L1 - Fin de série pour les Verts, freinés par Amiens (résumé et notes ASSE-ASC)

Commentaire(s)
L1 - Fin de série pour les Verts, freinés par Amiens (résumé et notes ASSE-ASC)
L'AS Saint-Etienne et l'Amiens SC se sont quittés sur un score de parité (2-2), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 11E JOURNéE L1

La série de victoires s'est stoppée à trois... Au terme d'une partie enlevée, les Verts de l'AS Saint-Etienne ont concédé le match nul face à l'Amiens SC (2-2), ce dimanche après-midi lors de la 11ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 11e Journée

Saint-Etienne
2 - 21 - 0 Amiens
W. Khazri 45'
B. Dibassy (CSC) 80'
68' S. Mendoza
76' C. Akolo

Privée de ses kops nord et sud, l'ASSE entamait sa rencontre sur les chapeaux de roues. Il fallait un retour salvateur de Bakaye Dibassy, devant Wahbi Khazri, pour empêcher les hommes de Claude Puel d'ouvrir le score (5ème). Ces derniers se montraient séduisants avec un jeu de transition très rapide à la récupération. Mais, le temps avançant, ils baissaient légèrement le rythme et Amiens en profitait. Loïc Perrin, à l'instar de Bakaye Dibassy en début de rencontre, se fendait alors d'un retour décisif pour contrer une tentative dangereuse de Fousseni Diabaté (27ème). Puis, sur un contre rondement mené, terminé par une frappe enroulée du pied droit de Sehrou Guirassy, Stéphane Ruffier était contraint à la parade (29ème). Proches de craquer, les Verts repartaient finalement de l'avant et parvenaient même à ouvrir la marque quelques secondes avant la pause. Après un bon une-deux avec Denis Bouanga, Wahbi Khazri, d'une frappe du droit contrée par Aurélien Chedjou (1-0, 45ème), retrouvait l'efficacité après de très longues semaines de mutisme (son dernier but en Ligue 1 remontait au 14 avril dernier contre Bordeaux).

Amiens profite des largesses défensives des Verts

Au retour des vestiaires, la partie reprenait sur un très bon rythme. Les hommes de Luka Elsner flirtaient rapidement avec l'égalisation sur une énorme occasion pour Sehrou Guirassy, gêné par un sauvetage bienvenu de William Saliba (50ème). L'ASSE réagissait du tac au tac et Ryad Boudebouz, après un sublime numéro suivi d'une frappe rasante du gauche, faisait frissonner le Chaudron et l'arrière garde picarde (53ème). La rencontre s'emballait totalement et Sehrou Guirassy, encore lui, avait le ballon de l'égalisation quelques minutes plus tard. Mais, là encore, l'ancien joueur du LOSC manquait de réalisme dans le dernier geste, envoyant sa tentative décochée à bout portant sur Stéphane Ruffier (66ème). Beaucoup plus mordant qu'en première mi-temps, Ryad Boudebouz expédiait ensuite un magnifique coup-franc sur le poteau gauche d'un Régis Gurtner totalement battu (67ème). Aussitôt partis en contre, les Amiénois, profitant d'erreurs de la défense ligérienne, parvenaient à égaliser via Steven Mendoza, buteur de près du pied gauche (1-1, 68ème).

Saint-Etienne ne veut plus perdre

Rattrapés au tableau d'affichage, les Verts pestaient contre une main du buteur colombien. En vain... Ils se faisaient même à nouveau surprendre, quelques instants plus tard, sur une nouvelle erreur de défensive. Totalement oublié par Denis Bouanga, Chadrac Akolo donnait l’avantage aux visiteurs en battant Stéphane Ruffier d'un lob astucieux, après une première tentative repoussée par le dernier rempart forézien (1-2, 76ème). Ce n'était pas volé, mais les Verts, au courage, jetaient leurs dernières forces dans la bataille et réussissaient à recoller. Après s'être arraché dans le couloir gauche, Romain Hamouma lançait Denis Bouanga dans la profondeur. Déterminé à se rattraper de son erreur sur le deuxième but picard, le piston gauche des Verts poussait son effort jusqu'au bout et décochait une frappe rasante une fois entré dans la surface. Dégagé par Régis Gurtner, le ballon heurtait le dos du malheureux Bakaye Dibassy avant de rentrer dans le but (2-2, 80ème). Le score, de parité, n'allait ensuite plus évoluer malgré plusieurs situations chaudes de chaque côté, dont une énorme pour les visiteurs, contrecarrée par un retour impressionnant et décisif de Wesley Fofana (89ème). Un résultat final plutôt logique, qui n'arrange personne. Les Verts, toujours invaincus depuis l'arrivée de Claude Puel (2 victoires et 2 nuls toutes compétitions confondues), restent à la douzième place du classement (15 points). L'Amiens SC, de son côté, confirme sa bonne forme loin de la Licorne (quatrième déplacement de rang sans défaite) et pointe au quatorzième rang (13 points).

Photos associées