à la une
Mardi 24 Novembre

L1 - L'équipe-type de la 14ème journée

Commentaire(s)
VIDEOS FOOT

Suite à la 14ème journée de L1, la rédaction de MadeinFOOT distribue ses bons points et dévoile son équipe-type du week-end. L'OM, vainqueur à Saint-Etienne hier soir, y place pas moins de trois représentants !

L'équipe-type de la 14ème journée

Mandanda (OM) : Dans les buts phocéens, il a sorti le grand jeu. Le capitaine marseillais s'est, en effet, montré décisif à plusieurs reprises, notamment en première période. Dès la huitième minute, il s'est offert une belle parade, main opposée, pour sortir la frappe d'Hamouma qui prenait la direction de sa lucarne. Puis, juste avant l'ouverture du score, il a détourné magistralement une tête de Pajot pour maintenir un score nul et vierge.

Dabo (MHSC) : Une passe décisive, certes involontaire mais au combien précieuse, puis un but plein de détermination pour le latéral droit du MHSC, qui s'est par ailleurs montré très solide face au principal danger Rémois, samedi soir à La Mosson : Diego Rigonato.

Civelli (LOSC) : Auteur de 5 interceptions et autant de dégagements, il a été le monsieur propre du LOSC à Troyes, samedi soir (1-1). Une fois de plus, Renato Civelli a montré qu'il était l'un des meilleurs coups réalisés par le club nordiste sur le dernier mercato.

Thiago Silva (PSG) : Aligné au côté du jeune Kimpembe au coup d'envoi, le brésilien a parfaitement rempli son rôle de tuteur, en se montrant impeccable tant à la récupération (3 interceptions, 5 dégagements) qu'à la relance (92% de passes réussies).

Martins Pereira (Troyes) : Passeur décisif sur le but de Corentin Jean, Jonathan Martins Pereira s'est montré très actif dans son couloir.

Seri (Nice) : Auteur d'une prestation pleine au milieu de terrain, Jean-Michaël Seri a rayonné face à l'OL, vendredi. Passeur décisif sur l'ouverture du score de Valère Germain et pas avare d'efforts qu'ils soient défensifs ou offensifs, la recrue estivale des Aiglons confirme, sortie après sortie, son grand talent.

Diarra (OM) : L'international tricolore était encore une classe au-dessus, dimanche soir, à Saint-Etienne (0-2). Avec 95 ballons touchés (record du match), 6 interceptions et 4 dribbles réussis, il s'est montré très actif au milieu, peu aidé par un Mauricio Isla légèrement en-dedans...

Matuidi (PSG) : Pas avare d'efforts, l'international français était présent dans tous les bons coups, samedi après-midi, sur la pelouse de Lorient. Des efforts qui n'ont pas eu d'incidence ni sur sa lucidité devant le but (il inscrit le deuxième but parisien), ni sur sa justesse technique dans l'entre-jeu (plus de 89% de passes réussies).

Nkoudou (OM) : 4 tirs, 4 passes clés, un but, une passe décisive. Bien qu'aidé par un brin de réussite, Georges-Kevin Nkoudou a livré une prestation des plus abouties sur la pelouse de Geoffroy-Guichard, hier soir. Recruté dans la plus grande discrétion en début de mercato, l'ancien Nantais monte en puissance et s'affirme comme un titulaire au sein du onze de Michel.

Boutaïb (GFC Ajaccio) : S'il n'a pas eu beaucoup d'occasions de se mettre en évidence, l'attaquant ajaccien a été très précieux pour les hommes de Thierry Laurey à Bastia (1-2), hier après-midi. Il a d'abord obtenu le penalty de l'égalisation sur une faute de Leca dans ses pieds. Puis il a offert la victoire aux siens d'une reprise de volée de l'extérieur du pied.

Salibur (Guingamp) : Très remuant en première période, le milieu gauche de l'En-Avant a fait valoir sa technique sur la pelouse du Roudourou, samedi face à Toulouse (2-0). De belles dispositions confirmées juste avant l'heure de jeu avec un corner parfaitement tiré pour trouver la tête de Privat sur l'ouverture du score. L'occasion de signer sa troisième passe décisive de la saison. Il a ensuite doublé la mise d'un coup-franc direct, bien aidé par Ahamada. Une prestation pleine pour l'ancien Clermontois.