L1 - L'équipe-type de la 34e journée

Commentaire(s)
L1 - L'équipe-type de la 34e journée
L'équipe-type de la 34ème journée de Ligue 1. EQUIPE-TYPE EQUIPE-TYPE L1 34E JOURNéE L1 VIDEOS FOOT

Suite à la 34ème journée de Ligue 1, terminée hier soir par le nul entre Rennes et Monaco, la rédaction de MadeinFOOT a rassemblé dans une équipe-type les meilleurs joueurs de cette levée dans une formation organisée en 4-2-3-1.

L'ÉQUIPE-TYPE DE LA 34E JOURNÉE

  • Stéphane Ruffier (St-Etienne) : Avec cinq arrêts, dont un décisif sur un penalty botté par Max-Alain Gradel (77ème), le dernier rempart de l'ASSE a grandement contribué à la nouvelle victoire de son équipe, dimanche après-midi face au TFC (2-0).
  • Zeki Çelik (Lille) : Omniprésent face au Nîmes Olympique (5-0), le latéral turc des Dogues s'est offert, du pied droit, son tout premier but dans l'élite hexagonale d'un subtil ballon lobé. Outre son but, il a beaucoup apporté en phases offensives (7 centres) et a parfaitement tenu le choc sur le plan défensif (3 interceptions, 1 tacle, 4 duels remportés).
  • William Saliba (St-Etienne) : Deuxième présence de suite dans notre onze de la journée pour le très jeune (18 ans) mais non moins talentueux défenseur central des Verts. Contre le TFC (3-0), associé à Loïc Perrin, il a livré un match presque parfait (4 dégagements, 4 interceptions, 3 tacles, 8 duels remportés, 0 perte de balle et 92% de passes réussies).
  • P.Mendes (Montpellier) : dans la très belle victoire glanée aux dépens du PSG mardi soir (3-2), le défenseur central a rendu une copie impressionnante. Agressif (1 interception, 4 tacles) et collé aux basques de Neymar, il n'a que très rarement été pris à revers par les attaquants parisiens (5 duels remportés sur 7). Décisif sur un sauvetage extraordinaire sur sa ligne de but devant Julian Draxler (70ème), qui avait la balle du 1-3 au bout du pied, il s'est également fendu d'une superbe montée en fin de match pour faire exploser La Mosson.
  • Youssouf Koné (Lille) : Gêné en début de match par la puissance de Sada Thioub et dans le viseur de son entraîneur, le jeune latéral gauche des Dogues a très vite corrigé le tir pour finalement prendre la mesure de son adversaire direct et rendre une copie de très belle facture face aux Crocos. Appliqué défensivement (5 dégagements, 5 interceptions, 4 tacles, 6 duels gagnés), il a également beaucoup apporté sur le plan offensif (5 centres, 2 passes clés).
  • Ellyes Skhiri (Montpellier) : C'est ce qu'on peut appeler un match propre ! Avec 90% de passes réussies et 2 passes clés, le milieu de terrain défensif du MHSC a fait du très bon boulot dans la belle victoire arrachée face au PSG (3-2). Outre sa justesse technique et sa propension à déclencher des occasions, le Tunisien s'est montré quasi irréprochable sur le plan défensif (8 duels gagnés, 3 tacles, 3 dégagements, 4 interceptions).
  • Thiago Mendes (Lille) : le métronome du milieu de terrain lillois a encore répondu présent et le Nîmes Olympique en a fait les frais dimanche après-midi (5-0). Très précis dans ses transmissions (88% de passes réussies), intelligent sur le plan tactique (4 interceptions), il s'est aussi montré très propre sur le plan offensif (3 passes clés). Un nouveau match plein pour le Brésilien.
  • Jonathan Bamba (Lille) : le numéro 14 des Dogues a rendu une copie très intéressante face aux Crocos Nîmois dimanche après-midi (5-0). Auteur du but du break sur une merveille de tête décroisée (son seul tir du match), il a également été très présent dans le jeu (83% de passes réussies, 3 duels gagnés), se fendant de quelques arabesques magnifiques (3 dribbles). Remplacé sous l'ovation du public lillois, à un quart d'heure du terme.
  • Nabil Fekir (Lyon) : avec deux passes décisives et un bon pressing sur l'ouverture du score de Depay, le capitaine lyonnais est impliqué sur les trois buts de son équipe dans l'important succès obtenu à Bordeaux (2-3) vendredi soir. En dedans ces dernières semaines, Fekir a brillé au Matmut-Atlantique. À son aise dans les transmissions (84% de passes réussies, 4 passes clefs, 2 passes décisives), il a retrouvé de la justesse technique (10 dribbles réussis) et a fait la différence à maintes reprises pour créer des déséquilibres dans la défense girondine (16 duels gagnés).
  • Youcef Atal (Nice) : auteur d'un triplé, son premier en Ligue 1, l'Algérien, repositionné en tant qu'ailier gauche, a réussi tout ce qu'il entreprenait dimanche après-midi face à l'En Avant Guingamp (3-0). Étincelant, il a porté les Aiglons vers un succès large et aisé (1 passe clé, 10 duels gagnés, 5 frappes au total).
  • Radamel Falcao (Monaco) : à Rennes, le capitaine monégasque a sonné la révolte des siens. Auteur des deux buts de son équipe, le Colombien a vécu une première mi-temps difficile avant de briller dans le second acte. El Tigre a griffé par deux fois, afin d'offrir un bon point à son équipe, qui a renversé la vapeur au Roazhon Park.