à la une

L1 - L'AS Saint-Etienne se lance parfaitement en dominant Lorient (résumé et notes)

L'AS Saint-Etienne s'est imposée face au FC Lorient (2-0), ce dimanche après-midi en Ligue 1.
L'AS Saint-Etienne s'est imposée face au FC Lorient (2-0), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 2E JOURNéE L1

Ce dimanche après-midi, à l'occasion de la 2ème journée de Ligue 1, les Verts de Saint-Etienne ont logiquement pris le meilleur sur le FC Lorient (2-0). Romain Hamouma, auteur d'un sublime doublé, a été le grand bonhomme de cette première réussie pour l'ASSE.

Ligue 1 - 2e Journée

Saint-Etienne
2 - 01 - 0 Lorient
R. Hamouma 18'
R. Hamouma 51'

Pour le retour dans leur Chaudron, les Verts ont mis quelques minutes à rentrer dans le match, gênés par des Bretons sans complexe. La première banderille de la rencontre a d'ailleurs été à mettre au crédit des visiteurs. Décochée en force, du pied droit, par Adrian Grbic, elle n'a pas attrapé le cadre de Jessy Moulin (6ème). Au cours des minutes suivantes, le jeu s'est essentiellement concentré au milieu de terrain, où les duels ont fait rage. Sur l'un d'eux, Vincent Le Goff a flirté avec la correctionnelle, se montrant coupable d'une énorme semelle sur Mahdi Camara (17ème). Très clément, l'arbitre de la partie a signalé une faute, sans plus, de quoi provoquer la colère légitime de Claude Puel. Mais le technicien ligérien a rapidement retrouvé le sourire grâce à ses joueurs. Suite à un corner botté de la droite par Quentin Bosigard, Jessy Moulin s'est saisi du cuir et a immédiatement relancé, de la main, sur Arnaud Nordi, parti dans le couloir gauche. Après un bel effort individuel, l'ailier forézien a renversé le jeu à droite, sur Romain Hamouma.

Le coup de canon de Romain Hamouma !

La suite a été somptueuse : après avoir repiqué dans l'axe, le numéro 21 des Verts a expédié une frappe du gauche dans la lucarne de Paul Nardi (1-0, 19ème). Devant au tableau d'affichage, les coéquipiers de Wesley Fofana ne se sont pas arrêtés en si bon chemin et ont, la demi-heure de jeu passée, été tout près de réaliser le break. Heureusement pour Lorient, Paul Nardi a sorti un arrêt exceptionnel, de la jambe, sur une frappe décochée par Yvan Neyou des 20 mètres (31ème). Décisif dans son but, le portier du FCL a été imité quelques petites secondes plus tard par son homologue stéphanois, auteur d'une sortie tout simplement déterminante dans les pieds de Yoane Wissa (32ème). Le rythme de la partie a ensuite baissé d'un ton... jusqu'à une nouvelle intervention décisive du dernier rempart lorientais, sur une lourde frappe du gauche décochée par Adil Aouchiche (45ème+1).

À voir aussi : Le film de Saint-Etienne - Lorient

Au retour des vestiaires, les Verts sont repartis sur les mêmes bases et ont très rapidement fait le break. Après une récupération haute de Timothée Kolodziejczak, Arnaud Nordin a fixé la défense puis a décalé Romain Hamouma sur la gauche à l'entrée de la surface. D'un enroulé du pied droit, qui a pris Paul Nardi à contre-pied, l'attaquant ligérien s'est offert le doublé (2-0, 51ème). Maîtres de leur sujet, les hommes de Claude Puel ont ensuite eu les ballons pour définitivement mettre fin à tout suspense. Mais ni Mahdi Camara, trop personnel sur son action (54ème), ni Arnaud Nordin, quelques instants plus tard, ne sont parvenus à se montrer efficaces. Sereins et peu inquiétés, les Ligériens ont ensuite eu le bonheur de voir Kévin Monnet-Paquet renouer avec la compétition.

Un FCL sans solution

Comme un symbole, 560 jours après sa dernière apparition sur les terrains, "KMP" a remplacé le double buteur du jour, sorti sous les vivats du public (71ème). Maxence Rivera et Yann M'Vila ont été lancés au même moment et le petit attaquant s'est très vite montré à son avantage avec plusieurs actions d'éclat. Jusqu'au coup de sifflet final, les Verts ont tranquillement géré face à des Lorientais totalement sonnés par le second but inscrit peu après la reprise. Les Merlus, qui avaient renversé Strasbourg dimanche dernier (3-1), connaissent donc leur premier revers de l'exercice, qui ne souffre d'aucune contestation. Car les hommes du Forez, solides, appliqués et séduisants, n'ont pas manqué leur première sortie en cette saison 2020-2021 de Ligue 1. Au sortir d'une prestation d'ensemble assez convaincante, ils glanent un premier succès amplement mérité et plutôt porteur d'espoirs pour la suite.