à la une
Mercredi 21 Octobre

L1 - L'équipe-type de la 18e journée

Commentaire(s)
EQUIPE-TYPE L1 18E JOURNéE L1 VIDEOS FOOT

La rédaction de MadeinFOOT dévoile son équipe-type de la 18ème journée de L1, avec trois joueurs déjà présents dans celle de la semaine dernière : Gautier Larsonneur, Morgan Sanson et Renato Sanches.

L’ÉQUIPE-TYPE DE LA 18E JOURNÉE

  • Gautier Larsonneur (Brest) : en grande forme sur cette fin d’année, le gardien du Stade Brestois a réalisé pas moins de sept arrêts pour préserver sa cage inviolée face à Nice (0-0), son sixième clean-sheet de la saison.
  • Fabien Centonze (Metz) : le latéral droit messin, qui vit sa première saison en Ligue 1, s’est offert sa première passe décisive dans l’élite en délivrant un centre parfait pour Nguette, sur l’ouverture du score contre l’OM (1-1). Opposé à Payet sur son côté, il s’est bien comporté défensivement (3 duels remportés sur 3, 0 faute, 5 dégagements).
  • Thiago Silva (PSG) : nouvelle masterclass du défenseur brésilien, impérial pour stopper les assauts adverses, plutôt nombreux malgré la supériorité numérique du PSG pendant plus d’une heure à St-Etienne (victoire 0-4). O Monstro a remporté tous ses duels (8), réussi 93% de ses passes et n’a commis aucune faute.
  • Lamine Koné (Strasbourg) : match très solide de l’ivoirien (3 dégagements, 3 tacles, 4 duels gagnés sur 6), essentiel pour permettre au Racing de repartir de Bordeaux avec les trois points (0-1).
  • Hassane Kamara (Reims) : très actif à Toulouse (victoire 0-1), il a multiplié les efforts pour sécuriser son couloir gauche (9 duels remportés, 5 dégagements, 4 interceptions, 4 tacles). Offensivement aussi, il s'est montré intéressant avec une passe clé, 84% de passes réussies, 87 ballons touchés.
  • Morgan Sanson (Marseille) : l’ancien montpelliérain est dans la forme de sa vie et l’a encore prouvé à Metz, en enchaînant les courses à haute intensité jusque dans le temps additionnel. Cela lui a permis de se montrer dans le camp adverse (6 centres, 4 frappes), même si on pourra lui reprocher un certain déchet (83% de passes précises, 17 pertes de balle).
  • Eduardo Camavinga (Rennes) : premier but en carrière pour le tout jeune milieu rennais (17 ans), décisif dans la victoire des Bretons à Lyon (0-1). Avant son magnifique enchaînement en fin de match, il avait déjà rayonné sur la pelouse de Décines avec 13 duels gagnés, 3 dribbles réussis sur 3 tentés et seulement 7 ballons perdus.
  • Renato Sanches (Lille) : homme fort du LOSC depuis plusieurs semaines, le Portugais a de nouveau été au-dessus du lot face au MHSC (2-1). S'il a manqué de précision dans ses transmissions (67%), il a fait souffrir la défense montpelliéraine par sa qualité technique et sa capacité à provoquer (12 dribbles tentés, 10 réussis). L'ancien bavarois a maintenu une grosse activité (18 duels disputés) et a été récompensé en fin de match en offrant la victoire à son équipe au terme d'une action parfaitement exécutée.
  • Ludovic Ajorque (Strasbourg) : buteur décisif en Gironde (sa sixième réalisation de la saison), il a en outre parfaitement joué son rôle de pivot, avec 8 duels aériens remportés sur 11.
  • Kylian Mbappé (PSG) : il s’est régalé des espaces laissés par la défense stéphanoise, qui lui a permis de s’offrir son deuxième doublé de la saison en Ligue 1. Avec 9 réalisations au total, le voilà désormais sur le podium des meilleurs buteurs du championnat de France.
  • Opa Nguette (Metz) : un but et un pénalty provoqué pour l’attaquant messin, qui a fait vivre un calvaire à Hiroki Sakai dans son couloir (11 duels gagnés, 5 dribbles réussis).