à la une

L1 - L'AS Saint-Etienne brise sa mauvaise série à Bordeaux (analyse et notes)

L'AS Saint-Etienne s'est imposée sur la pelouse des Girondins de Bordeaux (1-2), ce mercredi soir en Ligue 1.
L'AS Saint-Etienne s'est imposée sur la pelouse des Girondins de Bordeaux (1-2), ce mercredi soir en Ligue 1. 15E JOURNéE L1

Au sortir d'une rencontre riche en occasions, les Verts de l'AS Saint-Etienne sont venus à bout des Girondins de Bordeaux (1-2), ce mercredi soir lors de la 15ème journée de Ligue 1. Un vrai soulagement pour le club ligérien, qui s'offre son tout premier succès depuis le 17 septembre dernier et en est désormais à quatre matches de rang sans défaite (3 nuls, 1 victoire).

Ligue 1 - 15e Journée

Bordeaux
1 - 21 - 1 Saint-Etienne
Eui-Jo Hwang 24'
15' A. Nordin
75' Y. Neyou Noupa

LE FAIT DU MATCH

Les Verts ratent le 0-2 pour finalement passer à 1-1. On joue la 23ème minute lorsque l'ASSE, déjà devant au tableau d'affichage, obtient le ballon du break. Parfaitement décalé par un de ses coéquipiers, Denis Bouanga se présente seul devant Benoît Costil mais perd son duel face au dernier rempart aquitain, se montrant hésitant et imprécis. Un raté payé cash puisque Bordeaux va égaliser dans la continuité de l'action.

LES BUTS

0-1 (15ème) : Les Verts ouvrent la marque ! Trouvé dans l'axe du terrain, Arnaud Nordin sollicite Denis Bouanga, qui lui remise le cuir. Après un double contact, l'ailier ligérien déclenche une magnifique frappe enroulée du pied gauche qui va se loger dans la lucarne de Benoît Costil. C'est le tout premier but inscrit cette saison en Ligue 1 par le numéro 18 des Verts.

1-1 (24ème) : Bordeaux frôle la correctionnelle et recolle ! Dans son camp, Paul Baysse lève la tête et se fend d'une longue transversale à destination du couloir gauche et de Hwang Ui-jo. D'un très bon contrôle orienté, l'ailier sud-coréen laisse Mathieu Debuchy sur place et trompe Jessy Moulin, étrangement positionné, d'un tir du droit à ras de terre au premier poteau. Le numéro 18 aquitain signe, à son tour, son tout premier but de la saison.

1-2 (75ème) : Saint-Etienne repasse en tête ! Après un très bon travail de Romain Hamouma, Mathieu Debuchy est trouvé dans l'axe du terrain. Loin du but, le capitaine stéphanois déclenche une lourde frappe repoussée par Paul Baysse. Le cuir revient alors sur Yvan Neyou, qui, sans contrôle, expédie une magnifique reprise de volée de l'extérieur du pied droit qui termine dans la lucarne droite d'un Benoît Costil impuissant. À l'instar d'Arnaud Nordin et Hwang Ui-jo, le milieu de terrain camerounais débloque lui aussi son compteur but cette saison.

L'HOMME DU MATCH

Denis Bouanga (AS Saint-Etienne). Le Gabonais est dans une mauvaise passe. S'il a été inspiré sur sa passe décisive pour l'ouverture du score signée Arnaud Nordin (15ème), il a en revanche confirmé sa grosse crise de confiance en ratant deux énormes occasions. En effet, à deux reprises (23ème, 41ème), parfaitement décalé par ses coéquipiers, il s'est présenté seul devant Benoît Costil mais a manqué de conviction et d'adresse pour marquer sur ses frappes de l'intérieur du pied droit. Sorti la tête basse à la 65ème, remplacé par Romain Hamouma.

LES CONSÉQUENCES

Dominés dans l'engagement et dans le jeu, les Girondins de Bordeaux concèdent une courte défaite face aux Verts. Le poteau trouvé par Youssouf Sabaly à la 29ème, sur une magnifique frappe enroulée du pied droit, a sûrement été le tournant de la partie côté Marine-et-Blanc. Josh Maja (39ème) et Rémi Oudin (90ème+1) ont également eu les ballons pour faire la différence, sans plus de réussite. Des ratés qui devraient laisser des regrets aux hommes de Jean-Louis Gasset, qui reculent à la 13ème place suite à ce revers (19 points). Ils tenteront de rebondir sur la pelouse du RC Strasbourg, dimanche après-midi (15 heures, Stade de la Meinau) lors de la 16ème journée.

L'AS Saint-Etienne peut souffler, elle vient enfin de mettre fin à son horrible série de 11 matches sans succès en venant s'imposer, logiquement, sur la pelouse des Girondins Bordeaux. Appliqués, séduisants dans le jeu et plutôt convaincants sur le plan technique, les protégés de Claude Puel grimpent à la 14ème place du classement (16 points) suite à cette belle victoire. À confirmer et à bonifier dès dimanche après-midi (15 heures, Stade Geoffroy-Guichard) contre le Nîmes Olympique, dans une rencontre de la 16ème levée qui sera très importante dans la course au maintien.

Photos associées