L1 - Dijon reste au contact avec une victoire sur le gong contre Strasbourg (analyse)

Commentaire(s)
L1 - Dijon reste au contact avec une victoire sur le gong contre Strasbourg (analyse)
Dijon garde espoir 36E JOURNéE L1

Sur le gong, le Dijon FCO a arraché une victoire importante dans la lutte pour le maintien. Les Dijonnais restent à deux points de Caen, barragiste et vainqueur de Reims, et Monaco, premier non-relégable.

Ligue 1 - 36ème journée
Dijon FCO - RC Strasbourg : 2-1 (1-0)
Buts : Tavares (40ème), Kwon (90+4ème) pour Dijon. Ajorque (68ème) pour Strasbourg.

LE FAIT DU MATCH

Runarsson maintient Dijon en vie. Après l'égalisation strasbourgeoise, Dijon a clairement accusé le coup. Pire, les Dijonnais ont laissé le ballon aux Alsaciens, qui ne se sont pas fait prier pour attaquer. Heureusement pour le DFCO, le portier Runarsson a sorti des arrêts réflexes (73ème, 75ème) afin de garder ce point du nul. En première mi-temps, le Dijonnais a aussi été sauvé par son poteau sur une tête d'Ajorque (45ème).

LES BUTS

1-0 (40ème) : Sliti pénètre dans la surface et est accroché par Thomasson. L'arbitre désigne le point de pénalty et le capitaine du club, Julio Tavares, ne tremble pas pour mettre ses coéquipiers en orbite. Si Sels part du bon côté, le tir du cap-verdien est beaucoup trop puissant pour le gardien.

1-1 (68ème) : Ajorque égalise sur corner. Strasbourg pousse et est logiquement récompensé sur corner. Dijon est pris au premier poteau et ne parvient pas à se dégager. Le ballon arrive dans les pieds d'Ajorque au deuxième poteau, qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets.

2-1 (90+4ème) : Kwon en sauveur ! Sur un dernier long ballon, Kwon est trouvé à l'entrée de la surface. Le Sud-coréen donne tout et peut frapper en première intention. Sa frappe est légèrement déviée mais trompe Sels.

L'HOMME DU MATCH

Ludovic Ajorque (Strasbourg) : alors qu'il aurait pu perdre confiance après sa frappe sur le poteau en première mi-temps, l'attaquant français a su se remettre dedans pour égaliser en seconde mi-temps. Très actif en attaque, il finit la rencontre avec 4 frappes, dont 2 cadrées, et a surtout la balle de la victoire au bout du pied (76ème) Toutefois, le Strasbourgeois, seul face aux cages, se loupe. Une action qui aurait forcément changé la tournure de la rencontre...

LES CONSEQUENCES

La victoire de l'espoir pour Dijon ! Avec la victoire de Caen face à Reims, un bon résultat était quasi-obligatoire pour le DFCO. Les hommes d'Antoine Kombouaré ont répondu présent et ont été récompensé au bout du temps additionnel avec le but libérateur de Kwon. Au classement, le DFCO (19ème) n'est qu'à deux points du premier non-relégable, Monaco.

Chez les Strasbourgeois, la défaite va être difficile à avaler face aux nombreuses occasions de buts en seconde période. Les hommes de Thierry Laurey descendent à la onzième place du classement après le match nul de Nantes face à Nice.