L1 - L'équipe-type de la 12e journée

Commentaire(s)
L1 - L'équipe-type de la 12e journée
Ryad Boudebouz est dans l'équipe-type de la 12e journée de Ligue 1. VIDEOS FOOT

Présents dans l'équipe-type de la semaine dernière, Loïc Perrin, Morgan Sanson et Thiago Silva sont de nouveau récompensés dans celle de la 12e journée. On y retrouve également des représentants de Dijon, Bordeaux, Caen et surtout Monaco...

L'ÉQUIPE-TYPE DE LA 12E JOURNÉE

  • Vercoutre (Caen) : Un arrêt, plusieurs sorties dans les airs, mais aussi et surtout zéro but encaissé face au leader niçois (1-0), dimanche après-midi.
  • Sabaly (Bordeaux) : Les semaines se suivent et se ressemblent pour Youssouf Sabaly. Comme très souvent, le latéral droit prêté par le Paris Saint-Germain a été un des Bordelais les plus en vue. Samedi soir, face à Lorient, il a bien géré ses interventions défensives (4 ballons récupérés) et s'est également montré à son avantage lors des phases offensives. Double passeur décisif (sur 4 frappes avant un tir au total, record du match), il confirme son importance dans le onze des Marine-et-Blanc.
  • Perrin (ASSE) : Face à Metz (0-0), le capitaine des Verts a vu son équipe désorganisée par l'expulsion de Tannane... Peu importe ! La charnière que le défenseur forme avec Léo Lacroix est à toute épreuve. Les deux hommes ont quasiment tout pris malgré la bonne forme des Erding, Cohade et autre Nguette (3 tacles, 1 interception). Mieux : sur un corner dévié par Nolan Roux, Perrin s'est offert la balle de match d'un tacle rageur au second poteau... Sauvé sur sa ligne par Ivan Balliu.
  • T.Silva (PSG) : Comme Perrin (voir plus haut), il était déjà dans l'équipe-type la semaine dernière. Cette charnière centrale est immuable, notamment en raison de la nouvelle prestation de haute-volée du défenseur brésilien, auteur de 3 duels aériens gagnés, 3 tacles et 6 dégagements défensifs contre Rennes hier soir (4-0).
  • Mendy (Monaco) : Piqué au vif par Leonardo Jardim, le défenseur latéral gauche de l'AS Monaco impressionne depuis deux sorties. Déjà très bon en Ligue des Champions face au CSKA Moscou mercredi dernier (3-0), l'ancien Olympien a remis le couvert face à Nancy (6-0) samedi après-midi. Solide défensivement bien que peu sollicité (3 tacles et 1 interception), il s'est surtout distingué lors des phases offensives (100% de passes réussies). Passeur décisif sur le quatrième but de son équipe inscrit par Guido Carrillo, il est également impliqué sur la réalisation de Kylian Mbappé quelques minutes auparavant. Un match plein !
  • Sanson (MHSC) : Déjà buteur à Lorient il y a une semaine, Morgan Sanson s'est de nouveau montré décisif devant l'OM, vendredi, en offrant le troisième but montpelliérain à Steve Mounié. Quelques minutes auparavant, il avait frappé le montant sur une reprise de volée bien sentie, l'une de ses trois tentatives du match.
  • Bakayoko (Monaco) : Prometteur en début de saison, le milieu de terrain défensif a connu une petite baisse de forme dernièrement. Mais sa prestation délivrée face à Nancy, de qualité, prouve qu'il est sur la bonne voie. Très actif (83 ballons touchés et 2 tirs tentés), agressif sur le porteur (5 tacles, 2 interceptions), il a régné dans l'entre-jeu monégasque.
  • Verratti (PSG) : Deuxième but de la saison pour l'italien, qui a clôturé le festival offensif parisien devant Rennes hier. Avant cela, le numéro 6 du PSG avait délivré 3 passes avant un tir sur ses 121 ballons touchés (record du match).
  • Boudebouz (MHSC) : Pour sa dernière apparition en Ligue 1, il y a deux semaines à Monaco, Ryad Boudebouz avait inscrit un doublé anecdotique à Monaco (défaite 6-2). L'algérien a récidivé ce vendredi et cette fois, il est sorti de la pelouse avec le sourire, puisque le MHSC en a profité pour s'imposer 3-1 devant Marseille. 6 buts en 12 journées, l'ancien Sochalien n'a jamais été aussi décisif depuis ses débuts en Ligue 1 !
  • Falcao (Monaco) : Déjà très bon et redoutable d'efficacité face à Moscou mercredi soir, Radamel Falcao s'est à nouveau montré à son avantage dans son Stade Louis-II. Il a parfaitement lancé les siens en inscrivant un doublé en cinq minutes. D'abord d'une tête rageuse, puis sur un penalty tiré avec sang-froid. Deux doublés et donc quatre buts en une semaine, le Colombien confirme son retour en grande forme !
  • Diony (Dijon) : Passeur décisif sur l'ouverture du score de Cédric Varrault, l'attaquant du DFCO s'est ensuite offert le deuxième but de son équipe, face à Guingamp (3-3), d'une très belle tête lobée faisant suite à un service de Frédéric Sammaritano. Présent dans tous les bons coups, rapide et puissant, il confirme ses précédentes sorties et s'affirme comme une des révélations de cette saison 2016-2017.