L1 - Ils ont flambé cette saison et pourraient bien vivre leur dernier Olympico


Ces joueurs pourraient vivre leur dernier Olympico
L1 - Ils ont flambé cette saison et pourraient bien vivre leur dernier Olympico

Ce dimanche (21 heures) l'OM reçoit l'OL. Cet Olympico sera sans doute décisif pour la course à la troisième place... et pourrait être le dernier de plusieurs joueurs : présentation.

Ils ont (ré)atteint leur top niveau et pourraient vouloir franchir un palier

Nabil Fekir (70% de chances de partir)

On parle ici du Nabil Fekir de la première partie de saison. Le capitaine lyonnais a retrouvé durant la première partie d’exercice un niveau qu’il avait perdu depuis sa rupture des ligaments croisés du genou. Flamboyant, capable de faire des différences seul, le gaucher s’est même découvert une âme de leader en portant le brassard de capitaine, le tout avec des statistiques très intéressantes (21 buts et 6 passes décisives toutes compétitions confondues). Bien qu’actuellement blessé, et plus généralement moins performant depuis le début d’année, l’international français vit très certainement sa dernière saison entre Rhône et Saône. D’abord parce qu’en cas de non-qualification en Ligue des Champions, sa vente est déjà presque actée par Jean-Michel Aulas pour équilibrer les comptes. Mais aussi parce qu’après les départs de Samuel Umtiti, Corentin Tolisso et Alexandre Lacazette, l’envol de Fekir, lui aussi formé au club, semble être la suite logique des choses. Reste à savoir dans quel top club européen il pourrait se voir offrir une place de titulaire.

Florian Thauvin (60%)

Sur le podium des meilleurs passeurs de Ligue 1, Thauvin a aussi trouvé le chemin des filets à 16 reprises dans l’élite depuis le début de saison. Des chiffres qui en disent long sur le joueur extrêmement complet et décisif qu’il est sous les couleurs de l’OM, alors qu’il a d’ores et déjà fait mieux que sur l’ensemble du dernier exercice. Un élément bien différent, tant dans son jeu que dans la tête, de celui qui avait quitté Marseille une première fois en 2015, pour vivre une expérience plus que mitigée à Newcastle. Cette fois, la donne semble différente et le gaucher semble prêt à s’imposer dans un club plus huppé, malgré les miettes dont il doit se contenter en équipe de France. Reste à savoir si, à 25 ans, Thauvin a envie de retenter de prendre son envol. Sa participation ou non à la Coupe du Monde en Russie, ainsi qu’une qualification ou non de l’OM en Ligue des Champions pèseront lourd dans la balance.

On ne les attendait pas à ce niveau et ils pourraient ne pas s’éterniser

Mariano Diaz (50%)

Aucune titularisation dans un Championnat de première division, et les recommandations de Zinedine Zidane et Karim Benzema comme seules certitudes : c’est avec une étiquette d’inconnu que Mariano est arrivé à Lyon l’été dernier. A 24 ans, le natif de Premia de Mar a débarqué avec sa réputation d’attaquant obnubilé par le but. Et cela s’est confirmé au-delà des attentes. Le Dominicain, aussi agaçant soit-il lorsqu’il décide de ne pas donner le ballon, a inscrit la bagatelle de 18 buts toutes compétitions confondues et s’est très vite adapté au haut niveau. Dans un marché complètement fou, sa valeur est estimée à un peu plus de 20 millions d’euros. Nul doute qu’à ce prix-là, et même un peu plus, plusieurs écuries tenteront de s’offrir à leur tour un buteur aussi efficace. Le joueur, lui, a toujours clamé son souhait de revenir un jour à Madrid. Alors si un club avec un peu plus de visibilité que l’OL se manifeste, il pourrait s’en servir pour franchir un palier supplémentaire… Sans compter que Martin Terrier rejoindra l’écurie rhodanienne cet été et intensifiera de fait la concurrence, dans un style plus proche de l’ADN lyonnaise. Difficile, cependant, d’envisager pour le moment un départ de Mariano après une seule saison, tant le club de Jean-Michel Aulas semble croire en lui.

Luiz Gustavo (30%)

L’arrivée du Brésilien dans la cité phocéenne l’été dernier, au sortir d’une saison à 32 matchs (sans passe décisive ni but) avec Wolfsburg, a soulevé de nombreuses questions au moment où Marseille se voulait sur la route d’un « Champions Project ». Avec 100 matchs au compteur avec le Bayern Munich (2011-2013), Luiz Gustavo jouissait d’une certaine crédibilité, cependant pas suffisante pour convaincre tout le monde. Mais le milieu de terrain a vite réglé le problème en s’imposant certainement comme l’élément le plus incontournable de l’effectif de Rudi Garcia. L’international auriverde enchaîne les matchs avec une régularité indiscutable et ne commence (enfin !) à fatiguer que depuis quelques matchs. Le gaucher s’est mué en buteur à six reprises cette saison et à 30 ans, il pourrait rendre de fiers services à des clubs plus huppés. Cependant, les formations en question ne pourraient pas forcément lui accorder un statut de titulaire indiscutable, qui lui est garanti à Marseille. Si l’OM se qualifie en Ligue des Champions, on le voit donc mal quitter le navire. Dans le cas contraire, en revanche…

Ils se sont révélés et ont déjà tapé dans l’œil des grands

André Franck Zambo-Anguissa (35%)

Déjà auteur de 33 matchs la saison dernière, Zambo Anguissa a franchi un palier dans le contenu cette saison, et a même fait ses gammes en Ligue Europa. Le Camerounais forme une paire solide avec Luiz Gustavo à l’OM et son volume de jeu est très prometteur pour un joueur de 22 ans. Un profil qui pourrait notamment plaire en Premier League. La presse anglaise avait en tout cas évoqué l’intérêt de Watford pour le milieu défensif durant le dernier Mercato hivernal. Si une belle offre devait arriver sur la table du club phocéen, nul doute qu’elle serait étudiée avec attention.

Tanguy Ndombele (25%)

Sa frappe monstrueuse contre la barre transversale au Parc des Princes en début de saison l’a révélé aux yeux de la France avec l’OL. Son match retour éblouissant contre le futur champion de France a confirmé son talent immense. Entre temps, Ndombele a prouvé, avec plus ou moins de régularité, qu’il était un grand espoir à son poste. Son volume de jeu, sa manière de casser les lignes par les courses et son culot dans des situations chaudes au milieu de terrain collent parfaitement à la Premier League, et nul doute que des écuries anglaises sont déjà en train de se pencher sur son cas. Pour un joueur de son profil et à son poste, on peut d’ores et déjà imaginer des offres très conséquentes. Selon le montant (et si elles arrivent, bien sûr), l’OL pourra se permettre, ou non, de refuser. Mais vendre à prix fort un jeune joueur acheté dans un autre club semble être le nouveau modèle du club de Jean-Michel Aulas… Même si l’élément en question n’est là que depuis un an ?

Houssem Aouar (15%)

Elégant balle au pied, intelligent dans son jeu, doté d’un vrai sens du sacrifice et du collectif, Houssem Aouar a été la véritable révélation de la première partie de saison en Ligue 1. Si bien qu’un intérêt du FC Barcelone pour le joueur formé à Lyon a rapidement été évoqué. Attention toutefois à ces rumeurs : il en avait été de même pour Maxime Lopez, le milieu de l’OM, à une époque et aujourd’hui, le minot peine à s’imposer comme titulaire au sein du club phocéen. Mais le numéro huit rhodanien n’est que très peu sorti du onze titulaire de Bruno Genesio depuis que ce dernier lui a donné sa chance. Et l’international Espoirs a pour lui la capacité de s’adapter à tous les postes de l’entrejeu, voire comme joueur de côté. Aussi prometteur soit-il, un départ paraîtrait toutefois anticipé pour le joueur de 19 ans, qui a de toute façon assuré qu’il se voyait progresser encore au sein de sa ville natale. Mais il est coutume de dire que « dans le football, tout va très vite »…

Ils sont titulaires mais devraient dans tous les cas faire leurs bagages

Rafael (90%)

Si Rafael a survécu au recrutement de Kenny Tete l’été dernier, puisque c’est Christophe Jallet qui a quitté l’OL pour Nice, en sera-t-il de même lors de l’arrivée de Leo Dubois – un recrutement déjà acté – au prochain mercato ? Cela semble compliqué… Il se dit aussi que l’ancien latéral de Manchester United a le mal du pays et qu’il se verrait bien y rentrer. Même si le Brésilien est un fidèle soldat et donne satisfaction de manière générale, sa troisième saison entre Rhône et Saône sera certainement la dernière.

Rolando (80%)

En fin de contrat au 30 juin prochain, il est très peu probable de voir Rolando prolonger dans la cité phocéenne. A 32 ans, l’international portugais a bien dépanné aux côtés d’Adil Rami en défense centrale, et a même été convoqué en équipe nationale quatre ans après sa dernière sélection. Mais l’ancien du FC Porto semble malgré tout être un choix par défaut – toute proportion gardée - et n’a pas vraiment été gêné par la « concurrence » d’Aymen Abdennour depuis le début de saison. L’OM sait que pour viser plus haut, il devra trouver un binôme plus fiable à Rami. Reste à savoir si le contrat de Rolando sera prolongé pour jouer le remplaçant de luxe ou si ce dernier fera ses bagages. La seconde possibilité est la plus probable. Un club chinois serait sur le coup.

Ligue 1

Lyon

Marseille

OM OL Fekir Rafael Thauvin Rolando Aouar Luiz Gustavo 30e journée L1 Ndombele Mariano Diaz