L1 - Gradel sauve (encore) Toulouse contre Caen (résumé)

Commentaire(s)
L1 - Gradel sauve (encore) Toulouse contre Caen (résumé)
Le Toulouse FC et le SM Caen se sont quittés dos à dos (1-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 26E JOURNéE L1

Le Toulouse Football Club peut encore remercier Max-Alain Gradel ! Grâce à une réalisation sublime et tardive inscrite par leur capitaine, les Violets ont accroché le point du nul face au Stade Malherbe de Caen (1-1), ce dimanche après-midi, dans le cadre de la 26ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 26ème journée
Toulouse FC - SM Caen : 1-1 (0-1)
Buts : M-A.Gradel (90ème+1) pour le TFC ; E.Crivelli (45ème+3) pour le SMC.

Entre deux formations en quête de points dans la course au maintien, la partie mettait du temps à démarrer. Les vingt-deux acteurs, en manque de confiance, éprouvaient les plus grandes peines à enchaîner les temps de jeu et les passes. Les Caennais, au sortir du premier quart d'heure de jeu, pensaient ouvrir le score sur un but de la tête de Malik Tchokounté mais l'arbitre central annulait très vite cette réalisation pour une charge illicite du joueur malherbiste sur le portier des Pitchouns, Baptiste Reynet (16ème). Passé proche de la correctionnelle, le TFC, devant ses supporters, tentait ensuite de réagir, se créait même quelques occasions mais se heurtait à un Brice Samba bien présent. Déjà décisif la semaine dernière contre Strasbourg, le dernier rempart des Malherbistes se montrait à nouveau à son avantage en détournant successivement des tentatives de Jimmy Durmaz, Ibrahim Sangaré et Yaya Sanogo. Des sauvetages décisifs puisque les Normands parvenaient à prendre l'avantage quelques secondes avant la pause grâce Enzo Crivelli, opportuniste sur un ballon difficilement repoussé par Reynet (0-1, 45ème+3).

Après le repos, le TFC repartait de l'avant et flirtait avec l'égalisation sur une frappe puissante de Yaya Sanogo, déviée in extremis hors du cadre par un Samba chaud bouillant (50ème). Portés par un gardien en état de grâce, les Malherbistes avaient ensuite le ballon du break sur un contre éclair. Mais ni Casimir Ninga, dont la frappe du plat du pied droit se heurtait à Baptiste Reynet, ni Baïssma Sankoh, contré par le retour d'un défenseur toulousain, ne parvenaient à envoyer le cuir dans les filets (64ème). Une énorme occasion, galvaudée, qui redonnait de l'allant au TFC, déterminé à arracher au moins le point du nul. Dans un gros temps fort, le club toulousain, par l'intermédiaire de Kelvin Amian, touchait alors les montants (85ème), puis se heurtait une nouvelle fois au portier caennais, vigilant sur une tentative de Matthieu Dossevi (86ème). Sur le reculoir, le SMC voyait ensuite Ismaël Diomandé prendre la porte sur un second carton jaune (90ème). Une aubaine pour les hommes d'Alain Casanova, qui en profitaient rapidement. Sur un coup-franc bien placé, Max-Alain Gradel enfilait son costume de sauveur et expédiait, d'une frappe limpide du droit, le cuir dans les filets caennais (1-1, 90ème+1) ! Au classement, avec ce score de parité, le TFC reste 15ème (28 points). Le SMC, de son côté, grimpe au 18ème rang (20 points).

L'HOMME DU MATCH

Brice Samba : Le portier du Stade Malherbe de Caen enchaîne les prestations de haut vol ces dernières semaines. Impeccable à domicile contre Strasbourg dimanche dernier, il a remis le couvert cette après-midi sur les bords de la Garonne. Auteur de six arrêts, le gardien, touché à la cuisse gauche en fin de première mi-temps, a délivré une performance XXL malgré le but égalisateur encaissé en toute fin de partie.