L1 - Dijon assomme Toulouse

Commentaire(s)
L1 - Dijon assomme Toulouse
Le Dijon FCO a pris le meilleur sur le Toulouse FC (3-1), ce samedi soir en Ligue 1. TFC DIJON 14E JOURNéE L1

Ce samedi soir, le Dijon FCO a disposé de Toulouse (3-1), au Stade Gaston-Gérard, dans une rencontre disputée dans le cadre de la 14ème journée de Ligue 1. Un succès logique pour des Bourguignons dominateurs, désormais 12èmes au classement (18 points). Le TFC, de son côté, confirme ses grandes difficultés du moment et recule à la 14ème place (16 points).

Ligue 1 - 14ème journée
Dijon FCO - Toulouse FC : 3-1 (1-0)
Buts : Chang-Hoon Kwon (42ème), Xeka (57ème), W.Saïd (64ème) pour le DFCO - A.Delort (71ème) pour le TFC.

Cette rencontre démarrait sans aucun round d'observation. Sur sa première incursion dans le camp dijonnais, le TFC obtenait un penalty pour une intervention ratée de Papy Djilobodji sur Alexis Blin dans la surface. Le DFCO avait beau contester cette décision, l'arbitre n'hésitait pas. Max-Alain Gradel se présentait alors face à Baptiste Reynet, et le portier bourguignon remportait son duel, parvenant à repousser le cuir des deux mains. Le rythme restait ensuite élevé, entre deux formations joueuses, portées vers l'offensive. Le DFCO terminait très bien ce premier acte et se montrait de plus en plus menaçant. Alban Lafont devait ainsi s'employer sur une tentative du gauche de Wesley Saïd. Mais il devait finalement s'incliner quelques minutes plus tard, sur une frappe du gauche de Kwon (1-0, 42ème).

Au retour des vestiaires, le DFCO se décidait à laisser le cuir aux visiteurs. Un choix payant puisque sur un contre rondement mené, Xeka, d'une reprise du pied gauche à la réception d'un centre parfait de Frédéric Sammaritano, catapultait le cuir dans les filets (2-0, 58ème). Sonnés, les Toulousains explosaient complètement à peine six minutes plus tard. Après un beau rush, Saïd décochait une frappe puissante du droit, qui faisait mouche (3-0, 64ème). Moins de 180 secondes plus tard, Julio Tavares avait la balle du 4 à 0, mais l'avant-centre du DFCO se montrait trop altruiste et maladroit. Passé proche de la correctionnelle, Toulouse réduisait ensuite le score avec un but signé Andy Delort, qui reprenait victorieusement, du plat du pied droit, un centre de Corentin Jean (3-1, 71ème). Revigorés par ce but, les Toulousains se montraient plus entreprenants et jetaient leurs dernières forces dans la bataille. En vain, puisque Baptiste Reynet, décisif face à Amian, et consorts tenaient bon.

L'HOMME DU MATCH

Baptiste Reynet : Le portier du DFCO a encore rendu une très belle copie à domicile. Décisif en début de match en détournant un penalty botté par Max-Alain Gradel. À 3-1, dans un temps fort des Pitchouns, il s'est parfaitement interposé sur une frappe à ras de terre de Kelvin Amian. Tout simplement indispensable.