L1 - Dijon barragiste, Caen relégué : la lutte pour le maintien a livré son verdict

Commentaire(s)
L1 - Dijon barragiste, Caen relégué : la lutte pour le maintien a livré son verdict
Grâce à sa victoire face au TFC (2-1), le DFCO a arraché les barrages. 38E JOURNéE L1

Le petit miracle a bien eu lieu pour Dijon ! Tombeur de Toulouse à Gaston-Gérard (2-1), le DFCO a vu le Stade Malherbe de Caen s'incliner à domicile face aux Girondins de Bordeaux (0-1). Les protégés d'Antoine Kombouaré joueront donc les barrages contre le Racing Club de Lens. Les Normands, eux, sont relégués.

Dix-huitième au coup d'envoi avec deux unités d'avance sur Dijon, le Stade Malherbe de Caen avait son destin en main pour, au minimum, conserver sa place de barragiste et espérer rester dans l'élite française la saison prochaine. C'est peine perdue pour les hommes du duo Fabien Mercadal - Rolland Courbis, qui se sont inclinés devant leurs supporters pour la dernière de la saison. S'ils n'ont pas démérité face aux Girondins de Bordeaux (0-1 : analyse Caen-Bordeaux), les Normands n'ont jamais réussi à remonter leur retard suite au but inscrit de manière précoce par Younousse Sankharé (19ème). Le regain de forme observé contre Nice (1-0), Dijon (3-2) Guingamp (0-0) ou encore Reims (3-2), n'aura donc pas été suffisant : le SMC, qui clôture l'exercice à la 19ème place du classement (33 points), retrouvera la Ligue 2 l'an prochain, et c'est tout sauf une surprise...

La Ligue 1, le Dijon FCO peut encore espérer y demeurer la saison prochaine. Pourtant menés au score par le Toulouse Football Club suite à un but inscrit peu après la demi-heure de jeu par Bafodé Diakité (33ème), les Bourguignons ont, au courage, renversé la vapeur en début de second acte pour s'offrir un succès étriqué mais capital (2-1). Naïm Sliti (58ème) et Julio Tavares (62ème) sont les héros du soir côté Dijon. Grâce à cette victoire arrachée in extremis, assortie de la défaite caennaise, le DFCO chipe la 18ème place du classement (34 points), celle synonyme de barrages. Il reste donc deux matches aux Dijonnais, face au RC Lens les 30 mai et 2 juin prochains, pour atteindre un objectif auquel plus grand monde ne croyait...

Dans les autres rencontres du bas du tableau, l'Amiens Sporting Club n'a pas trop tremblé à la Licorne pour s'offrir un Guingamp volontaire mais déjà relégué (2-1). Sehrou Guirassy (14ème) puis Saman Ghoddos (47ème) ont parfaitement lancé les Picards vers la victoire. Si Alexandre Mendy a réduit la marque (66ème), l'ASC est parvenu à conserver son avantage pour terminer sa saison par un succès, synonyme de maintien. Les protégés de Christophe Pélissier clôturent cette saison à la 15ème place du classement (38 points) et doublent le TFC et l'AS Monaco. L'ASM, justement, a mis fin à sa saison cauchemardesque par une nouvelle contre-performance. Malgré une grosse domination en première période, les Asémistes ont chuté dans le derby de la Côte d'Azur face à l'OGC Nice (2-0 : analyse de Nice-ASM). Les hommes de Leonardo Jardim finissent à la 17ème place, avec un tout petit total de 36 points.