L1 - En roue libre, le PSG chute contre Rennes (analyse et notes)

Commentaire(s)
L1 - En roue libre, le PSG chute contre Rennes (analyse et notes)
Paris chute contre Rennes PSG RENNES 37E JOURNéE L1

Avec sa victoire 2-0 au Parc des Princes, le Stade Rennais s'est officiellement qualifié pour l'Europa League. En face, Paris avait la tête ailleurs en pensant au départ à la retraite de Thiago Motta et aux festivités autour du titre.

Ligue 1 - 37ème journée
Paris SG - Stade Rennais FC : 0-2 (0-0)
Buts : Bourigeaud (52e s.p), Hunou (72e) our Rennes.

LE FAIT DU MATCH

Une première mi-temps ennuyante. Excepté deux grosses occasions parisiennes, il n'y a pas eu grand chose à se mettre sous la dent du côté du Parc des Princes. À la 10ème minute, le PSG était tout proche d'ouvrir la marque sur une lourde frappe d'Angel Di Maria, qui s'est écrasée sur la barre transversale. Un quart d'heure plus tard, le jeune Christopher Nkunku voit sa volée être détournée par Koubek en corner (27e). À la mi-temps, Kevin Trapp a d'ailleurs confirmé ce manque d'occasion franche côté PSG. "On ne gère pas les efforts, mais on ne s’est pas encore créé beaucoup d’occasions". Et naturellement, Rennes en a profité en deuxième période pour ouvrir le score.

LES BUTS

0-1 (52e) : Ouverture du score pour Rennes. Adrien Hunou, accroché dans la surface de réparation par Thiago Motta, s’effondre et hérite d’un pénalty. Benjamin Bourigeaud, auteur d’une grande saison pour sa première à Rennes, ne tremble pas face à Kevin Trapp.

0-2 (72e) : Hunou double la mise. Sur une belle ouverture de Gélin, l'attaquant prend de vitesse Kimpembe et poursuit sa course. Il se présente ensuite devant Trapp et l'ajuste d'une belle balle piquée.

L’HOMME DU MATCH

Thiago Motta (PSG) : pour sa dernière au Parc des Princes, Thiago Motta aurait aimé connaître une soirée tranquille. Pourtant, le maestro italien de 35 ans s’est illustré, bien malgré lui, en concédant un pénalty amenant l’ouverture du score. Qu’importe, celui qui a reçu une haie d’honneur par ses coéquipiers en amont de la rencontre aura tout de même savouré ses dernières minutes dans son jardin francilien. Il est d'ailleurs remplacé à la 76e par Pastore, et reçoit une standing ovation de la part du Parc.

LES NOTES

PSG : Trapp (4) - Meunier (4), Marquinhos (5), Kimpembe (4), Yuri (3) - Motta (4), Diarra (3), Lo Celso (4) - Di Maria (4), Mbappé (3), Nkunku (4).

SRFC : Koubek (7) - Zeffane (6), Gnagnon (6), Gélin (7), Bensebaini (6) - Lea Siliki (6), Prcic (6,5) - Traoré (6), André (6), Bourigeaud (7) - Hunou (7,5)

LES CONSÉQUENCES

Paris continue sa fin de saison en roue-libre. Après un nul contre Guingamp, un nul contre Saint-Etienne ou encore une victoire à l'arrachée face à Bordeaux, les Franciliens s'inclinent à domicile face à Rennes, 2-0. L'essentiel est ailleurs pour les Rouge-et-Bleu, qui fêtent là leur titre de champion de France et le départ à la retraite de Thiago Motta.

Côté Rennais, les Bretons ont parfaitement saisi leur chance offerte par le Paris SG. Les hommes de Sabri Lamouchi accèdent donc à l'Europe et peuvent envisager la réception de Montpellier la semaine prochaine tranquillement.

Photos associées