L1 - Henry et Vieira se quittent bons amis (analyse et notes ASM-Nice)

Commentaire(s)
L1 - Henry et Vieira se quittent bons amis (analyse et notes ASM-Nice)
L'AS Monaco et l'OGC Nice se sont quittés sur un score de parité (1-1), ce mercredi soir en Ligue 1. ASM NICE 17E JOURNéE L1

Ce mercredi soir, le 95ème derby de la Côte d'Azur opposant l'AS Monaco et l'OGC Nice s'est soldé par un score de parité (1-1). Les deux formations ont eu les ballons de la victoire mais devront se contenter d'un tout petit point en ce match en retard de la 17ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 17ème journée (match en retard)
AS Monaco - OGC Nice : 1-1 (0-1)
Buts : B.Badiashile (50ème) pour l'ASM ; A.Saint-Maximin (30ème) pour l'OGCN.

LE FAIT DU MATCH

Nice se saborde ! Devant au score depuis la demi-heure de jeu, les Aiglons gèrent plutôt bien leur derby... jusqu'aux dernières secondes du premier acte. Le moment alors choisi par Ihsan Sacko pour se fendre d'une grosse semelle sur le tibia de Benjamin Henrichs. D'abord averti d'un simple carton jaune (45ème+1), l'ancien joueur du Racing Club Strasbourg est prié, quelques grosses secondes plus tard, après l'intervention de la vidéo, de regagner les vestiaires, expulsé (45ème+3). Un premier tournant du match... qui sera suivi d'un second en milieu de deuxième mi-temps, lorsque l'OGC Nice rata un penalty par l'intermédiaire d'Allan Saint-Maximin, dont la tentative du plat du pied droit fut brillamment détournée par Diego Benaglio (77ème).

LES BUTS

0-1 (30ème) : Le Gym prend les devants ! Pressé au milieu de terrain, Youssef Aït Bennasser se fait subtiliser le cuir par Adrien Tameze. Allan Saint-Maximin se lance alors au duel face à Jemerson, prend contrôle du ballon et résiste au défenseur central asémiste. Arrivé aux abords de la surface, il conclut d'une frappe rasante et croisée du pied droit. Diego Benaglio est trompé sur sa droite. C'est le cinquième but inscrit cette saison en Ligue 1 par le numéro 7 des Aiglons.

1-1 (50ème) : Monaco recolle ! Sur un corner botté de la droite par Rony Lopes, Benoît Badiashile remporte son duel face à Christophe Jallet et place une tête puissante. Pris sur sa gauche, Walter Benitez repousse le cuir mais le ballon a bel et bien franchi la ligne. L'arbitre accorde logiquement le but, le tout premier inscrit en Ligue 1 par le très jeune (17 ans) défenseur des Rouge-et-Blanc.

L'HOMME DU MATCH

Allan Saint-Maximin (OGC Nice). Premier buteur du soir suite à un beau numéro mêlant engagement, rapidité et précision, il aurait pu être le héros du soir chez les Aiglons. Malheureusement pour le Gym, son penalty, botté du pied droit à mi-hauteur, n'a pas trompé la vigilance de Diego Benaglio. Un match plein (2 tirs, 82% de passes réussies, 4 dribbles, 2 duels aériens remportés, 1 tacle) malgré tout.

LES NOTES

ASM : Benaglio (6,5) - Henrichs (5,5), Glik (5), Jemerson (5), Badiashile (6,5), Serrano (5,5) - Ait-Bennasser (5,5), Tielemans (Cap.) (5) - R.Lopes (6), Sylla (5), Golovin (5,5).

OGCN : Benitez (6,5) - Atal (6,5), Jallet (5,5), Dante (Cap.) (5,5), M.Sarr (5), Burner (6) - Walter (5), Cyprien (5,5) - Tameze (6,5) - Saint-Maximin (6,5), Sacko (non noté).

LES CONSÉQUENCES

En supériorité numérique pendant plus de 45 minutes, l'AS Monaco est parvenue à recoller mais n'a pas réussi à faire plier Nice. Il faudra se contenter d'un petit point, plutôt logique au vu de la prestation d'ensemble plutôt moyenne délivrée par les Asémistes. Avec ce résultat, les hommes de Thierry Henry restent à la dix-neuvième place du classement, crédités de 14 points.

Nice a flirté avec la victoire mais repart du Rocher avec un résultat nul. Allan Saint-Maximin a eu le but de la victoire au bout du pied sur un penalty obtenu par Youcef Atal mais a perdu son duel face au portier suisse des Rouge-et-Blanc. Rageant ! Avec ce point, les Aiglons de Patrick Vieira grimpent à la huitième place du classement, avec 29 points au compteur.

Photos associées