à la une

L1 - Habib Beye évoque les jeunes talents français qui partent à l'étranger

Habib Beye évoque la fuite des jeunes talents français à l'étranger
Habib Beye évoque la fuite des jeunes talents français à l'étranger MERCATO KOUNDé

Le départ de certaines pépites assez tôt peut parfois faire mal à certains clubs de notre championnat. La Ligue 1, par son manque d'attractivité, propose moins d'opportunités à un jeune de se dévoiler au grand public par rapport aux autres grands championnats européens. C'est le cas de Jules Koundé, qui a décidé de quitter Bordeaux pour le FC Séville. Transféré contre 25M€ par les Girondins, il en vaudrait aujourd'hui près de 90 (montant de sa clause libératoire) et est devenu un sérieux prétendant à l'Équipe de France de Didier Deschamps.

Habib Beye s'est exprimé sur le plateau du Late Football Club pour dresser un constat lucide sur la fuite des jeunes talents vers l'étranger. Si le consultant de Canal+ a approuvé le choix du jeune défenseur central de rejoindre Séville, il explique également que Jules Koundé n'aurait pas eu la même progression s'il était resté en Ligue 1 : "en Espagne, tu joues 6 matchs niveau Ligue des Champions par saison (Barça, Atlético, Real). Aujourd'hui en Ligue 1, il n'y a pas cette perspective-là pour des joueurs comme lui. Ils savent qu'à l'étranger, leur développement en termes de reconnaissance sera plus important. Et il a fait le bon choix puisqu'il a gagné la Ligue Europa, s'il coûte 90 millions d'euros, c'est parce qu'il est à Séville". De quoi donner des idées à certains jeunes joueurs...