à la une

L1 - L'AS Saint-Etienne coule face au Stade Brestois (analyse et notes)

Commentaire(s)
L'AS Saint-Etienne s'est lourdement inclinée sur la pelouse du Stade Brestois 29 (4-1), ce samedi après-midi en Ligue 1.
L'AS Saint-Etienne s'est lourdement inclinée sur la pelouse du Stade Brestois 29 (4-1), ce samedi après-midi en Ligue 1. 11E JOURNéE L1

La série noire se poursuit pour les Verts. Ce samedi après-midi, à l'occasion de la 11ème journée de Ligue 1 et d'un déplacement sur la pelouse du Stade Brestois, l'AS Saint-Etienne a été corrigée (4-1). Septième défaite de rang pour le club ligérien, qui égale le triste record de la saison 2008-2009 et qui coule lentement mais sûrement vers le très, très bas de tableau.

Ligue 1 - 11e Journée

Brest
4 - 14 - 1 Saint-Etienne
F. Honorat 7'
J. Duverne 23'
I. Cardona 33'
S. Mounié 38'
30' M. Camara

LE FAIT DU MATCH

4 tirs cadrés, 4 buts ! Sans forcer son talent, le Stade Brestois a parfaitement profité de l'apathie de l'AS Saint-Etienne, battue dans tous les duels et qui a affiché des largesses défensives très, très inquiétantes et même indignes du haut niveau lors du premier acte. C'est bien simple, sur ses quatre premières offensives, le club breton a fait mouche.

LES BUTS

1-0 (7ème) : Brest ouvre la marque ! Trouvé dans le couloir droit, Romain Faivre lance Irvin Cardona dans la profondeur. L'attaquant breton, pas attaqué, a tout loisir de lever la tête avant de renverser le jeu sur la gauche du terrain vers Franck Honorat. Après un bon contrôle, l'ancien joueur des Verts déclenche une frappe enroulée du droit qui termine dans la lucarne opposée de Jessy Moulin, trop court. C'est le 3ème but inscrit cette saison par l'ailier breton.

2-0 (23ème) : Brest fait le break ! Sur un corner botté par Romain Faivre, Jean-Kévin Duverne parvient à se défaire du marquage de Charles Abi et, des six mètres, catapulte une tête puissante dans le but de Jessy Moulin. C'est le tout premier but inscrit dans l'élite par le défenseur central et capitaine du Stade Brestois.

2-1 (31ème) : L'ASSE reprend espoir ! Sur un coup-franc à l'angle droit de la surface brestoise, Ryad Boudebouz, du pied gauche, cherche le point de penalty. Du haut du crâne, Harold Moukoudi réussit à dévier le cuir, contraignant Gautier Larsonneur à passer au travers sur sa sortie. Au second poteau, du bout du pied gauche, Mahdi Camara parvient alors à s'arracher pour envoyer le cuir dans les filets et relancer les débats. C'est le 2ème but inscrit cette saison en Ligue 1 par le milieu de terrain, aligné dans le couloir droit défensif en Bretagne.

3-1 (33ème) : Brest reprend le large ! Trouvé sur le côté gauche, Franck Honorat se remet sur son pied droit et déploie un centre idéal au point de penalty. Irvin Cardona devance alors Timothée Kolodziejczak et ouvre son plat du pied droit pour placer une reprise limpide qui va se loger dans les filets. C'est le 3ème but marqué cette saison en championnat par l'ancien joueur de l'AS Monaco.

4-1 (38ème) : Le festival brestois continue ! À droite du terrain, Franck Honorat renverse le jeu vers la gauche, à destination de Romain Perraud. Le latéral breton déploie alors un centre légèrement dévissé du pied gauche. Au duel avec Timothée Kolodziejczak, Steve Mounié s'élève plus haut que l'axial ligérien et place une tête croisée qui entre dans le but forézien avec l'aide du poteau gauche. Jessy Moulin, figé sur sa ligne, est battu pour la quatrième fois de cette première mi-temps. C'est la 4ème réalisation inscrite cette saison en Ligue 1 par l'ancien attaquant du MHSC.

L'HOMME DU MATCH

Franck Honorat (Stade Brestois 29). Arrivé cet été dans le Finistère en provenance de l'AS Saint-Etienne contre un chèque de 5 millions d'euros, l'ancien joueur du Clermont Foot a joué un bien vilain tour à son ancienne formation. Auteur du but de l'ouverture du score, d'une magnifique frappe enroulée en pleine lucarne, il a parfaitement lancé son équipe vers un succès aisé. Outre son but, inscrit sur son seul tir de la rencontre, il s'est offert une passe décisive et a été impliqué dans tous les bons coups de son équipe (2 passes clés, 3 centres, 1 grosse occasion créée). Remplacé peu avant le dernier quart d'heure de jeu par Cristian Battocchio (74ème).

LES CONSÉQUENCES

Incisif et réaliste à l'extrême en première mi-temps, le Stade Brestois n'a fait qu'une bouchée d'une très, très pâle AS Saint-Etienne. Après sa belle victoire acquise face au Lille OSC (3-2) avant la trêve internationale, le club breton a confirmé ses bonnes dispositions du moment. Grâce à ce deuxième succès de rang, les protégés d'Olivier Dall'Oglio se donnent de l'air dans la seconde moitié de tableau et grimpent à la douzième place du classement (15 points). Ils viseront la passe de trois sur la pelouse du FC Metz, dimanche après-midi prochain (15 heures, Stade Saint-Symphorien) à l'occasion de la 12ème levée.

À voir aussi : Le film de Brest - Saint-Etienne

L'AS Saint-Etienne n'en finit plus de couler. En manque de tout, le club ligérien, qui restait pourtant sur une belle prestation d'ensemble dans le derby perdu face à l'Olympique Lyonnais (2-1) avant la trêve, a été étrillé par un Stade Brestois qui n'a même pas semblé forcer. Suite à ce revers, le septième d'affilée en championnat, les hommes de Claude Puel stagnent, pour l'instant, au quinzième rang (10 points), mais pourraient chuter suivant les autres résultats de la journée. Il faudra impérativement réagir et remettre en route le compteur points lors de la 12ème levée, que les Verts clôtureront dimanche soir prochain (21 heures, Stade Geoffroy-Guichard) par la réception du Lille OSC.

Photos associées