mordants et plutôt séduisants.

LES BUTS

0-1 (34ème) : Les Canaris prennent la tête ! Servi dans le couloir gauche, Kader Bamba lève la tête et déploie un très bon centre, du gauche, à destination du second poteau. Anthony Limbombe, laissé seul par la défense olympienne, devance la sortie de Steve Mandanda et place une petite tête plongeante gagnante. C'est le tout premier but inscrit cette saison en Ligue 1 par l'international belge, sur la troisième passe décisive de l'exercice de Kader Bamba.

1-1 (39ème) : Marseille recolle sans tarder ! Positionnés plus haut sur le terrain, les Olympiens se montrent de plus en plus menaçants. Sur une belle action collective, Morgan Sanson est servi en retrait, à 20 mètres du but, plein axe. Sans contrôle, le numéro 8 des Ciel-et-Blanc envoie une frappe enroulée du droit qui trompe la vigilance d'Alban Lafont, pas exempt de tout reproche sur le coup. C'est le quatrième but marqué cette saison en championnat par le milieu de terrain phocéen.

1-2 (53ème) : Nantes reprend l'avantage ! Sur une perte de balle de Valentin Rongier, les Nantais foncent vers le but marseillais. Trouvé sur la gauche du terrain, Kader Bamba poursuit son effort et, arrivé aux abords de la surface, décoche une frappe enroulée du pied droit qui va se loger dans le petit filet opposé de Steve Mandanda. C'est le tout premier but inscrit chez les professionnels par l'ancien joueur amateur.

1-3 (90ème+1) : Le FCN met fin au suspense ! Après une nouvelle perte de balle olympienne, les Canaris se rapprochent du but et Kader Bamba, encore lui, tente une frappe depuis l'entrée de la surface. Steve Mandanda se troue sur sa parade et repousse le cuir tant bien que mal. À l'affût, Moses Simon en profite pour s'en saisir aux six mètres devant Alvaro Gonzalez, qui le dévie maladroitement au fond de ses propres filets.

L'HOMME DU MATCH

Kader Bamba (FC Nantes). Dans son couloir, l'ailier a rendu une copie pleine. Passeur décisif sur l'ouverture du score, il a permis à son équipe de reprendre l'avantage sur une merveille de frappe enroulée du pied droit. Impliqué, également, sur le troisième et dernier but de son équipe. Outre cette réussite quasi maximale dans les derniers gestes, il s'est montré très impliqué et très précieux dans les autres secteurs de jeu (88% de passes réussies, 2 passes clés, 1 grosse occasion créée, 2 interceptions).

LES CONSÉQUENCES

Après 14 matches sans défaite en Ligue 1, l'Olympique de Marseille connaît un vrai coup d'arrêt, avec un revers qui ne souffre d'aucune contestation. Passés à travers de leur rencontres, les hommes d'André Villas-Boas restent à la deuxième place du classement (52 points), avec onze unités d'avance sur le Stade Rennais, troisième (41 points). Un rebond sera attendu sur le terrain des Crocodiles du Nîmes Olympique, vendredi soir (20h45, Stade des Costières) en ouverture de la 27ème journée.

Le FC Nantes renoue avec le succès à l'issue d'un match plein, de grande qualité. Bien organisés, plus mordants mais aussi mieux inspirés dans leurs offensives, les Canaris ont logiquement pris la mesure d'un petit OM. Suite à cette très belle victoire, de prestige, les hommes de Christian Gourcuff grimpent provisoirement à la dixième place du classement (37 points). Un très bon résultat qu'ils tenteront de confirmer à la maison face au Lille OSC, dimanche après-midi prochain (15 heures, Stade de la Beaujoire).

Photos associées